Naviguer "Architecture"

Afficher 1-20 de 24 résultats
Article

Architecture

 La définition plus large de l'architecture, qui appelle à l'équilibre entre l'art et la technique de même qu'entre les traditions populaires et celles du grand art, ne date pas d'aujourd'hui. L'architecte et théoricien romain Vitruve (actif entre 46 av. J.-C. et 30 av. J.-C.

Article

Architecture des Aéroports

En 1937, la création du ministère des Transports et l'inauguration des Lignes Aériennes Trans-Canada (maintenant Air Canada) provoquent une vague de constructions. L'aéroport de Dorval, à proximité de Montréal (1940-1941) représente le nouveau genre d'aéroports de l'époque.

Article

Architecture des banques

Comme les banques se font concurrence, elles reconnaissent la valeur d'une architecture attrayante auprès des clients. Elles adoptent principalement des formes architecturales classiques, symboles de richesse, d'intégrité, de durabilité et de confiance.

Article

Habitat 67

Habitat 67 est un complexe résidentiel expérimental conçu par l’architecte israélien Moshe Safdie situé dans le quartier Cité du Havre, au sud du Vieux-Port de Montréal. Commandé par la Compagnie canadienne de l’Exposition universelle de 1967, le projet tire son nom du thème de l’exposition, « Terre des hommes », et en est devenu l’un des pavillons les plus connus. Il s’agit de la seule structure d’Expo 67 à avoir gardé sa fonction originale. En 2015, le Guardian l’a décrite comme « une icône fonctionnelle de l’utopisme des années 1960, et l’un des plus importants bâtiments de l’époque ».

Article

Histoire de l’architecture des peuples autochtones au Canada

Avant l’arrivée des Européens, les peuples autochtones au Canada avaient leurs propres traditions de construction. Les habitations et les structures variaient considérablement d’une nation à l’autre, en fonction de leur utilité et de leur usage. Les traditions de construction reflétaient également les différents aspects des cultures, sociétés, géographies, croyances spirituelles et environnements respectifs à chaque peuple autochtone. Cet article présente un aperçu des principaux types d’habitations et de structures utilisées par les peuples autochtones de l’Arctique, de la région subarctique, de la côte nord-ouest, du Plateau, des Plaines et des forêts de l’Est.

Article

La maison d’hiver des Thulés

Le peuple des Thulés était un peuple autochtone qui a commencé à occuper l’Arctique, entre l’Alaska et le Groendland, environ en l’an 1000 de notre ère. Durant l’hiver, les Thulés demeuraient dans une maison partiellement construite dans le sol afin de se garder au chaud pendant de longues périodes de temps. Une caractéristique frappante de sa structure était son toit, qui était souvent fait d’os de baleine. (Voir aussi Histoire de l’architecture des Autochtones au Canada.)

Article

La maison de planches

Historiquement, les maisons de planches étaient des structures construites par divers peuples autochtones de la côte Nord-Ouest du Canada tels que les Salish de la côte, les Kwakwaka’wakw, les Nuu-chah-nulth, les Nuxalk, les Haïdas, les Tsimshians, les Gitxsans et les Nisga’a. Les maisons de planches variaient en taille et en conception, dépendamment de la communauté. Les maisons de planches existent toujours dans certaines communautés, et elles sont principalement utilisées à des fins communautaires et rituelles.

Article

La maison semi-souterraine

Une maison semi-souterraine est un type d’habitation historiquement utilisée par divers peuples autochtones vivant dans la région du Plateau du Canada. Construites partiellement dans le sol, les maisons semi-souterraines fournissaient chaleur et abri durant la saison hivernale. Bien que les maisons semi-souterraines ne servent plus d’habitations courantes, elles conservent une importance culturelle pour plusieurs peuples autochtones. On trouve des vestiges et des répliques de maisons semi-souterraines dans diverses parties du Canada. (Voir aussi Histoire de l’architecture des Autochtones au Canada.)