Militaire | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Militaire"

Afficher 16-30 de 93 résultats
  • Article

    Deuxième Guerre mondiale

    La Deuxième Guerre mondiale a été un événement déterminant dans l’histoire canadienne, transformant un pays tranquille en marge des affaires globales en un acteur crucial dans les luttes les plus importantes du XXe siècle. Le Canada a joué un rôle indispensable dans la bataille de l’Atlantique et a fourni des effectifs à la campagne de l’Europe de l’Ouest au-delà de ce qui pouvait être attendu d’une petite nation qui ne comptait que 11 millions d’habitants à l'époque. Entre 1939 et 1945, plus d’un million d’hommes et de femmes originaires du Canada ont servi à temps plein au sein des forces armées. Plus de 42 000 y ont laissé la vie. Malgré le carnage, la guerre contre l’Allemagne et ses alliés de l’Axe a révolutionné la structure industrielle du Canada, élargi le rôle de la femme dans l’économie, ouvert la voie de l’adhésion du pays à l’Otan, et laissé en héritage aux Canadiennes et aux Canadiens la fierté du sacrifice consenti et du service rendu, reconnus grâce à des noms emblématiques, tels que Dieppe, Ortona et Juno Beach. (Ce texte est l’article complet sur la Deuxième Guerre mondiale. Si vous souhaitez en lire unrésumé en termes simples, veuillez consulter : Deuxième Guerre mondiale (résumé en langage simple).)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/e06cd521-88ae-4f9d-8950-02a0c45141f9.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/e06cd521-88ae-4f9d-8950-02a0c45141f9.jpg Deuxième Guerre mondiale
  • Article

    Don d'un milliard de dollars

    Don d'un milliard de dollars, Il s'agit de la première tentative globale du gouvernement canadien en vue de contribuer au financement de l'effort de guerre de la Grande-Bretagne pendant la DEUXIÈME GUERRE MONDIALE.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Wars - 4233780.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Wars - 4233780.jpg Don d'un milliard de dollars
  • Article

    Duel

    Duel, combat formel entre deux personnes armées et en la présence de témoins, afin de régler un différend ou une affaire d'honneur. On enregistre des duels en NOUVELLE-FRANCE dès 1646. Le dernier duel connu à avoir lieu dans ce qu'on appelle désormais le Canada se déroule en 1873 à St.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_2471459863.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_2471459863.jpg Duel
  • Article

    Effort de guerre au Canada

    Les deux conflits mondiaux du XXe siècle ont un caractère universel et impliquent l'ensemble du pays. Au Canada, le front « intérieur » devient un aspect essentiel de l'effort de guerre.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Social History + Rebellions + Riots - e004666108-v8.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Social History + Rebellions + Riots - e004666108-v8.jpg Effort de guerre au Canada
  • Article

    Loi des élections en temps de guerre

    La Loi des élections en temps de guerre de 1917 accorde le droit de vote aux femmes ayant dans leur parenté des soldats canadiens servant à l’étranger durant la Première Guerre mondiale. Elle prive aussi du droit de vote de nombreux Canadiens ayant immigré de pays « ennemis ». La Loi est adoptée par le gouvernement conservateur du premier ministre Robert Borden dans un effort de gagner des voix lors de l’élection de 1917. Elle finit toutefois par coûter aux conservateurs le soutien de certains groupes pour les années à venir. En effet, la Loi a un héritage controversé. Elle a accordé à de nombreuses femmes le droit de vote, mais elle a également légitimé de nombreux sentiments anti-immigrants par la loi.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6e19f5db-f5f6-4776-baf8-40a98b38b97d.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6e19f5db-f5f6-4776-baf8-40a98b38b97d.jpg Loi des élections en temps de guerre
  • Article

    Émeutes du jour de la Victoire

    Les 7 et 8 mai 1945, des émeutes éclatent à Halifax et à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, lorsque les réjouissances liées à la victoire en Europe dégénèrent à cause d’une mauvaise coordination des événements.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/bd2fa613-245a-4693-b2ad-58a799dff603.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/bd2fa613-245a-4693-b2ad-58a799dff603.jpg Émeutes du jour de la Victoire
  • Article

    Exercice Tocsin B

    Tocsin B est un exercice national de préparation à une attaque nucléaire, d’une durée de 24 heures, qui s’est déroulé du 13 au 14 novembre 1961. Il était le dernier de trois exercices de survie nationaux baptisés Tocsin en 1960 et 1961. Il s’agit aussi de l’exercice de défense civile le plus important et le plus largement publicisé jamais tenu au Canada. Cet exercice organisé par l’armée canadienne durant la Guerre froide simulait les effets d’un affrontement thermonucléaire au Canada. Ses objectifs étaient de voir comment l’État alerterait la population canadienne d’une telle attaque, et comment le gouvernement continuerait à fonctionner pendant la crise. En sensibilisant la population au potentiel de dévastation d’une attaque nucléaire, Tocsin B a fait découvrir aux Canadiens et Canadiennes les enjeux de la Guerre froide.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/ExerciseTocsinB/EMO_excerpt.JPG" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/ExerciseTocsinB/EMO_excerpt.JPG Exercice Tocsin B
  • Article

    Expédition sur le Nil

     Au début de 1884, le général britannique Charles Gordon se rend au Soudan pour secourir les garnisons égyptiennes isolées par une insurrection musulmane menée par Mahdi. Il est cependant capturé à Khartoum, la capitale.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6661fadf-8684-4d31-b3c9-5e84c1c3eff9.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6661fadf-8684-4d31-b3c9-5e84c1c3eff9.jpg Expédition sur le Nil
  • Article

    Explosion du magasin de la marine de Bedford

    Le magasin de la marine de Bedford a explosé du 18 au 19 juillet 1945. Le feu s'est déclenché lorsqu'une barge de munitions a explosé à la jetée de la soute à munitions navale du bassin de Bedford, dans le port d'Halifax.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_2471459863.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_2471459863.jpg Explosion du magasin de la marine de Bedford
  • Article

    Fonds du Souvenir

    Le Fonds du Souvenir est un organisme à but non lucratif créé en 1909. La mission de l’organisme est d’assurer des funérailles et une sépulture décentes, ainsi qu’une pierre tombale de style militaire, à tous les anciens combattants admissibles. Le Fonds est étroitement lié à Anciens Combattants Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_112408292188.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_112408292188.jpg Fonds du Souvenir
  • Article

    Fusil Ross

    Au début du 20e siècle, le fusil Ross, une arme d’infanterie de fabrication canadienne, est produit en alternative au fusil de fabrication britannique Lee-Enfield. Le fusil Ross a été utilisé pendant la Première Guerre mondiale, où il s’est fait une réputation en tant qu’une arme peu fiable parmi les soldats canadiens. En 1916, le Ross a été en grande partie remplacé par le Lee-Enfield.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/single_use_images/Ross_rifle.jpeg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/single_use_images/Ross_rifle.jpeg Fusil Ross
  • Article

    Guelph in the First World War

    Pendant la Première Guerre mondiale, Guelph, en Ontario, ressemble à toutes les petites villes canadiennes. De ses 16 000 habitants, plus de 5 610, soit environ un tiers de la population, se sont portés volontaires pour le service militaire, et 3 328 d’entre eux sont enrôlés. Aujourd’hui, le nom de 216 de ces soldats est commémoré sur le cénotaphe de la ville. Pendant que les militaires de Guelph se battent outre-mer, la guerre a un effet profond et durable sur la ville — une expérience qui donne un aperçu des conditions de guerre au Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/e38f8065-b481-40c7-9d21-690d7e0a84dc.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/e38f8065-b481-40c7-9d21-690d7e0a84dc.jpg Guelph in the First World War
  • Article

    Guerre de 1812

    La guerre de 1812, qui a duré jusqu’en 1814, fait référence au conflit militaire qui a opposé les États-Unis à la Grande-Bretagne. Comme colonie britannique, le Canada a été entraîné dans la guerre de 1812 et envahi à maintes reprises par les Américains. La guerre a été menée dans le Haut-Canada, le Bas-Canada, dans la région des Grands Lacs et le long de la côte de l’Atlantique, ainsi qu’aux États-Unis. Le traité de Gand (1814), qui a mis fin à la guerre, consacre essentiellement le statu quo. Cependant, la guerre a su marquer le Canada. D’une part, elle a contribué à la montée du sentiment national, notamment parce que ce sont principalement les soldats civils qui ont repoussé l’envahisseur. D’autre part, elle a nui à la relation d’alliance entre les Canadiens et les Britanniques, et les Premières Nations, puisque ces dernières ont perdu non seulement de nombreux guerriers (dont le grand Tecumseh), mais également tout espoir d’arrêter la conquête américaine vers l’ouest. En outre, leur contribution a rapidement été oubliée par leurs alliés (voir Participation des Premières Nations et des Métis à la guerre de 1812). Note : Cet article se concentre sur les campagnes terrestres. De plus amples renseignements sur les campagnes navales se trouvent dans les articles suivants : Campagne de l’Atlantique de la guerre de 1812; Batailles sur les lacs pendant la guerre de 1812.  Ce texte est l’article intégral sur la guerre de 1812. Si vous souhaitez lire un résumé en langage simple, veuillez consulter notre article Guerre de 1812 (résumé en termes simples).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/56567521-2ca2-4ae0-bceb-b259db0aca8e.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/56567521-2ca2-4ae0-bceb-b259db0aca8e.jpg Guerre de 1812
  • Article

    Guerre de 1812 (résumé en termes simples)

    La guerre de 1812 a opposé la Grande-Bretagne et les États-Unis de 1812 à 1814. Elle s’est conclue par un retour à la case départ mais a eu des effets durables pour le Canada. Elle a garanti son indépendance des États-Unis et a fourni aux Canadiens leur première expérience d’action commune, contribuant à développer leur sentiment national. (Cet article est un résumé en termes simples de la guerre de 1812. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, veuillez consulter notre article complet : Guerre de 1812.)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/d60240b0-5df1-48c0-bd0f-e3c0fbc67705.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/d60240b0-5df1-48c0-bd0f-e3c0fbc67705.jpg Guerre de 1812 (résumé en termes simples)
  • Article

    Guerre de Corée

    La guerre de Corée a éclaté le 25 juin 1950, lorsque les Forces armées de la Corée du Nord ont envahi la Corée du Sud. La phase de combat de la guerre a duré jusqu’à la signature d’un armistice, le 27 juillet 1953. Faisant partie d’une force des Nations Unies composée de 16 pays, 26 791 militaires canadiens ont servi pendant la guerre de Corée, durant la phase de combat, ainsi que par la suite en tant que gardiens de la paix. Les derniers soldats canadiens ont quitté la Corée en 1957. Après les deux guerres mondiales, la guerre de Corée demeure le troisième conflit outre-mer le plus sanglant du Canada, faisant 516 morts canadiens et plus de 1000 blessés. Au total, il est estimé que près de 3 millions de personnes sont décédées durant cette guerre. Plus de la moitié de ce nombre était des civils. À ce jour, les deux Corée demeurent techniquement en guerre. 

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/51271c17-62c2-4218-a3d3-55323d04a04e.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/51271c17-62c2-4218-a3d3-55323d04a04e.jpg Guerre de Corée

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos