Naviguer "Communautés confessionnelles"

Afficher 21-40 de 46 résultats
Article

Huguenots

Les protestants français sont couramment appelés huguenots depuis 1560. Certains d'entre eux s'adonnent à la pêche à Terre-Neuve, font la traite des fourrures et participent à des tentatives éphémères de colonisation au Canada (1541-1542), au Brésil (1555) et dans les Carolines (1562-1564).

Article

Huttérites au Canada

Les huttérites forment l’une des trois principales anciennes sectes anabaptistes chrétiennes existant encore aujourd’hui (les deux autres étant les mennonites et les Amish). C’est la seule secte qui tienne fortement à un mode de vie communautaire. Lors du recensement de 2016, 370 colonies huttérites ont été enregistrées au Canada. La population totale vivant dans les colonies huttérites est de 35 010 personnes, la majorité étant située en Alberta (16 935), au Manitoba (11 275) et en Saskatchewan (6250).

Article

Islam

L'islam est une des principales religions dans le monde. C'est celle qui fait preuve de la croissance la plus rapide à l'échelle mondiale et canadienne. Elle compte 1,6 milliard de fidèles concentrés en Asie du Sud et en Asie centrale de même qu'en Afrique de l'Est et du Nord.

Article

Jésuites

La Compagnie de Jésus est fondée à Paris en 1534 par Saint Ignatius Loyola, soldat espagnol grièvement blessé qui vit une profonde expérience religieuse pendant sa convalescence.

Article

Juifs canadiens

Au recensement de 1871, le premier après la Confédération, on dénombre 1115 Juifs au Canada, répartis comme suit : 409 à Montréal, 157 à Toronto, 131 à Hamilton et de plus petits groupes à Québec, Saint John, London, Kingston et Brantford.

Article

Lillian Freiman

Lillian Freiman (née Bilsky), OEB, philanthrope, activiste communautaire, organisatrice, leader civique et sioniste (née le 6 juin 1885 à Mattawa, en Ontario; décédée le 2 novembre 1940 à Montréal, au Québec). Lillian Freiman s’est appuyée sur son statut social élevé et sa fortune pour aider les personnes défavorisées, au sein de la communauté juive comme en dehors. Pour son travail d’assistance aux soldats de la Première Guerre mondiale et pour avoir dirigé la campagne du coquelicot, la Légion canadienne l’a nommée membre honoraire à vie en 1933. Elle a été la première femme à recevoir une telle distinction.

Article

Luthériens au Canada

Les luthériens font partie de l’Église chrétienne fondée au 16e siècle par Martin Luther, un réformateur protestant. La doctrine centrale, qui est la justification par la grâce obtenue uniquement par la foi, pour l’amour de Jésus-Christ, se concentre sur la faveur de Dieu envers chaque personne et non sur les actions de chaque personne envers Dieu. Lors de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011, 478 185 Canadiens se sont identifiés comme étant luthériens.

Article

Mennonites

Pendant le XVIe siècle, le mouvement anabaptiste se répand en Europe et connaît plusieurs chefs. Dans les États d'Allemagne du Nord et les Pays-Bas, Menno Simons est un chef influent. À l'origine, il est prêtre de l'Église catholique romaine, mais a des doutes quant au baptême des enfants.

Article

Missions moraves au Labrador

En 1771, des missionnaires moraves ont été les premiers Européens à s’installer au Labrador. Au fil d’une présence de 133 ans, ils y ont établi huit missions le long de la côte, devenues le centre d’activités religieuses, sociales et économiques pour les Inuits venus graduellement s’installer à proximité de ces communautés. Tout au long de cette période, les Moraves ont eu une incidence énorme sur la vie et la culture des Inuits du Labrador. De ces échanges est née une culture unique, enracinée dans les traditions inuites et teintée de pratiques européennes adaptées au monde autochtone. Le dernier missionnaire morave quitte le Labrador en 2005, mais l’Église morave, ses coutumes et ses traditions sont toujours bien vivantes au Labrador.

Article

Moraves

Le mot morave désigne communément les membres de l'Église morave, anciennement connue sous l'appellation Unitas Fratrum (Union des Frères).

Article

Quakers

L'organisation chrétienne des Quakers, dont le nom exact est la Société Religieuse des Amis, est née de l'effervescence religieuse de l'Angleterre puritaine au milieu du XVIIe siècle. Elle est fondée par George Fox (1624-1691), le fils d'un tisserand du Leicestershire.

Article

Récollets

Les récollets, branche réformée de la famille franciscaine, s'établissent en France à la fin du XVIe siècle. Leur objectif principal est d'observer plus strictement la règle de saint François. Comme d'autres branches semi-autonomes, ils relèvent du ministre général des franciscains.

Article

Rose Johnstone

Rose Mamelak Johnstone, MSRC, biochimiste (née le 14 mai 1928 à Lodz, en Pologne; décédée le 3 juillet 2009 à Montréal, au Québec). Rose Johnstone est connue pour sa découverte des exosomes, un progrès crucial dans le domaine de la biologie cellulaire. Ces minuscules structures qui sont présentes dans toutes les cellules du corps humain sont des véhicules qui transportent les protéines, les lipides et l’ARN d’une cellule à l’autre. Pionnière de la présence des femmes en science, Rose Johnstone a été la première femme à occuper la Chaire Gilman Cheney de biochimie et la première et seule femme à présider le Département de biochimie de la Faculté de médecine de l’Université McGill.

Article

Saidye Rosner Bronfman

Saidye Rosner Bronfman, O.B.E., leader communautaire et philanthrope (née le 9 décembre 1896 à Plum Coulee, au Manitoba; décédée le 6 juillet 1995 à Montréal, au Québec). Saidye Bronfman a été une leader dans la communauté juive qui a généreusement soutenu les arts et différents organismes caritatifs. Elle a été faite membre de l’Ordre de l’Empire britannique pour son travail avec la Croix-Rouge pendant la Deuxième Guerre mondiale. Saidye Bronfman et son mari, Samuel, ont puisé à même leur fortune, glanée dans le commerce des alcools, pour créer une fondation qui encore aujourd’hui finance de nombreux groupes communautaires.