Naviguer "Diverses communautés"

Afficher 81-100 de 149 résultats
Article

Mât totémique

Le totem (également connu sous le nom « poteau monumental ») est une grande installation sculptée dans du bois de cèdre, créée par les peuples autochtones de la côte du Nord-Ouest pour servir d’enseigne, d’histoire généalogique et de monument commémoratif. Les sculpteurs les plus connus sont Mungo Martin, Charles Edenshaw, Henry Hunt, Richard Hunt et Stanley Hunt.

Article

Mennonites

Mennonites. Le terme « mennonite » peut s'appliquer à la fois aux membres des diverses églises mennonites et, à un niveau plus général, aux descendants non pratiquants des mennonites.

Article

Métis, établissements

Les peuplements métis situés dans tout le Nord de l'Alberta font partie des établissements de Paddle Prairie, de Peavine, de Gift Lake, d'East Prairie, de Buffalo Lake, de Kikino, d'Elizabeth et de Fishing Lake. Ces huit établissements constituent la seule assise territoriale au Canada dont disposent les Métis en vertu d'une protection constitutionnelle.

Article

Midewiwin

La Midewiwin, ou Société de la grande médecine, est une société spirituelle fondée par les Algonquins des Grands Lacs supérieurs (Anishinaabes, voir Ojibwés), des praires du Nord et de la zone subarctique de l’Est. Dans le passé, la Midewiwin était très répandue, mais elle perd de l’influence après l’arrivée des Européens aux XVIIIe et XIXe siècles. Aujourd’hui, les plus grandes sociétés Midewiwin se trouvent dans certaines régions de l’Ontario, du Manitoba, du Wisconsin et du Minnesota.

Article

Mitchif

Le mitchif est une langue parlée par les Métis, principalement dans certaines régions du Manitoba, de la Saskatchewan, du Dakota du Nord et du Montana. C’est essentiellement un mélange de cri et de français, mais cette langue emprunte également à l’anglais et à d’autres langues autochtones, notamment à l’ojibwé. Le mitchif est considéré comme une langue menacée. Statistique Canada dénombre en 2016 1 170 personnes s’identifiant comme locuteurs du mitchif. Le mitchif est la langue métisse la plus parlée. Cependant, il en existe également d’autres, comme le cri français, le mitchif français, le bungi et le brayet.

Article

Mowachaht-Muchalaht

Les Mowachaht et les Muchalaht sont des Premières Nations nuu-chah-nulth qui ont fusionné officiellement dans les années 1950. Leur territoire comprend plusieurs zones de la côte ouest de l’île de Vancouver. En septembre 2018, leur population s’élevait à 613 membres enregistrés. Comme plusieurs autres nations du Conseil tribal des Nuu-chah-nulth, les Mowachaht-Muchalaht sont actuellement engagés dans la quatrième phase de la négociation d’un traité (qui en compte six) pour obtenir leur autonomie gouvernementale en Colombie-Britannique.

Article

Muchalaht

Les Muchalahts sont une bande NOOTKA de la côte ouest de l'île de Vancouver. Leurs territoires traditionnels comprennent Muchalat Inlet et la vallée de la rivière Gold. Leurs principaux villages sont Cheeshish et Ahaminaquus.

Article

Musique au Festival de Stratford

Le Festival de Stratford (autref. le Stratford Shakespearean Festival [1953‑1957], le Stratford Festival [1957‑1999], le Stratford Festival of Canada [2000‑2008] et le Stratford Shakespeare Festival [2008-2012]), aussi connu sous son nom anglais The Stratford Festival, est un festival annuel de théâtre de répertoire.

Article

Musique de pow wow

Lors des pow‑wow, la musique constitue un élément central, l’ensemble des activités s’articulant autour des battements des tambours et des voix des chanteurs.

Article

Musique des Doukhobors

Doukhobors. Adhérents d'une secte chrétienne fondamentaliste d'origine russe. Les principes d'une foi simple tinrent les doukhobors à l'écart de ce qu'ils considéraient être l'idolâtrie, la richesse et la corruption de l'Église orthodoxe russe.

Article

Musique des Métis

La musique Métis reflète leurs origines mixtes et constitue par conséquent un amalgame de styles musicaux, de langages et d'éléments socioculturels.

Article

Musique finlandaise au Canada

Finlande. Les premiers immigrants finlandais au Canada arrivèrent via les États-Unis et l'Alaska au milieu du XIXe siècle. Nombre d'entre eux travaillèrent dans la construction, à des réalisations telles que le canal Welland et les chemins de fer du CP.

Article

Musique grecque au Canada

Grèce. Les premiers immigrants grecs arrivèrent au Canada en 1891. En 1961, 56 000 personnes d'origine grecque vivaient au Canada et 177 310 en 1986. Le groupe le plus important est venu du Péloponnèse, mais la Macédoine, la Crète et d'autres régions sont aussi représentées.

Article

Musique italienne au Canada

Italie. Même si quelques Italiens firent partie des premières expéditions européennes au Canada (par exemple Jean Cabot, né Giovanni Caboto), l'immigration italienne ne commença véritablement qu'aux environs de 1880, pour ensuite augmenter considérablement au début du XXe siècle.

Article

Musique japonaise au Canada

Japon. Le premier immigrant japonais au Canada arriva en 1877, mais ce ne fut qu'aux environs de 1885 que ses compatriotes suivirent son exemple en plus grand nombre - sous la forme d'une colonie de pêcheurs actifs au large de la Côte ouest.