Naviguer "Armées"

Article

Alexander Dunn, V.C.

Alexander Roberts Dunn, VC, officier de l’armée (né le 15 septembre 1833 à York, dans le Haut-Canada; décédé le 25 janvier 1868 près de Senafe, en Abyssinie). Le lieutenant Alexander Dunn est le tout premier Canadien à recevoir la Croix de Victoria (VC), la plus haute distinction pour bravoure au sein des troupes de l’Empire britannique, pour son service dans la guerre de Crimée.

Article

Dextraze, Jacques Alfred

Jacques Alfred Dextraze, dit « Ja Dex », soldat (Montréal, 15 août 1919 -- Ottawa, 10 mai 1993). Durant la Deuxième Guerre mondiale, il sert en Islande, en Angleterre, en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Article

Allard, Jean Victor

Jean Victor Allard, militaire (Sainte-Monique de Nicolet, Qc, 12 juin 1913 - Trois-Rivières, Qc, 23 avril 1996). En 1933, il entre dans la Milice active non permanente.

Article

Luard, Richard George Amherst

Richard George Amherst Luard, officier de l'armée (Angl., 29 juill. 1827 -- Eastbourne, Angl., 24 juill. 1891). Officier de l'armée britannique, il est officier général, commandant de la milice canadienne de 1880 à 1884, après un service actif en Inde, en Crimée et en Chine.

Article

Campbell, sir Archibald

Sir Archibald Campbell, soldat, administrateur colonial (12 mars 1769 -- Angl., 6 oct. 1843). Après s'être distingué dans l'armée britannique en Inde, au Portugal et en Birmanie, il devient lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick en 1831.

Article

Archie MacNaughton

John Archibald (Archie) MacNaughton, soldat, agriculteur (né le 7 octobre 1896 à Black River Bridge, au Nouveau-Brunswick; décédé le 6 juin 1944 en Normandie, France). Archie MacNaughton a combattu dans la Première Guerre mondiale et la Deuxième Guerre mondiale. Il s’est élevé au rang de major et a été un officier bien respecté du North Shore Regiment du Nouveau-Brunswick. À 47 ans, il a commandé la Compagnie A du North Shore Regiment en Normandie lors du jour J. Il est tombé au champ d’honneur pendant l’offensive vers l’intérieur des terres à partir de Juno Beach.

Article

Prince Arthur, premier duc de Connaught et de Strathearn

Sa Majesté le prince Arthur William Patrick Albert, duc de Connaught et de Strathearn, troisième fils de la reine Victoria et gouverneur général du Canada de 1911 à 1916 (né le 1er mai 1850 à Londres, au Royaume-Uni; décédé le 16 janvier 1942 dans le Surrey, au Royaume-Uni). En tant que gouverneur général, Arthur a joué un rôle important en matière de recrutement militaire et de philanthropie au Canada pendant la Première Guerre mondiale. Il a aussi créé la Coupe Connaught, un concours de tir de la GRC, et a orchestré d’importantes rénovations à Rideau Hall. Sa fille, la princesse Patricia, est devenue la première colonelle en chef honoraire du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry.

Article

Sir Arthur Currie

Sir Arthur William Currie (changé de Curry en 1897), soldat et éducateur (né le 5 décembre 1875 à Adelaide (près de Strathroy), en Ontario; décédé le 30 novembre 1933 à Montréal, au Québec).

Article

Pope, Maurice Arthur

Maurice Arthur Pope, ingénieur, officier de l'armée et diplomate (Rivière-du-Loup, Qc, 9 août 1889 -- Ottawa, 20 sept. 1978). Fils de sir Joseph Pope et petit-fils de sir Henri T.

Article

Arthur, sir George

Sir George Arthur, soldat, administrateur colonial (Plymouth, Angl., 21 juin 1784 -- Londres, Angl., 19 sept. 1854). Après une carrière militaire sans éclat et deux affectations mineures dans les colonies, il devient lieutenant-gouverneur du Haut-Canada en 1838.

Article

Olivar Asselin

Olivar Asselin, journaliste, soldat, philanthrope (né le 8 novembre 1874 à Saint-Hilarion de Charlevoix, au Québec; décédé le 18 avril 1937 à Montréal, au Québec). Olivar Asselin était un écrivain, journaliste, philanthrope et intellectuel du Québec du tournant du 20e siècle. Largement reconnu comme un géant dans le monde du journalisme québécois, il a fait preuve d’un talent remarquable pour recruter et diriger de jeunes écrivains durant sa longue carrière. Fervent nationaliste canadien-français et polémiste redoutable, il s’est engagé dans la plupart des débats publics de son époque.

Article

Casque bleus canadiens au Rwanda

De 1993 à 1995, le Canada a été l’un des plus importants participants à une série d’opérations de maintien de la paix des Nations Unies dans la nation africaine du Rwanda. Malgré tout, la Mission des Nations Unies pour l’assistance au Rwanda (MINUAR), dirigée par le major général canadien Roméo Dallaire, n’a rien pu faire pour prévenir l’assassinat de quelque 800 000 Rwandais en 1994. Suivant le génocide, un nouveau contingent de troupes canadiennes est retourné au Rwanda dans le cadre de MINUAR II, dont la tâche est de restaurer l’ordre au pays et de venir en aide à la population dévastée. Des centaines de soldats canadiens, dont Roméo Dallaire, sont revenus du Rwanda traumatisés par ce qu’ils y ont vu.