Militaire | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Militaire"

Afficher 31-45 de 93 résultats
  • Article

    Guerre de la Succession d'Autriche

    La guerre de la Succession d’Autriche (1740-1748) a entraîné des conflits en Europe, en Amérique du Nord et en Inde. Les opérations militaires menées en Amérique du Nord sont connues sous le nom de « guerre du roi George » (1744-1748).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/5a0c0b6b-1a28-4955-ac10-111582958476.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/5a0c0b6b-1a28-4955-ac10-111582958476.jpg Guerre de la Succession d'Autriche
  • Article

    Guerre de la succession d'Espagne

    La guerre de la succession d’Espagne, qui se déroule de 1701 à 1714 (aussi appelée Queen Anne’s War en anglais) est un conflit généralisé européen qui s’étend à l’échelle mondiale pour inclure les colonies des principales puissances, dont les colonies françaises et anglaises en Amérique du Nord.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_1234203191.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_1234203191.jpg Guerre de la succession d'Espagne
  • Article

    Le Canada et la guerre de Sept Ans

    La guerre de Sept Ans (de 1756 à 1763) est la première guerre d’envergure mondiale. Elle est menée en Europe, en Inde et en Amérique, ainsi qu’en mer. En Amérique du Nord, la Grande-Bretagne et la France, empires rivaux, luttent pour la suprématie. Aux États-Unis, le conflit est connu comme la guerre contre les Français et les Indiens. Dès le début de la guerre, les Français, aidés par la milice canadienne et leurs alliés autochtones, repoussent plusieurs attaques et prennent bon nombre de forts britanniques. Le vent tourne quand les Britanniques prennent Louisbourg en 1758, Québec en 1759 et Montréal en 1760. Par le traité de Paris, la France cède officiellement le Canada à la Grande-Bretagne. C’est ainsi que la guerre des Sept Ans pose la fondation biculturelle du Canada moderne. Ce texte est l’article intégral sur la guerre de Sept Ans. Si vous souhaitez lire un résumé en langage simple, veuillez consulter l’article Guerre de Sept Ans (résumé en termes simples).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/68532f79-cb10-4a31-978d-9fd9e2ac8cb5.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/68532f79-cb10-4a31-978d-9fd9e2ac8cb5.jpg Le Canada et la guerre de Sept Ans
  • Article

    Guerre de Sept Ans (résumé en langage simple)

    La guerre de Sept Ans (1756-1763) a été la première guerre mondiale. En Amérique du Nord, la Grande-Bretagne et la France se sont combattues avec l’aide d’alliés autochtones. À la fin de la guerre, la France a concédé le Canada (Québec) et l’île Royale (Cap-Breton) à l’Angleterre, ainsi que d’autres territoires. C’est la raison pour laquelle le Canada est une monarchie britannique, mais possède trois peuples fondateurs: Français, Britanniques et Autochtones. (Cet article est un résumé en langage simple de la guerre de Sept Ans. Si vous souhaitez approfondir le sujet, veuillez consulter notre article intégral, intitulé Guerre de Sept Ans.)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/68532f79-cb10-4a31-978d-9fd9e2ac8cb5.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/68532f79-cb10-4a31-978d-9fd9e2ac8cb5.jpg Guerre de Sept Ans (résumé en langage simple)
  • Article

    Guerre hispano-américaine

    Conflit opposant les États-Unis à l'Espagne en 1898, au cours duquel les États-Unis enlèvent à l'Espagne Cuba, Porto Rico, Guam et les Philippines, en annexant les trois derniers.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Wars - 4233780.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Wars - 4233780.jpg Guerre hispano-américaine
  • Article

    Guerres iroquoises

    Les guerres iroquoises, ou guerres franco-iroquoises, ont été une série de conflits  opposant, au 17e siècle, la Confédération haudenosaunee (aussi appelée Iroquois ou Cinq-Nations et dont à cette époque faisaient partie les Mohawks, les Oneidas, les Onondagas, les Cayugas et les Sénécas), d’autres groupes des Premières Nations et les forces coloniales françaises. Le déclenchement de ces guerres est associé à la concurrence dans le commerce des fourrures. Vers 1640, les Haudenosaunee ont lancé une campagne afin d’élargir leurs possessions territoriales et l’accès aux animaux comme le castor et le cerf. Les hostilités ont continué jusqu’à 1701, lorsque les Haudenosaunee ont conclu un traité de paix avec les Français. Ces guerres témoignent de la lutte intense pour le contrôle des ressources au début de l’ère coloniale et ont pour résultat la dispersion et la destruction permanentes de plusieurs premières nations des forêts de l’Est.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/596cf750-11c8-4462-a70d-9aa0a300bd42.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/596cf750-11c8-4462-a70d-9aa0a300bd42.jpg Guerres iroquoises
  • Article

    Guerres napoléoniennes

    Napoléon Bonaparte est né en Corse en 1769 et a suivi en France des études dans le but de devenir ingénieur et artilleur.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f8065783-2aec-49ca-b51d-18eebc60fe9b.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f8065783-2aec-49ca-b51d-18eebc60fe9b.jpg Guerres napoléoniennes
  • Article

    Hindenburg, ligne

    La ligne Hindenburg (Siegfried-Stellung) est un système de positions d'appui fortifiées et munies de tranchées s'étendant sur 80 km vers le sud-est, d'Arras à Soissons, en France, construit par les Allemands durant l'hiver 1916-1917.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/First World War - 3403907.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/First World War - 3403907.jpg Hindenburg, ligne
  • Article

    Histoire militaire

    Voir Armaments; Forces Armées; Aviation Militaire; Guerre de Corée; Guerre des Boers; Guerre de la Succession d'Autriche; Guerre de la Succession d'Espagne; Guerre de 1812; Première Guerre Mondaile;

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_2471459863.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_2471459863.jpg Histoire militaire
  • Article

    Le Canada et l'Holocauste

    L’Holocauste, ou Shoah en hébreu, est définit comme étant la persécution et le meurtre systématique de six millions de Juifs et de cinq millions de non-juifs, notamment des Roms et des Sinté, des Polonais, des opposants politiques, des personnes LGBTQ et des prisonniers de guerre soviétiques par l’Allemagne nazie, de 1933 à 1945. Les Juifs étaient le seul groupe ciblé pour une destruction complète. L’idéologie raciale nazie les considérait comme des sous-humains. Bien que les Juifs canadiens n’aient pas vécu directement l’Holocauste, la majorité a fait face à l’antisémitisme au Canada. Les Juifs canadiens n’étaient alors qu’à une génération de ceux venus de régions qui se trouvaient sous occupation allemande, de 1933 à 1945. Ils conservaient des liens étroits avec leurs proches juifs vivant toujours sur leurs terres d’origine. Ces liens ont affecté la réaction de la communauté juive face à l’Holocauste. Il y avait, par exemple, une présence disproportionnée de Juifs dans les Forces armées canadiennes. Les Juifs canadiens se sont impliqués également de façon massive dans les efforts de l’après‑guerre afin de porter secours aux personnes déplacées et aux survivants de l’Holocauste en Europe.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/57bd8748-3caa-48d0-8d34-2eb38b8b0f92.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/57bd8748-3caa-48d0-8d34-2eb38b8b0f92.jpg Le Canada et l'Holocauste
  • Article

    Incendie de Washington

    Malgré la forte présence navale des Britanniques dans la région, les Américains font peu d'efforts pour protéger Washington. En effet, le secrétaire américain de la Guerre, John Armstrong, est convaincu que la cible des Britanniques est Baltimore.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/07db67ae-df36-4c64-b774-750df91b2db9.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/07db67ae-df36-4c64-b774-750df91b2db9.jpg Incendie de Washington
  • Article

    Jour du Souvenir au Canada

    Le jour du Souvenir est une journée commémorative annuelle qui est observée dans de nombreux pays du Commonwealth, y compris au Canada, pour célébrer la mémoire de ceux qui sont morts en service militaire et honorer ceux qui ont servi en temps de guerre. Le jour du Souvenir est observé chaque année au Canada le 11 novembre, anniversaire de l’Accord d’armistice de 1918 qui a mis fin à la Première Guerre mondiale. Au cours du jour du Souvenir, les cérémonies publiques et les services religieux incluent souvent le « Last Post », une lecture de la quatrième strophe du poème « For The Fallen », ainsi que deux minutes de silence à 11 h. Des couronnes de fleurs sont déposées au pied des monuments commémoratifs locaux, et des rassemblements sont organisés dans les écoles. Des millions de Canadiens portent les coquelicots rouges durant les semaines qui précèdent le 11 novembre, ainsi que le jour même. En 2020 et en 2021, les événements et les services du jour du Souvenir ont été affectés par la pandémie de COVID-19. Plusieurs événements ont eu lieu en ligne, ont été annulés ou ont été limités à un petit groupe de participants par crainte de contagion.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/064a5591-1989-4fac-b81e-7bd9099c8053.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/064a5591-1989-4fac-b81e-7bd9099c8053.jpg Jour du Souvenir au Canada
  • Éditorial

    Juno Beach : Jour du courage

    L'article suivant est un éditorial rédigé par le personnel de l'Encyclopédie canadienne. Ces articles ne sont pas généralement mis à jour. Le 6 juin 1944, les débarquements des Canadiens sur la plage de Juno de la côte de Normandie furent l'une des opérations militaires les plus réussies du Jour J.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f6f8902f-029b-4666-8ab3-5ccd0711dda3.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f6f8902f-029b-4666-8ab3-5ccd0711dda3.jpg Juno Beach : Jour du courage
  • Article

    Bataille de la baie d’Hudson

    La bataille de la baie d’Hudson a eu lieu le 5 septembre 1697 pendant la guerre du roi Guillaume, le théâtre nord-américain de la guerre de neuf ans entre l’Angleterre et la France. Tout au long du conflit, les forces françaises ont tenté de capturer des forts ennemis dans la baie d’Hudson et aux alentours. L’un d’eux était York Factory, un poste de traite lucratif et important que la Compagnie de la Baie d’Hudson (CBH) avait construit en 1684. Les Français ont capturé York Factory en 1694, mais les Anglais l’ont repris un an plus tard. Puis, en 1697, une bataille navale a lieu dans la baie d’Hudson entre les forces anglaises et françaises. Le capitaine Pierre Le Moyne d’Iberville réussit à prendre York Factory pour les Français. Le fort a ensuite été rétrocédé aux Britanniques après le traité d’Utrecht de 1713. (Voir aussi Traite des fourrures au Canada.)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/The_Sinking_of_the_Pelican.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/The_Sinking_of_the_Pelican.jpg Bataille de la baie d’Hudson
  • Article

    La bataille de la côte 70 et l’indépendance canadienne

    La guerre d’indépendance du Canada a lieu dans le cadre de la Première Guerre mondiale. Contrairement aux États-Unis, le Canada ne lutte pas pour son indépendance contre la mère patrie, mais à ses côtés, d’abord à titre de colonie britannique, puis, à la fin de la guerre, comme allié. Le Canada est redevable aux performances remarquables du Corps canadien et de son premier commandant canadien pour ses gains en autonomie.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/9dd8ed5e-dc70-4b32-a4d8-bbe7a5207248.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/9dd8ed5e-dc70-4b32-a4d8-bbe7a5207248.jpg La bataille de la côte 70 et l’indépendance canadienne

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos