Naviguer "Ressources naturelles"

Afficher 21-40 de 54 résultats
Article

Hydroélectricité

L'hydroélectricité est une forme d'énergie produite par l'écoulement de l'eau. La quantité d'énergie produite varie selon le volume d'eau et sa vitesse : plus il y a d'eau et plus elle s'écoule vite, plus la quantité d'énergie produite sera importante.

Article

Industrie du bois

Au Canada, les entreprises qui composent l’industrie du bois convertissent les billes de bois en divers produits allant du bois d’œuvre aux copeaux de bois.

Article

Inventaire forestier

L'inventaire forestier permet de mieux connaître l'état des territoires forestiers et de suivre son évolution, puisqu'il existe non seulement les inventaires des ARBRES sur pied, mais aussi tous les inventaires après coupe et les inventaires sylvicoles pour prescrire des traitements.

Article

Le reboisement

Le choix des semencesDe façon générale, les cônes et les fruits de plus d'une trentaine d'essences, tant résineuses que feuillues, sont cueillis sur des sites aménagés spécifiquement à cette fin. Ces sites sont nommés « verger à graines ».

Article

Marchandises au Canada

En commerce, les marchandises sont des biens ou des services interchangeables. De nombreuses ressources naturelles au Canada sont considérées comme des marchandises. Elles représentent une source majeure de richesse pour le pays. Par exemple, un baril de pétrole brut, une once d’or ou un contrat de déneigement pendant l’hiver constituent des marchandises. Elles sont souvent utilisées dans la production d’autres biens ou services. Nombre d’entre elles sont négociées à grande échelle dans les marchés à terme (voir Opérations sur marchandises).

Article

Parcs nationaux

Les parcs nationaux du Canada sont des aires protégées définies par la loi fédérale afin de préserver le patrimoine naturel canadien. Ils sont administrés par Parcs Canada, une agence gouvernementale issue du premier service des parcs nationaux au monde, la Division des parcs du Dominion, créée en 1911. Le Plan du réseau des parcs nationaux, élaboré en 1970, divise le Canada en 39 régions naturelles et fixe comme objectif de représenter chaque région en y établissant au moins un parc national. Le Canada compte maintenant 48 parcs nationaux et réserves de parcs nationaux dans 30 de ces régions. Au total, les parcs couvrent une superficie de plus de 340 000 km carrés, soit plus de 3 % de la masse continentale canadienne. Ils protègent des habitats terrestres et marins importants, certaines particularités géographiques et des sites d’importance culturelle. Les parcs nationaux profitent également aux économies locales et à l’industrie du tourisme au Canada.

Article

Pipeline Keystone XL

Le Keystone XL est un projet de pipeline de 1947 km de long qui transportera du pétrole brut de l’Alberta jusqu’au Nebraska. Il est la propriété de TC Énergie, basée à Calgary. Le pipeline de 36 pouces de diamètre, nommé XL pour « export limited » (ou exportations limitées, en français), représente la quatrième section prévue du réseau de pipeline Keystone de TC Énergie. Bien que Keystone XL a reçu l’approbation fédérale des deux côtés de la frontière canado-américaine, le projet est néanmoins confronté à une opposition importante et à des contestations judiciaires pour des raisons environnementales. En mars 2020, TC Énergie a annoncé qu’elle commencerait à construire le pipeline, soutenu par un investissement du gouvernement de l’Alberta.

Article

Plantation d’arbres en Alberta

Grâce à plus d'un siècle d'évolution des politiques environnementales, la préservation des forêts du Canada revêt autant d'importance aujourd'hui que leur exploitation. La plantation d'arbres est un aspect essentiel de leur maintien : chaque année, des milliers de jeunes Canadiens réalisent un parcours ardu au sein de régions éloignées, afin de replanter des milliers d'arbres.

Article

Programme de remplacement de la canalisation 3

Le programme de remplacement de la canalisation 3 (parfois surnommé L3RP) est une mise à niveau du pipeline principal d’Enbridge. Le pipeline de pétrole brut déjà existant relie Hardisty, en Alberta, à Superior, dans le Wisconsin. La modernisation, longue de 1 660 km, constitue le plus ambitieux projet d’infrastructure énergétique jamais entrepris par Enbridge, entreprise basée à Calgary.

Article

Projet d'expansion du pipeline Trans Mountain

Le projet d’expansion du Trans Mountain Pipeline est un projet de construction d’environ 980km de nouvelles canalisations, dont la plupart seront parallèles à l’oléoduc Trans Mountain existant. Le nouveau tracé permettrait d’acheminer du bitume dilué, ou «dilbit», depuis Edmonton, en Alberta, jusqu’à Burnaby, en Colombie-Britannique, faisant passer la capacité du réseau de pipelines de 300 000 barils par jour à 890 000 barils par jour.

Article

Projet de la baie James

Le Projet de la baie James, lancé en 1971 par Hydro-Québec et le gouvernement du Québec, est un gigantesque aménagement hydroélectrique sur la côte Est de la Baie James. Huit centrales sont construites en deux phases. Elles permettent au Québec de produire de façon non polluante une part importante de son électricité. Par contre, le projet a aussi profondément bouleversé l’environnement et les communautés autochtones vivant dans cette région. Les répercussions du projet se font encore sentir aujourd’hui.

Article

Projet de pipeline Northern Gateway

Le projet de pipeline Northern Gateway, d’une valeur de 7,9 milliards, est soumis par Enbridge en 2008. Il est d’abord destiné à transporter dubitumedilué (le «dilbit») sur environ 1 170km, de Bruderheim, en Alberta, à un terminal situé sur l’océan Pacifique, à Kitimat, en Colombie-Britannique. Selon Enbridge, ce projet devrait générer 1,2 milliard de dollars en impôts pour la Colombie-Britannique en plus de créer 560 emplois. La Cour d’appel fédérale a annulé l’approbation du pipeline en 2016. La même année, le gouvernement libéral du premier ministre Justin Trudeau a rejeté le projet.

Article

Ressources naturelles au Canada

Les ressources naturelles sont des éléments du milieu naturel dont on peut tirer des produits et des services. Elles comprennent l’air, l’ensoleillement, l’eau, la terre, la végétation, la vie animale et les ressources géologiques. On peut aussi les apprécier pour elles-mêmes ou pour leurs qualités esthétiques. Les humains doivent bien gérer les ressources naturelles afin d’en perpétuer les bienfaits.

À ce chapitre, le Canada est un des pays les mieux pourvus au monde. Ses ressources vastes et diverses sont au cœur des économies et des cultures qui s’y côtoient. Mais les modes d’exploitation, de partage et de gestion des ressources naturelles font l’objet de débats constants.

Cliquer ici pour consulter les définitions de termes clés utilisés dans cet article.

Article

Ressources naturelles Canada

Créé en 1993, Ressources naturelles Canada succède au ministère de l'Énergie, des Mines et des Ressources. Certaines divisions du ministère ont une longue histoire. Le ministère des Mines est constitué en 1907 et réorganisé en 1936 pour devenir le ministère des Mines et des Ressources.