Canadiens noirs et africains | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Canadiens noirs et africains"

Afficher 46-59 de 59 résultats
  • Article

    Onye Nnorom

    Onyenyechukwu (Onye) Nnorom, médecin de famille, spécialiste de la santé publique et de la médecine préventive (née le 27 février 1981 à Montréal, au Québec). Onye Nnorom est la directrice adjointe du programme de résidence en santé publique et en médecine préventive à l’école de santé publique Dalla Lana de l’Université de Toronto. Elle est aussi à la tête du curriculum sur la santé des Noirs à la faculté de médecine de l’université. Son travail porte sur les inégalités en matière de santé auxquelles sont confrontées les minorités raciales et les communautés d’immigrants.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/OnyeNnorom/Onye_Nnorom2.JPG" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/OnyeNnorom/Onye_Nnorom2.JPG Onye Nnorom
  • Article

    Décret C.P. 1911‑1324, la proposition d’interdiction de l’immigration noire au Canada

    Le décret du Conseil C.P. 1324 a été adopté le 12 août 1911 par le Cabinet du premier ministre sir Wilfrid Laurier. Il visait à interdire à toute personne noire d’entrer au Canada pour une période d’un an parce que « la race noire [...] est considérée comme inadaptée au climat et aux exigences du Canada ». Le décret a constitué le point d’orgue de ce que le chercheur R. Bruce Shepard a appelé « la campagne canadienne du racisme diplomatique ». Bien que ce règlement n’ait jamais été inscrit dans la Loi sur l’immigration , il demeure une indication claire de la volonté du gouvernement d’empêcher l’établissement des Noirs au Canada (voir Immigration).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/9d43e9db-d903-4447-a4a6-ad497d99685f.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/9d43e9db-d903-4447-a4a6-ad497d99685f.jpg Décret C.P. 1911‑1324, la proposition d’interdiction de l’immigration noire au Canada
  • Article

    Porteurs de wagons-lits au Canada

    Les porteurs de wagons-lits au Canada sont des employés de train qui s’occupent des passagers dans les wagons-lits. Ils ont la tâche de répondre aux besoins des passagers tout au long du voyage en train, notamment en portant les bagages, en préparant les lits, en repassant les vêtements, en cirant les chaussures et en servant les repas et les boissons. La grande majorité des porteurs de wagons-lits sont des hommes noirs et le poste est l’un des seuls qui leur sont offerts au Canada. Bien que le travail génère du respect et du prestige dans les communautés noires, il requiert de longues heures et procure un faible salaire. Les porteurs peuvent être congédiés soudainement et sont souvent la cible de comportements racistes. Les porteurs noirs canadiens forment le premier syndicat noir des chemins de fer en Amérique du Nord (1917) et deviennent membres de la Fraternité des porteurs de wagons-lits en 1939. Les deux regroupements luttent contre le racisme et les défis auxquels sont confrontés les porteurs au travail.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/SleepingCarPorters/L3D211046.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/SleepingCarPorters/L3D211046.jpg Porteurs de wagons-lits au Canada
  • Article

    Portia White

    Portia May White, contralto et enseignante (née le 24 juin 1911 à Truro, en Nouvelle-Écosse ; décédée le 13 février 1968 à Toronto, en Ontario). Portia White a été la première chanteuse canadienne noire de renommée internationale. Elle était considérée comme l’une des meilleures chanteuses classiques du 20e siècle. Sa voix a été décrite par un critique comme étant un « cadeau du ciel ». Elle a souvent été comparée à la célèbre contralto afro-américaine Marian Anderson. Le Nova Scotia Talent Trust a été créé en 1944 spécifiquement pour permettre à Portia White de se concentrer sur sa carrière professionnelle. Elle a été nommée « personne d’importance historique nationale » par le gouvernement du Canada en 1995.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/!feature-img-thumbnails/port-white-twe.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/!feature-img-thumbnails/port-white-twe.jpg Portia White
  • Article

    Rosemary Brown

    Rosemary Brown, née Wedderburn, officier de l’Ordre du Canada (O.C.), O.B.C., travailleuse sociale, politicienne (née le 17 juin 1930 à Kingston, en Jamaïque ; décédée le 26 avril 2003 à Vancouver, en Colombie-Britannique). Rosemary Brown a été la première femme noire du Canada à être élue députée d’une assemblée législative provinciale, et également la première femme à se présenter à la direction d’un parti politique fédéral.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Twitter_Cards/Rosemary brown 2.png" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Twitter_Cards/Rosemary brown 2.png Rosemary Brown
  • Article

    Stanley G. Grizzle

    Stanley George Sinclair Grizzle, C.M., O. Ont, juge de la citoyenneté, politicien, fonctionnaire, syndicaliste (né le 18 novembre 1918 à Toronto, en Ontario; décédé le 12 novembre 2016 à Toronto, en Ontario). Stanley Grizzle mène une grande carrière en tant que bagagiste, soldat, fonctionnaire, juge de la citoyenneté et militant pour les droits des Canadiens noirs.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Twitter_Cards/Grizzle.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Twitter_Cards/Grizzle.jpg Stanley G. Grizzle
  • Article

    Sylvia Stark

    Sylvia Estes Stark, pionnière (née en 1839, à Clay County, dans le Missouri, aux États‑Unis; décédée le 7 novembre 1944, à Fruitvale, à l’île Saltspring, en Colombie‑Britannique). Née esclave, Sylvia Stark a fait partie des plus de 600 Américains noirs ayant émigré en Colombie‑Britannique, en 1858, à l’invitation du gouverneur James Douglas. Elle a été l’une des premières à s’installer dans la nouvelle colonie, sur l’île Saltspring.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/SylviaStark/SylviaStark.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/SylviaStark/SylviaStark.jpg Sylvia Stark
  • Article

    Ted King

    Theodore « Ted » Stanley King, militant des droits civiques, courtier immobilier, comptable, porteur pour les chemins de fer (né le 14 juillet 1925 à Calgary, en Alberta; décédé le 7 juillet 2001 à Surrey, en Colombie Britannique). Ted King a été président de l’Alberta Association for the Advancement of Coloured People de 1958 à 1961, une fonction dans laquelle il s’est fait le défenseur des droits des Canadiens noirs. En 1959, il a intenté une action en justice contre la politique discriminatoire d’un motel de Calgary, et ce, plusieurs décennies avant la mise en place, partout au Canada, des protections octroyées par les dispositions législatives sur les droits de la personne. L’affaire a été portée devant la Cour suprême de l’Alberta. La procédure n’a pas abouti; toutefois, l’affaire King a révélé l’existence d’un vide juridique que les hôteliers pouvaient exploiter pour refuser d’accueillir des clients noirs.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/!feature-img-thumbnails/ted-king-tw.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/!feature-img-thumbnails/ted-king-tw.jpg Ted King
  • Article

    Vancouver en vedette : Joe Fortes sauve des vies et conquiert les cœurs

    L’article suivant provient de notre série « Vancouver en vedette. » Les articles provenant des séries précédentes ne sont pas mis à jour. Le « Citoyen du siècle » de Vancouver est un barman corpulent du nom de Joe Fortes, originaire de la Barbade. Installé dans un petit chalet près du kiosque du parc Alexandra, Joe Fortes est le premier surveillant de baignade officiel de la plage d’English Bay. Il enseignera la natation à des centaines de Vancouvérois.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_75166291213.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_75166291213.jpg Vancouver en vedette : Joe Fortes sauve des vies et conquiert les cœurs
  • Article

    Vivine Scarlett

    Vivine Scarlett, danseuse, chorégraphe, administratrice (née à Londres, au Royaume-Uni). Vivine Scarlett est la fondatrice, la directrice générale et la conservatrice de dance Immersion, une organisation basée à Toronto qui produit, présente et soutient la danse de la diaspora africaine. Elle est également une chorégraphe primée et une professeure renommée. Vivine Scarlett a reçu le prix K. M. Hunter pour la danse de la Fondation des arts de l’Ontario, le prix Muriel Sherrin de la Fondation des arts de Toronto et le prix pour l’ensemble de ses réalisations de Dance Ontario.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_85559740148.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_85559740148.jpg Vivine Scarlett
  • Article

    Volontaires noirs dans le Corps expéditionnaire canadien

    Pendant la Première Guerre mondiale, jusqu’à 1300 Canadiens noirs se sont portés volontaires pour servir dans le Corps expéditionnaire canadien (CEC). Le cas le plus connu de participation des Noirs à la guerre est celui du 2e Bataillon de construction, mais entre 300 et 500 d’entre eux se sont enrôlés dans d’autres unités du CEC, dont une centaine ont combattu au front. Des soldats noirs ont participé à toutes les batailles majeures du CEC, de son arrivée en France jusqu’à l’Armistice. (Voir aussi Les Canadiens noirs et la conscription pendant la Première Guerre mondiale.)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/d2114b98-ef0d-4e98-aa49-892b095d77cc.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/d2114b98-ef0d-4e98-aa49-892b095d77cc.jpg Volontaires noirs dans le Corps expéditionnaire canadien
  • Article

    William Andrew White

    William Andrew White, pasteur baptiste et aumônier militaire (né le 16 juin 1874 à King and Queen Court House, en Virginie; mort le 9 septembre 1936 à Halifax, en Nouvelle-Écosse). William Andrew White était un membre important de la communauté noire de Nouvelle-Écosse. Il a été aumônier du 2e Bataillon de construction, faisant de lui l’un des rares officiers noirs du Corps expéditionnaire canadien pendant la Première Guerre mondiale.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/home-page-images/Captain-William-A-White.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/home-page-images/Captain-William-A-White.jpg William Andrew White
  • Article

    William Pearly Oliver

    William Pearly Oliver, C. M., pasteur, aumônier militaire et organisateur communautaire (né le 11 février 1912 à Wolfville, en Nouvelle-Écosse; mort le 26 mai 1989 à Lucasville). William Oliver était un militant social, éducateur et pasteur. Il a cofondé la Nova Scotia Association for the Advancement of Coloured People (NSAACP) et le Black United Front (BUF). Il a aussi joué un rôle essentiel dans la création de la Black Cultural Society et du Centre culturel noir de la Nouvelle-Écosse.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/WilliamPearlyOliver/WilliamPearlyOliver_1934.png" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/WilliamPearlyOliver/WilliamPearlyOliver_1934.png William Pearly Oliver
  • "https://i.ytimg.com/vi/q7epsG2p5Aw/maxresdefault.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://i.ytimg.com/vi/q7epsG2p5Aw/maxresdefault.jpg Africville

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos