Naviguer "Femmes"

Article

Savijarvi, Liisa

Liisa Savijarvi, skieuse alpine (Bracebridge, Ont., 29 déc. 1963). Elle chausse ses premiers skis alors qu'elle n'a que 14 mois, commence la compétition à 8 ans et évolue au niveau national dès l'âge de 14 ans.

Article

Wheeler, Lucile

Lucile Wheeler, skieuse alpine (Montréal, 14 janv. 1935). Elle commence à skier à l'âge de deux ans, dans la station de ski familiale, à Saint-Jovite.

Article

Manon Rhéaume

Manon Rhéaume, joueuse de hockey sur glace (née le 24 février 1972 à Lac-Beauport, au Québec). En 1992, cette gardienne de but et pionnière du hockey sur glace féminin devient la première femme qui tente de se qualifier pour l’équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) et la première à jouer un match de laLNH. Elle devient ainsi la première femme de l’histoire à jouer dans l’une des principales ligues sportives en Amérique du Nord. Manon Rhéaume représente aussi l’équipe internationale de hockey féminine du Canada. Elle fait partie de l’équipe féminine du championnat mondial en 1992 et en 1994 elle aide l’équipe canadienne à décrocher une médaille d’argent aux Jeux olympiques de 1998. C’est aussi à partir de cette année que le hockey féminin devient une discipline des Jeux olympiques d’hiver.

Article

Marie-Philip Poulin

Marie-Philip Poulin, joueuse de hockey (née le 28 mars 1991 à Québec, au Québec). Elle est trois fois championne olympique. Elle est d’ailleurs reconnue pour avoir marqué les buts qui ont assuré la médaille d’or au Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver et aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi. Aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang, alors capitaine de l’équipe canadienne, elle gagne la médaille d’argent. L’attaquante a aussi remporté un championnat du monde et a gagné deux fois la coupe Clarkson lors du championnat de la Ligue canadienne de hockey féminin. La récipiendaire de multiples honneurs et prix, Marie-Philip Poulin est considérée comme l’une des meilleures joueuses du monde, et a été comparée à son concitoyen canadien Sidney Crosby.

Article

Marlene Stewart Streit

Marlene Stewart Streit, golfeuse (Cereal, Alb., 9 mars 1934). Streit commence sa carrière dans les rangs juniors à Fonthill (Ontario). Cette joueuse redoutable et fière, animée d'un grand désir de gagner, est devenue la meilleure golfeuse amateur au Canada.

Article

Ricker, Maëlle

Le surf des neiges a fait son entrée aux JEUX OLYMPIQUES en 1998. Spécialiste du snowboard cross, Maëlle Ricker tente tout de même sa chance dans l'épreuve de surf sur demi-lune et réussit à se classer cinquième.

Article

Émilie Mondor

Émilie Mondor, athlète, spécialiste en course de demi-fond (née le 29 avril 1981 à Montréal, au Québec; décédée le 9 septembre 2006 à Ottawa, en Ontario). À Paris, en 2003, Émilie Mondor confirme son talent exceptionnel en devenant la première Canadienne de l'histoire à courir un 5000 mètres sous la barre des 15 minutes.

Article

Penny Oleksiak

Penelope (Penny) Oleksiak, nageuse (née le 13 juin 2000 à Scarborough, en Ontario). Aux Jeux olympiques de Rio 2016, Penny Oleksiak remporte quatre médailles et décroche le record canadien du nombre de médailles gagnées au cours des mêmes Jeux olympiques d’été. Elle remporte ses quatre médailles de natation au 100 m libre féminin (or), au 100 m papillon féminin (argent), au relais 4 x 100 m libre féminin (bronze) et au relais 4 x 200 m libre féminin (bronze). Aux finales du 100 m libre, elle arrive ex æquo avec l’Américaine Simone Manuel avec un temps de 52,7 secondes, ce qui lui vaut une médaille d’or et un record olympique. Penny Oleksiak est à égalité avec feu Victor Davis pour le nombre de médailles olympiques gagnées en carrière par un nageur (quatre) et détient le record du plus jeune athlète canadien ayant remporté une médaille d’or olympique (16 ans et 59 jours). En 2016, elle reçoit le trophée Lou-Marsh (athlète canadien de l’année) et le prix Bobbie Rosenfeld (athlète féminine de l’année de la Presse canadienne).

Article

Sandra Post

Sandra Post, golfeuse (Oakville, Ont., 4 juin 1948). Elle est championne junior canadienne de 1964 à 1966, puis s'établit en Floride, où elle peut pratiquer son sport durant toute l'année.

Article

Tara Whitten

Pendant ses études de premier cycle à l'Université de l'Alberta, Tara Whitten fait partie de l'équipe de Pandas avec qui elle court le cross-country.