Gouverneurs généraux | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Gouverneurs généraux"

Afficher 1-15 de 40 résultats
  • Article

    John Campbell Hamilton-Gordon, comte d’Aberdeen

    John Campbell Hamilton-Gordon, premier marquis d’Aberdeen et Temair, comte d’Aberdeen de 1870 à 1916 et gouverneur général du Canada de 1893 à 1898 (né le 3 août 1847 à Édimbourg, au Royaume-Uni; décédé le 7 mars 1934 à Tarland, au Royaume-Uni). En tant que gouverneur général, le comte d’Aberdeen, avec sa femme, lady Aberdeen, concentre son travail sur l’aide sociale auprès des Canadiens de tous les milieux et de toutes les cultures, créant des précédents en matière d’initiatives philanthropiques pour ses successeurs. John Hamilton-Gordon fait également l’acquisition d’une propriété dans la vallée de l’Okanagan, où il est pionnier dans l’industrie fruitière de la région.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6b8d8274-d4e0-44b1-af19-70ed0a166816.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6b8d8274-d4e0-44b1-af19-70ed0a166816.jpg John Campbell Hamilton-Gordon, comte d’Aberdeen
  • Macleans

    Adrienne Clarkson (Interview)

    Cet article a été initialement publié dans le magazine Macleans (01/01/2000)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_1914396647.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_1914396647.jpg Adrienne Clarkson (Interview)
  • Macleans

    Adrienne Clarkson (Profile)

    Cet article a été initialement publié dans le magazine Macleans (24/03/2003)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_1914396647.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_1914396647.jpg Adrienne Clarkson (Profile)
  • Article

    Alexander, Harold Rupert Leofric George, 1er comte Alexander de Tunis

    Harold Rupert Leofric George Alexander, 1er comte Alexander de Tunis, officier dans l'armée, gouverneur général (Londres, Angl., 10 déc. 1891 -- Slough, Angl., 16 juin 1969). Dernier gouverneur général britannique du Canada (1946-1952), il est issu de l'aristocratie irlandaise.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/MemoryProject/Robert-Garand_MemoryProject-resized.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/MemoryProject/Robert-Garand_MemoryProject-resized.jpg Alexander, Harold Rupert Leofric George, 1er comte Alexander de Tunis
  • Article

    Sir Alexander Cambridge, comte d’Athlone

    Sir Alexander Augustus Frederick William Alfred George Cambridge, major-général, comte d’Athlone, gouverneur général du Canada de 1940 à 1946. Né le 14 avril 1874 à Londres, au Royaume-Uni, où il meurt le 16 janvier 1957. Le comte d’Athlone occupe le poste de gouverneur général pendant la Deuxième Guerre mondiale et préside les conférences de Québec à la Citadelle en 1943 et 1944. C’est pendant ces rencontres que le premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King, le premier ministre britannique Winston Churchill et le président américain Franklin D. Roosevelt décident la stratégie alliée pour assurer la victoire contre l’Allemagne et le Japon. Oncle maternel du roi George VI, le comte d’Athlone est le dernier proche parent du souverain à occuper le poste de gouverneur général du Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/23abd639-f9fd-4bca-b26d-bf66972f01a7.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/23abd639-f9fd-4bca-b26d-bf66972f01a7.jpg Sir Alexander Cambridge, comte d’Athlone
  • Article

    Sir Charles Bagot

    Sir Charles Bagot, diplomate (né le 23 septembre 1781 à Blithfield Hall, en Angleterre; décédé le 19 mai 1843 à Kingston, au Canada). Issu d’une famille riche et influente, Charles Bagot a été élu au Parlement britannique en 1807. Il a servi au sein du Cabinet en tant que sous-secrétaire d’État aux affaires étrangères avant d’être nommé ministre britannique en France (1814), aux États-Unis (de 1816 à 1819), en Russie (de 1820 à 1824), et aux Pays-Bas (de 1824 à 1832). En tant que ministre britannique aux États-Unis, il a négocié l’Accord Rush-Bagot de 1817 qui a réduit le nombre de navires militaires sur les Grands Lacs et le lac Champlain, et il a contribué à sécuriser la frontière canado-américaine. De 1841 à 1843, il a été gouverneur général de la Province du Canada, faisant la promotion d’un gouvernement responsable et de l’égalité entre les francophones et les anglophones dans la colonie.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/SirCharlesBagot.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/SirCharlesBagot.jpg Sir Charles Bagot
  • Article

    Charles de Beauharnois de La Boische, marquis de Beauharnois

    Charles de Beauharnois de La Boische Beauharnois, Marquis de Beauharnois (baptisé le 12 octobre 1671 à La Chaussaye, près d’Orléans en France; décédé le 12 juillet à Paris, en France). Charles de Beauharnois était officier de la marine durant les guerres de Louis XIV. De 1726 à 1747, il a été gouverneur de la Nouvelle-France. Il a initialement cultivé les relations entre les Autochtones et les Français, et a défendu la Nouvelle-France contre les incursions britanniques. Cependant, la perte de Louisbourg en 1745 et la détérioration subséquente des relations avec les alliés autochtones se sont produites sous son autorité, et elles ont contribué à la conquête éventuelle de la Nouvelle-France.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/c43b4b06-5380-42bf-b48e-d8291f036dec.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/c43b4b06-5380-42bf-b48e-d8291f036dec.jpg Charles de Beauharnois de La Boische, marquis de Beauharnois
  • Article

    Buchan, John, 1er baron Tweedsmuir

    John Buchan, 1er baron Tweedsmuir, auteur, gouverneur général du Canada de 1935 à 1940 (Perth, Écosse, 26 août 1875 Montréal, 11 févr. 1940). Pendant ses études à Oxford, il publie six ouvrages de fiction, de poésie et d'histoire.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_1914396647.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_1914396647.jpg Buchan, John, 1er baron Tweedsmuir
  • Article

    Cathcart, Charles Murray, 2e comte de

    Cathcart jouit bri\u00e8vement des plus hauts pouvoirs exécutifs civils et militaires pendant le litige sur la délimitation de la fronti\u00e8re de l'Orégon (avec la permission de la Metropolitan Toronto Reference Library/T30906). Cathcart, Charles Murray, 2e comte de Charles Murray, 2e comte de Cathcart,, général, gouverneur général de l'Amérique du Nord...

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/51b19aa3-4c90-493a-8ff8-06d43457056a.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/51b19aa3-4c90-493a-8ff8-06d43457056a.jpg Cathcart, Charles Murray, 2e comte de
  • Article

    Vincent Massey

    Charles Vincent Massey, P.C., C.C., gouverneur général de 1952 à 1959, historien, chef d’entreprise, politicien, diplomate, commissaire royal et mécène des arts (né le 20 février 1887 à Toronto; décédé le 30 décembre 1967 à Londres, en Angleterre). Vincent Massey a été le premier gouverneur général canadien du Canada. Il a aidé à créer l’Ordre du Canada en 1967, et, à titre de défenseur des arts au Canada, a jeté les bases du Conseil des arts du Canada, de la Bibliothèque nationale du Canada et du Centre national des Arts.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/192ab9c4-8241-4b0d-bb1c-d675696b89f7.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/192ab9c4-8241-4b0d-bb1c-d675696b89f7.jpg Vincent Massey
  • Article

    Adrienne Clarkson

    Adrienne Louise Clarkson, P.C., C.C., C.M.M., C.O.M., CD, 26e gouverneure générale du Canada de 1999 à 2005, personnalité de la télévision, journaliste, romancière, fonctionnaire et éditrice (née le 10 février 1939 à Hong Kong). En 1999, elle a été nommée 26e gouverneure générale par le premier ministre Jean Chrétien. Elle était la première personne de couleur, la première personne d’origine asiatique et la première personne sans expérience politique ou militaire nommée à la charge vice-royale. Sa nomination est venue couronner une carrière maintes fois primée dans la presse écrite et télédiffusée, où elle est connue surtout en tant qu’animatrice et journaliste de l’émission the fifth estate de CBC. Après son mandat de gouverneure générale, Adrienne Louise Clarkson et son mari, John Ralston Saul, ont lancé l’Institut pour la citoyenneté canadienne, un organisme qui a pour objectif d’accélérer l’intégration culturelle de nouveaux citoyens dans la société canadienne. Elle est l’auteure de deux romans et cinq essais.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f5bc3f0e-9050-4dc8-97ca-47ebb3f0473a.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f5bc3f0e-9050-4dc8-97ca-47ebb3f0473a.jpg Adrienne Clarkson
  • Macleans

    Clarkson Appointed Governor General

    Cet article a été initialement publié dans le magazine Macleans (20/09/1999)

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_1914396647.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_1914396647.jpg Clarkson Appointed Governor General
  • Article

    Dalhousie, George Ramsay, 9e comte de

    Connu pour ses opinions autoritaires, Dalhousie affronte la majorité canadienne-française (à l'Assemblée) menée par Louis-Joseph PAPINEAU. Il est rappelé en 1828, et un comité parlementaire britannique est formé pour faire face à la situation au Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/0eeeb273-5c1d-4e2c-9fa2-9ea5b597137e.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/0eeeb273-5c1d-4e2c-9fa2-9ea5b597137e.jpg Dalhousie, George Ramsay, 9e comte de
  • Article

    David Lloyd Johnston

    David Lloyd Johnston, professeur, administrateur universitaire, gouverneur général (né le 28 juin 1941 à Copper Cliff, en Ontario). Après s’être distingué comme professeur émérite et comme intellectuel qui a été publié, David Johnston est devenu président de deux grandes universités canadiennes. Depuis les années 1980, il a agit à titre de conseiller pour les gouvernements fédéral et ontarien, tant libéraux que conservateurs, sur de nombreuses questions délicates, notamment ce qui allait devenir la commission Oliphant. Nommé gouverneur général en 2010, David Johnston a encouragé l’éducation, l’innovation, la philanthropie et le bénévolat, et a consacré beaucoup de son temps au sort des Autochtones. Au terme de son mandat de cinq ans à titre de gouverneur général, le gouvernement lui a demandé de rester en poste deux ans de plus, ce qui fait de lui le gouverneur général ayant exercé le plus long mandat depuis un demi-siècle.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/72ba6a36-6fd2-498d-bbad-cf632097eb22.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/72ba6a36-6fd2-498d-bbad-cf632097eb22.jpg David Lloyd Johnston
  • Article

    Denonville, Jacques-René de Brisay, marquis de

    Jacques-René de Brisay, marquis de Denonville, gouverneur général de la Nouvelle-France de 1685 à 1689 (Denonville, France, 10 déc. 1637 -- id., 22 sept. 1710). Il arrive à Québec le 1er août 1685, à un moment critique du conflit qui oppose la colonie aux IROQUOIS et aux Anglais.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/16b8b94b-0ca0-468a-8f8f-09141c3462be.jpg Denonville, Jacques-René de Brisay, marquis de

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos