Nouvelle-France | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Nouvelle-France"

Afficher 16-30 de 35 résultats
  • Éditorial

    Cavelier de La Salle : explorateur français

    L'article suivant est un éditorial rédigé par le personnel de l'Encyclopédie canadienne. Ces articles ne sont pas généralement mis à jour.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg Cavelier de La Salle : explorateur français
  • Article

    Mer de l'Ouest

    La recherche de la « mer de l'Ouest », originellement le but des explorations sous le régime français, est source de rêves illusoires, corroborés avec obligeance par les Amérindiens.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg Mer de l'Ouest
  • Article

    Monnaie de carte

    La monnaie de carte était un type de papier-monnaie utilisé périodiquement en Nouvelle-France de 1685 jusqu’à la Conquête britannique de 1763. Les monnaies de cartes étaient émises par le roi et elles détenaient des valeurs équivalentes aux livres françaises. Elles ont plus tard été remplacées par des cartes blanches découpées sous diverses formes.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f1733c26-ebb9-45c6-be6b-aecf8c7a9503.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f1733c26-ebb9-45c6-be6b-aecf8c7a9503.jpg Monnaie de carte
  • Article

    Nouvelle-France

    L'histoire de la France comme puissance coloniale en Amérique du Nord débute au 16e siècle, à l'époque des explorations européennes et des voyages de pêche. La colonie française de la Nouvelle-France s’étend, à son apogée, sur un énorme territoire allant du golfe du Saint-Laurent jusqu’en Louisiane. La présence française est marquée par d’importants échanges commerciaux, mais aussi par des conflits récurrents avec les peuples autochtones. Ceux-ci sont établis sur un vaste territoire que la France cherche à s’approprier. La colonisation française est aussi motivée par des objectifs religieux et liés au peuplement. Après la Conquête britannique, la Nouvelle-France est cédée à la Grande-Bretagne en 1763 et devient une colonie britannique. (Voir Traité de Paris (1763).) (Cet article est la version complète du texte sur la Nouvelle-France. Si vous souhaitez lire une version simplifiée, veuillez consulter Nouvelle-France (résumé en langage simple).)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/143d105c-f261-401b-a2ce-8e40c1f73f69.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/143d105c-f261-401b-a2ce-8e40c1f73f69.jpg Nouvelle-France
  • Article

    Ordre de Bon Temps

    L'Ordre de Bon Temps est fondé par ​Samuel de Champlain à ​Port-Royal en 1606.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/eae4b142-cd6b-4c86-a303-32da3140b207.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/eae4b142-cd6b-4c86-a303-32da3140b207.jpg Ordre de Bon Temps
  • Article

    Pays d'en Haut

    « Pays d'en Haut » est une expression utilisée à l'époque de la TRAITE DES FOURRURES et qui désigne à la région où les VOYAGEURS se rendent pour faire leur commerce.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/GreatLakesNewFrance.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/GreatLakesNewFrance.jpg Pays d'en Haut
  • Article

    Plue

    Voir aussiTRAITE DES FOURRURES.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3de41ff0-80b9-44c7-b85a-1bb3d3054580.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3de41ff0-80b9-44c7-b85a-1bb3d3054580.jpg Plue
  • Article

    Postes du roi

    Postes du roi Nom donné sous le régime français aux postes de TRAITE DES FOURRURES et de pêche du Domaine du roi, vaste territoire s'étendant du nord du Saint-Laurent jusqu'à la ligne de partage des eaux de la baie d'Hudson, entre la limite est de la seigneurie des Éboulements (à l'est de Québec) et le cap Cormorant. Propriété du roi, le territoire est loué à une compagnie privée; des postes sont établis à...

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg Postes du roi
  • Article

    Présents du Roi

    Présents du Roi À la fin du XVIIe siècle, la pratique d'offrir régulièrement des cadeaux aux partenaires de commerce et alliés autochtones, commencée par le gouverneur MONTMAGNY en 1648, est institutionnalisée sous l'appellation « Présents du Roy » à l'occasion d'une rencontre annuelle avec le gouverneur général de la Nouvelle-France à Montréal. Cette distribution au Canada avait lieu à Montréal et, après 1713, à Port Toulouse au Cap-Breton pour les Nations des Maritimes....

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg Présents du Roi
  • Article

    Proclamation royale de 1763 (résumé en langage simple)

    La Proclamation royale de 1763 est émise au lendemain de la victoire des Britanniques sur les Français à Québec en 1759 et à Montréal en 1760 (voir Bataille des plaines d’Abraham et Guerre de Sept Ans). Après ces défaites, la Nouvelle-France (1608-1763) est reprise par les Britanniques. La Proclamation place la nouvelle province de Québec sous contrôle britannique.  (Cet article est un résumé en langage simple sur la Proclamation royale de 1763. Si vous souhaitez approfondir le sujet, veuillez consulter notre article intégral, intitulé Proclamation royale de 1763).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_89318517154.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_89318517154.jpg Proclamation royale de 1763 (résumé en langage simple)
  • Article

    Régime seigneurial

    Mode institutionnel de distribution et d'occupation des terres, implanté en Nouvelle-France en 1627 et aboli officiellement en 1854. À l’époque de la Nouvelle-France, 80 % de la population vit dans le milieu rural régi par ce système de distribution et d’occupation des terres. En principe, le seigneur concède gratuitement une terre à une famille, moyennant certaines redevances. La famille y pratique une agriculture de subsistance, couvrant l’essentiel de ses besoins alimentaires, de chauffage et de logement.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/03b970d8-8c04-4534-938f-0cf5738ec6c3.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/03b970d8-8c04-4534-938f-0cf5738ec6c3.jpg Régime seigneurial
  • Article

    Revue d'histoire de l'Amérique française, La

     Elle est fondée en 1947 par Lionel GROULX, prof. d'histoire à l'Univ. de Montréal. La RHAF se consacre d'abord à l'histoire de la colonisation française en Am., non seulement au Canada français, mais également aux É.-U., dans les Caraïbes et en Am. du S.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6e559a82-fa39-4e67-8505-cd188e83d9d0.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6e559a82-fa39-4e67-8505-cd188e83d9d0.jpg Revue d'histoire de l'Amérique française, La
  • Article

    Service féminin de la Marine royale du Canada (SFMRC)

    Le Service féminin de la Marine royale du Canada (SFMRC) a été créé le 31 juillet 1942 pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il était l’équivalent maritime du Service féminin de l’Armée canadienne (CWAC), et du Service féminin de l’Aviation royale du Canada qui l’a précédé en 1941. Le SFMRC a été établi en tant que service distinct de la Marine royale du Canada (MRC). Il a été dissous le 31 août 1946.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a8cc3a53-a1e2-4a3b-af86-9224843f1bee.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a8cc3a53-a1e2-4a3b-af86-9224843f1bee.jpg Service féminin de la Marine royale du Canada (SFMRC)
  • Article

    Traite des fourrures au Canada

    La traite des fourrures est une vaste entreprise commerciale dans l’étendue sauvage et boisée de ce que l’on connaît maintenant comme le Canada. Elle est à son apogée pendant près de 250 ans, des tout premiers débuts du 17e siècle jusqu’au milieu du 19e siècle. Soutenu principalement par le piégeage de castors pour subvenir à la demande européenne de chapeaux de feutre, ce commerce à forte concurrence ouvre les portes de l’exploration et de l’établissement sur le continent, appuie les œuvres missionnaires, établit des liens sociaux, économiques et coloniaux entre les Européens et les Autochtones et joue un rôle déterminant dans la création et le développement du Canada.(Ce texte est l’article complet sur la traite des fourrures. Si vous souhaitez en lire un résumé en termes simples, veuillez consulter : Traite des fourrures au Canada (résumé en termes simples).)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/e4ec1e55-01c2-4b77-a220-f05a84fd4c9c.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/e4ec1e55-01c2-4b77-a220-f05a84fd4c9c.jpg Traite des fourrures au Canada
  • Collection

    Traite des fourrures au Canada

    La traite des fourrures est une vaste entreprise commerciale dans l’étendue sauvage et boisée de ce que l’on connaît maintenant comme le Canada. Elle est à son apogée pendant près de 250 ans, des tout premiers débuts du 17e siècle jusqu’au milieu du 19e siècle. Soutenu principalement par le piégeage de castors pour subvenir à la demande européenne de chapeaux de feutre, ce commerce à forte concurrence ouvre les portes de l’exploration et de l’établissement...

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/e4ec1e55-01c2-4b77-a220-f05a84fd4c9c.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/e4ec1e55-01c2-4b77-a220-f05a84fd4c9c.jpg Traite des fourrures au Canada

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos