Ouest et Nord-Ouest du Canada | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Ouest et Nord-Ouest du Canada"

Afficher 1-15 de 26 résultats
  • Article

    Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP)

    L’Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP) était une branche d’Agriculture et Agroalimentaire Canada dédiée à l’Ouest canadien. Ses bureaux se trouvaient à Regina, en Saskatchewan. L’ARAP avait aussi 22 bureaux régionaux dans les provinces des Prairies. Elle a été créée en réponse à la crise de la sécheresse des années 1930 dans les Prairies. Cependant, pendant près de huit décennies, elle a continué à aider les cultivateurs à préserver les sols, à prévenir l’érosion, à mettre en valeur les ressources aquifères et à gérer les pâturages.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/b4c10927-debc-4233-8c47-41315da62b2d.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/b4c10927-debc-4233-8c47-41315da62b2d.jpg Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP)
  • Article

    Anson Northup

    L'Anson Northup est le premier des nombreux bateaux à vapeur à naviguer sur la rivière Rouge, du Minnesota jusqu'à la colonie de la rivière Rouge. Peu après son arrivée à Fort Garry, en juin 1859, l'Anson Northup est acheté par la Compagnie de la baie d'Hudson (CBH) et par l'entrepreneur J.C.

    "https://development.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://development.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg Anson Northup
  • Article

    Beaver

    De 1862 à 1874, le Beaver de la CBH devient le navire hydrographique de Sa Majesté. La Compagnie le vend en 1874, et il sert ensuite comme bâtiment utilitaire et comme remorqueur jusqu'en 1888, année où il est démoli dans la première passe du port de Vancouver. Il n'en reste que quelques reliques.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/0fe63fc6-63d8-4891-b455-e5b8d41feabe.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/0fe63fc6-63d8-4891-b455-e5b8d41feabe.jpg Beaver
  • Article

    Certificats des Métis

    Le certificat désigne tout document utilisé comme cours légal, par exemple un coupon, avec lequel le détenteur peut revendiquer certains droits. En 1870, le gouvernement canadien met en place un système de certificats (appelés scrip en anglais) qui délivre des documents échangeables contre de l’argent ou des terres. Les certificats sont donnés au peuple métis vivant dans l’Ouest canadien en échange de leurs droits territoriaux. Légalement, le processus de certificats est complexe et désorganisé, ce qui complique l’acquisition de terres par les Métis tout en facilitant la fraude. En mars 2013, la Cour suprême du Canada statue que le gouvernement fédéral n’a pas octroyé aux Métis les terres qui leur étaient promises en vertu de la Loi de 1870 sur le Manitoba. À ce jour, les négociations entre les différentes instances gouvernementales et la nation métisse concernant ces revendications territoriales se poursuivent.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/00019b96-4c2b-4fb8-9d1b-58ccf46ec3ae.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/00019b96-4c2b-4fb8-9d1b-58ccf46ec3ae.jpg Certificats des Métis
  • Article

    Colonisation dans l'Ouest

    Voir PRAIRIES OCCIDENTALES.

    "https://development.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://development.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg Colonisation dans l'Ouest
  • Article

    King George's Sound Company

    La King George's Sound Company (Richard Cadman Etches and Co.) est fondée à Londres en 1785 pour le commerce des fourrures sur la côte nord-ouest.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Business - 3519447.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Business - 3519447.jpg King George's Sound Company
  • Article

    La Terre de Rupert

    La Terre de Rupert était un vaste territoire de contrées sauvages. Il représentait un tiers de ce qu’est le Canada d’aujourd’hui. De 1670 à 1870, ce territoire était une propriété exclusive de la Compagnie de la Baie d’Hudson et le principal terrain de piégeage de la traite des fourrures. Trois ans après la Confédération, le gouvernement du Canada paye 1,5 million de dollars (300 000 livres) à CBH pour la Terre de Rupert. C’est la plus importante transaction immobilière en superficie dans l’histoire du pays. L’achat de la Terre de Rupert a géographiquement transformé le Canada. Ce pays modeste, situé au nord-est du continent, est devenu un vaste pays traversant l’Amérique du Nord. La Terre de Rupert a éventuellement été divisée entre le Québec, l’Ontario, le Manitoba, la Saskatchewan, l’Alberta et les and the Territoires de Nord-Ouest.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/2e0091d5-aa3e-4656-b4b6-2a1948aff9d7.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/2e0091d5-aa3e-4656-b4b6-2a1948aff9d7.jpg La Terre de Rupert
  • Éditorial

    Le passage du Nord-Ouest : du mythe à la réalité

    L'article suivant est un éditorial rédigé par le personnel de l'Encyclopédie canadienne. Ces articles ne sont pas généralement mis à jour.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_11015228024_1.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_11015228024_1.jpg Le passage du Nord-Ouest : du mythe à la réalité
  • Article

    Les expériences des Inuits dans les pensionnats indiens

    Les pensionnats indiens étaient des écoles religieuses parrainées par le gouvernement et créées dans le but d’assimiler les enfants autochtones à la culture euro-canadienne. Les pensionnats du Nord étaient dirigés par des missionnaires depuis déjà environ un siècle lorsque le gouvernement fédéral commence à ouvrir de nouvelles et soi-disant modernes institutions dans les années 1950. Ces institutions ouvrent leurs portes moins d’une décennie après que le Comité mixte spécial (voir Droit de vote des peuples autochtones) déclare le système inefficace. Les recommandations du comité mènent finalement à la fermeture des pensionnats indiens à travers le pays.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/InuitResidentialSchool/Inuit-Residenital-School (Library and Archives Canada_PA-042133).jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/InuitResidentialSchool/Inuit-Residenital-School (Library and Archives Canada_PA-042133).jpg Les expériences des Inuits dans les pensionnats indiens
  • Article

    Controverse de la baie Nootka

    Selon les dispositions de trois accords, l'Espagne se voit obligée d'accéder aux demandes britanniques et d'indemniser les Britanniques de leurs pertes.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_94712698167.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_94712698167.jpg Controverse de la baie Nootka
  • Article

    Promyshlennik

    Russe (le plus souvent un cosaque) pratiquant à son compte le commerce des ressources naturelles, particulièrement la traite des fourrures. Comme le coureur de bois, le promyshlenniki parcourt avec un instinct sûr les cours d'eau, les forêts et les contrées.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Business - 3519447.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/LAC/Business - 3519447.jpg Promyshlennik
  • Macleans

    RCMP Recreates Historic March

    Cet article a été initialement publié dans le magazine Macleans (12/07/1999)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_540074102.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_540074102.jpg RCMP Recreates Historic March
  • Article

    Red Coat Trail (Sentier des tuniques rouges)

    Un certain nombre d'autoroutes dans le sud du Manitoba, de la Saskatchewan et de l'Alberta suivent à peu près le sentier original. Une marche a été refaite en 1999, l'année du 125e  anniversaire de la première.

    "https://development.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://development.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg Red Coat Trail (Sentier des tuniques rouges)
  • Macleans

    Romanow Re-elected (en anglais seulement)

    Cet article provient du magazine Maclean’s. Il est uniquement disponible en anglais.Cet article a été initialement publié dans le magazine Macleans (01/07/1995)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_94712698167.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_94712698167.jpg Romanow Re-elected (en anglais seulement)
  • Macleans

    Romanow Re-elected With Minority Government

    Cet article a été initialement publié dans le magazine Macleans (27/09/1999)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_94712698167.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_94712698167.jpg Romanow Re-elected With Minority Government

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos