Naviguer "Récipiendaires de la Croix de Victoria"

Afficher 1-15 de 28 résultats
Article

William Barker, V.C.

William George (Billy) Barker, C.V., pilote de chasse, héros de guerre et homme d’affaires (né le 3 novembre 1894 à Dauphin, au Manitoba ; décédé le 12 mars 1930 à Ottawa, en Ontario). L’un des plus remarquables as de l’aviation canadienne de la Première Guerre mondiale, Billy Barker est, à ce jour, le militaire qui a reçu le plus grand nombre de décorations dans l’histoire du Canada.

Article

Ian Willoughby Bazalgette

Ian Willoughby Bazalgette, CV, D.F.C., pilote et bombardier-en-chef (né le 19 octobre 1918 à Calgary, en Alberta; mort le 4 août 1944 près de Senantes, en France). Ian Bazalgette est mort lorsque son avion a été touché durant une mission de bombardement en France occupée, durant la Deuxième Guerre mondiale. Il a reçu la Croix de Victoria (CV) à titre posthume en août 1945.

Article

Charles Cecil Merritt, VC

Charles Cecil Ingersoll Merritt, récipiendaire de la croix de Victoria, avocat, soldat, député fédéral (né le 10 novembre 1908 à Vancouver, en C.-B.; décédé le 12 juillet 2000 à Vancouver). Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, le lieutenant-colonel Cecil Merritt est le premier Canadien à se voir décerner en Europe la croix de Victoria (CV), la plus prestigieuse décoration pour bravoure parmi les soldats de l’Empire britannique.

Article

Coulson Norman Mitchell, VC

Coulson Norman Mitchell, VC, ingénieur, soldat (né le 11 décembre 1889 à Winnipeg, au Manitoba; décédé le 17 novembre 1978 à Montréal, au Québec). Pendant la Première Guerre mondiale, le capitaine Mitchell est le seul membre du Conseil des ingénieurs du Canada à recevoir la Croix de Victoria (VC), la décoration pour bravoure la plus prestigieuse au sein des troupes de l’Empire britannique.

Article

John Bernard Croak

John Bernard Croak, CV, mineur de charbon, soldat (né le 18 mai 1892 à Little Bay, à Terre-Neuve-et-Labrador; décédé le 8 août 1918 près d’Amiens, en France). John Croak a été récipiendaire de la Croix de Victoria (CV) à titre posthume en reconnaissance de ses gestes héroïques pendant la bataille d’Amiens, lors de la Première Guerre mondiale. 

Article

Alexander Dunn, V.C.

Alexander Roberts Dunn, VC, officier de l’armée (né le 15 septembre 1833 à York, dans le Haut-Canada; décédé le 25 janvier 1868 près de Senafe, en Abyssinie). Le lieutenant Alexander Dunn est le tout premier Canadien à recevoir la Croix de Victoria (VC), la plus haute distinction pour bravoure au sein des troupes de l’Empire britannique, pour son service dans la guerre de Crimée.

Article

Filip Konowal, V.C.

Filip Konowal, immigrant ukrainien, soldat de la Première Guerre mondiale, récipiendaire de la croix de Victoria pour acte de bravoure lors de la bataille de la côte 70, président de la filiale nº 360 de la Légion royale canadienne à Toronto et concierge à la Colline du Parlement (né le 25 mars 1887 à Kutkiw, en Ukraine; décédé le 3 juin 1959 à Ottawa, en Ontario).

Article

Fred Fisher, VC

Fred Fisher, VC, étudiant, soldat (né le 3 août 1894 à St. Catharines, en Ontario; décédé le 24 avril 1915 à St-Julien, en Belgique). Le caporal suppléant Fisher est le premier Canadien à être récompensé pour un acte de bravoure par la Croix de Victoria (VC) durant la Première Guerre mondiale, la récompense la plus prestigieuse décernée pour bravoure aux membres des forces armées de l’Empire britannique.

Article

Frederick Hall, V.C.

Frederick William Hall, soldat, musicien, commis, récipiendaire de la Croix de Victoria (né le 21 février 1885 à Kilkenny, en Irlande; décédé le 24 avril 1915 près d’Ypres, en Belgique). Durant la Première Guerre mondiale, le sergent‑major Fred Hall est le premier de trois soldats, habitant tous la même rue à Winnipeg, à recevoir la Croix de Victoria (V.C.), la plus haute distinction récompensant des actes de bravoure accomplis par des militaires au service de l’Empire britannique. Un tel tour de force – trois hommes habitant la même rue, en l'occurrence la rue Pine à Winnipeg rebaptisée chemin Valour en leur honneur, décorés de la V.C. – n'a jamais été réalisé nulle part ailleurs dans tout l'Empire britannique.

Article

Gordon Flowerdew, VC

Gordon Muriel Flowerdew, VC, agriculteur, exploitant de ranch, soldat (né le 2 janvier 1885 à Billingford, comté de Norfolk, en Angleterre; décédé le 31 mars 1918 près de Moreuil, en France). Pendant la Première Guerre mondiale, le lieutenant Flowerdew mène l’une des dernières charges de cavalerie de toute l’histoire et recevra à titre posthume la Croix de Victoria (VC), la décoration pour bravoure la plus prestigieuse au sein des troupes de l’Empire britannique.

Article

Robert Hampton Gray, V.C.

Robert Hampton (Hammy) Gray, V.C., aviateur et étudiant (né le 2 novembre 1917 à Trail, en Colombie-Britannique; décédé le 9 août 1945 dans la baie d’Onagawa, à Honshu, au Japon). Après la Deuxième Guerre mondiale, Robert Hampton Gray a reçu la Croix de Victoria (V.C.) à titre posthume, la plus haute distinction pour actes de bravoure de l’Empire britannique, devenant ainsi le dernier récipiendaire de la V.C. de toutes les nations durant cette guerre.

Article

Gregg, Milton Fowler

Milton Fowler Gregg, diplomate, politicien, militaire et éducateur (Snider Mountain, N.-B., 10 avril 1892 -- Fredericton, 13 mars 1978). Il étudie à la Provincial Normal School du Nouveau-Brunswick et à l'U. Acadia. Durant la Première Guerre mondiale, il sert en France à titre de brancardier.

Article

Hugh Cairns, VC

Hugh Cairns, VC, plombier, soldat (né le 4 décembre 1896 à Ashington, dans le comté du Northumberland, en Angleterre; décédé le 2 novembre 1918 à Valenciennes, en France). Pendant la Première Guerre mondiale, le sergent Cairns est le dernier soldat canadien à recevoir la Croix de Victoria (VC), la décoration pour bravoure la plus prestigieuse au sein des troupes de l’Empire britannique.

Article

Leo Clarke, V.C.

Lionel B. (Leo) Clarke, soldat, arpenteur ferroviaire, récipiendaire de la Croix de Victoria (né le 1er décembre 1892 à Waterdown en Ontario; décédé le 19 octobre 1916 en France). Durant la Première Guerre mondiale, le caporal Leo Clarke a été l’un des trois soldats, habitant tous sur la même rue à Winnipeg, à recevoir la Croix de Victoria (C.V.), la plus haute distinction pour actes de bravoure au combat parmi les troupes de l’Empire britannique. Les trois Croix de Victoria reçues par les hommes de Pine Street, rue renommée plus tard « Valour Road », ont été un exploit jamais égalé dans toute autre partie de l’Empire britannique.