Naviguer "Statuts politiques"

Afficher 1-20 de 188 résultats
Article

Accord de Charlottetown

L’Accord de Charlottetown de 1992 est une tentative échouée du premier ministre Brian Mulroney et des dix premiers ministres provinciaux de modifier la Constitution canadienne. Leur objectif est d’obtenir le consentement du Québec vis-à-vis de la Loi constitutionnelle de 1982. L’Accord aurait reconnu le statut du Québec comme société distincte, en plus de décentraliser plusieurs pouvoirs fédéraux vers les provinces. Il aurait également statué sur la question de l’autodétermination des Autochtones et réformé le Sénat et la Chambre des communes. Bien qu’il ait reçu l’approbation du gouvernement fédéral et des 10 provinces, l’accord est rejeté par les électeurs canadiens lors d’un référendum le 26 octobre 1992.

Article

Accord du lac Meech

En 1987, le gouvernement progressiste-conservateur du premier ministre Brian Mulroney tente d’obtenir l’accord du Québec quant à la révision de la Constitution canadienne. Il en résulte l’accord du lac Meech, une entente entre les gouvernements fédéral et provinciaux afin de modifier la Constitution. L’accord propose de renforcer les pouvoirs provinciaux et d’affirmer le Québec comme « société distincte ». Il n’entre jamais en vigueur. L’appui politique de l’accord s’effondre en 1990. De nombreux Québécois voient dans l’échec de l’Accord au Canada anglais un rejet du Québec. Le séparatisme monte ainsi en flèche au Québec et mène au référendum québécois de 1995.

Article

Association pour l'annexion

Fondée en 1849 afin de promouvoir l'union politique du Canada et des États-Unis, elle publie en octobre et en décembre deux versions d'un manifeste en faveur de l'annexion. La plupart des signataires sont de la puissante communauté anglophone des affaires de Montréal et de Québec.

Article

Campagne électorale au Canada

Une campagne électorale est un effort concerté pour mettre en candidature et procéder à l’élection des personnes désirant exercer une charge publique. Dans une démocratie représentative, les campagnes électorales sont la voie principale par laquelle les électeurs sont informés des positions d’un parti politique ou d’un candidat. La conduite des campagnes au Canada a évolué graduellement au cours de près de deux siècles. Elle a surtout adapté surtout les pratiques britanniques et américaines en matière de campagne électorale aux besoins d’une fédération parlementaire possédant deux langues officielles. Les campagnes ont lieu tant au niveau fédéral, provincial, territorial que municipal. Les campagnes fédérales et provinciales sont des courses au parti dans lesquelles les candidats représentent des partis politiques. Les campagnes municipales – et celles des territoires tels les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut – sont menées par des individus plutôt que des partis.