Bailey, Terence | l'Encyclopédie Canadienne

article

Bailey, Terence

Terence (William) Bailey. Musicologue (Toronto, 12 juillet 1937). B.Mus. (Toronto) 1958, M.F.R. (Princeton) 1960, Ph.D. musicologie (Washington) 1968.

Bailey, Terence

Terence (William) Bailey. Musicologue (Toronto, 12 juillet 1937). B.Mus. (Toronto) 1958, M.F.R. (Princeton) 1960, Ph.D. musicologie (Washington) 1968. Pendant ses études, il obtient la bourse Woodrow Wilson (1958) et une bourse de doctorat du Conseil des arts du Canada (1961-1963) qu'il consacre à un séjour à l'Université d'Oxford. Il est également clarinettiste dans les orchestres de studio de la SRC (1962) et dans l'Orchestre symphonique de Regina (1963-1964). Spécialiste de la musique occidentale ancienne et en particulier du chant grégorien, Bailey enseigne à l'Université de la Saskatchewan (1963-1964) et à l'Université de la Colombie-Britannique (1964-1974). Il est secrétaire (1969-1971) de l'ACEUM (SMUC), directeur du Journal ACEUM (1971-1973). En 1974, il se joint à la faculté de musique de l'Université de Western Ontario, où il est toujours en 2003. De 1976 à 1979, il édite le journal Studies in Music from the U of Western Ontario. Il est élu membre de la Société royale du Canada en 1984.

De 1989 à 1996, Bailey fait partie du conseil consultatif de la base de données Cantus de chants ecclésiastiques latins. En 1997, il prend la direction de la base de données grâce à une bourse du CRSH et met au point le transfert du projet à l'Université de Western Ontario. Il contribue à l'EMC et à New Grove.

Écrits

The Fleury Play of Herod (Toronto 1965).

« The Ceremonies and chants of the processions of the Western Church », thèse de Ph.D. (Université de Washington 1968).

The Processions of Sarum and the Western Church (Toronto 1971).

« Baïf, Ronsard and neo-classical music », Bulletin of the Canadian Humanities Assn, XXIII (print. 1972).

The Intonation Formulas of Western Chant (Toronto 1974).

« The Intervention of scholarship on Gregorian chant », J ACEUM, V (print. 1975).

« Accentual and cursive cadences in Gregorian psalmody », Journal of the American Musicological Soc., XXIX (aut. 1976).

« Modes and myth », Studies in Music from the University of Western Ontario, I (aut. 1976).

« Ambrosian psalmody : an introduction », ibid., II (aut. 1977).

« Gergert's De Modis : a new explanation and edition », Kirchenmusikalisches Jahrbuch, 61 (1978).

Commemoratio Brevis (Ottawa 1979).

The Ambrosian Alleluias (Englefield Green, Angl. 1983).

The Ambrosian Cantus (Ottawa 1987).

BAILEY et Paul MERKLEY, The Antiphons of the Ambrosian Office (Ottawa 1989).

« Milanese melodic tropes », J of the Plainsong and Mediaeval Music Soc., XIV (1990).

« Word painting and the romantic interpretation of chant », Beyond the Moon : Festschrift Luther Dittmer (Ottawa 1990).

BAILEY et Paul MERKLEY, The Melodic Tradition of the Ambrosian Office - Antiphons (Ottawa 1990).

« An ancient psalmody without antiphons in the Ambrosian Ferial office », Revista de Musicologia, 16/2 1993.

Antiphon and Psalm in the Ambrosian Office (Ottawa 1994).

- éd. The Transitoria of the Ambrosian Mass : Edited from Three Sources (Ottawa 2002).

Bibliographie

Reg FENDICK, « Gregorian chant database coming to Western », Western News (24 juil. 1997).

Bryan GILLINGHAM et Paul MERKLEY, éds., Chant and Its Peripheries : Essays in Honour of Terence Bailey (Ottawa 1998).

James BOYCE et autres, Salamanca, archivo de la catedral 5, 6, 7, 8 : a CANTUS Index (Ottawa 2001).

Debra LACOSTE, « CANTUS : A database for Latin ecclesiastical chant », In Touch (print. 2002).

Lecture supplémentaire

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos