Naviguer "Sports et loisirs"

Afficher 261-280 de 548 résultats
Article

Hoffman, Abigail

Abigail Hoffman, athlète de piste et pelouse, gestionnaire en matière de sports (Toronto, 11 févr. 1947). À l'âge de neuf ans, elle joue au hockey et provoque, sans le vouloir, une controverse en pénétrant dans ce sanctuaire sportif masculin.

Article

Howie Meeker

Howard William « Howie » Meeker, diffuseur, joueur et entraîneur de hockey (né le 4 novembre 1923 à Kitchener, en Ontario; décédé le 8 novembre 2020 à Nanaimo, en Colombie-Britannique). Howie Meeker a remporté un championnat de hockey junior B et a servi dans le Corps du génie royal canadien de l’armée avant de rejoindre les Maple Leafs de Toronto en 1946. Il a remporté le trophée Calder de la meilleure recrue de la LNH en 1947, et a gagné quatre coupes Stanley au cours de ses cinq premières années avec les Maple Leafs. Il a également été député et a joué un rôle clé dans le développement du hockey à Terre-Neuve. Il était peut-être mieux connu pour son commentaire enthousiaste et influent à l’émission Hockey Night in Canada, diffusée sur les ondes télévisuelles de la CBC. Membre de l’Ordre du Canada, Howie Meeker a été intronisé au Temple de la renommée du hockey, Panthéon des sports de l’Ontario et au Temple de la renommée du hockey de la Colombie-Britannique.

Article

Ian Millar

Ian Millar, cavalier, entrepreneur (né le 6 janvier 1947 à Halifax, en Nouvelle-Écosse). Ian Millar est le plus grand athlète de l’histoire canadienne en saut d’obstacles.

Article

Jack « Doc » Gibson

John « Jack » Liddell MacDonald Gibson, athlète, administrateur, dentiste (né le 10 septembre 1880, à Berlin [aujourd’hui Kitchener], en Ontario; décédé le 4 novembre 1954, à Calgary, en Alberta). Jack « Doc » Gibson a fondé la première équipe professionnelle de hockey (le Portage Lake Hockey Club, à Houghton, dans le Michigan, aux États‑Unis), en 1903, et la première ligue professionnelle de hockey (la Ligue internationale de hockey), en 1904. Il a été surnommé le « père du hockey professionnel » et le « père du hockey dans le Michigan ». En 1973, il a fait partie de la première vague d’intronisation du United States Hockey Hall of Fame, avant d’être intronisé au Temple de la renommée du hockey, en 1976.

Article

Jackie Robinson et les Royaux de Montréal (1946)

Le 15 avril 1947, Jackie Robinson joue son premier match avec les Dodgers de Brooklyn et devient ainsi le premier Afro-américain de l’époque moderne à jouer dans les ligues majeures. Jusque-là, le baseball professionnel aux États-Unis était touché par la ségrégation et les Afro-américains devaient se cantonner aux ligues afro-américaines, réservées aux Noirs. Lorsque Jackie Robinson franchit, en 1947, l’obstacle de la couleur de peau pour jouer en ligue majeure, il entre du même coup dans les livres d’histoire américains. Cependant, de nombreux passionnés de baseball ne savent peut-être pas que les supporters canadiens avaient accueilli Jackie Robinson un an plus tôt, au sein de l’équipe des Royaux de Montréal, qui est à l’époque un centre de formation pour les Dodgers de Brooklyn.

Article

Jackson, Russell Stanley

Passeur alerte, très bon coureur et habile meneur, Jackson termine sa carrière de 12 saisons avec une fiche de 1 341 passes complétées (53 p. 100) pour des gains de 23 341 verges et 184 touchés. Il a aussi porté le ballon sur des distances de 5 045 verges tout en cumulant 55 touchés et 330 points.

Article

Jacques Amyot

Jacques Amyot, C.Q., nageur marathonien, athlète (né le 13 novembre 1924 à Québec, au Québec; décédé le 7 septembre 2018 à Québec). Jacques Amyot a remporté huit titres nationaux en natation. Il a détenu 47 records du Québec et 16 records canadiens en natation en eau libre (voir également Marathon de natation). Il a été le premier, tous sexes confondus, à traverser le lac Saint‑Jean à la nage et le premier Canadien à traverser la Manche. Premier lauréat du prix de l’athlète de l’année du Gala de l’athlète du Québec, il a aussi remporté le prix honorifique Jacques‑Amyot, qui porte son nom, pour l’ensemble de sa carrière. Il a été intronisé au Panthéon des sports du Québec en 1993 et au Temple de la renommée de la natation québécoise en 1998. En 2001, il a été fait chevalier de l’Ordre national du Québec.

Article

James Day

James Day, cavalier (Thornhill, Ont., 7 juill. 1946). Spécialiste des concours hippiques, Jim Day fait partie, en compagnie de James Elder et de Thomas Gayford, de l'équipe équestre canadienne qui remporte la médaille d'or aux Jeux olympiques de Mexico en 1968.

Article

James Naismith

James Naismith, enseignant d’éducation physique, auteur, inventeur, aumônier et médecin (né le 6 novembre 1861 à Almonte, en Ontario; décédé le 28 novembre 1939 à Lawrence, au Kansas). James Naismith est principalement connu comme l’inventeur du basketball. Il a été le premier instructeur d’athlétisme à temps plein de l’université McGill, et a crée le programme de basketball de l’Université du Kansas à Lawrence, où il vit et travaille pendant 41 ans jusqu’à sa mort. Il est devenu le premier membre du Temple de la renommée du basketball en 1959. Il a été intronisé au Panthéon des sports canadiens et au Canada’s Walk of Fame à titre posthume. En 2010, les règles originales du basketball, qu’il a écrites à la main, trouvent preneur dans le cadre d’enchères pour 4,3 millions de dollars, un record pour un article sportif. 

Article

Jamie Salé

Jamie Salé, patineuse artistique (née le 21 avril 1977 à Calgary, en Alberta). Avec son partenaire David Pelletier, ils forment un duo exceptionnel à la fin des années 1990 et au de l'an 2000.