Naviguer "Îles"

Article

Île Brunette

L'île Brunette, d'une superficie de 20 km2, est située à l'embouchure de la baie de Fortune sur la côte Sud de Terre-Neuve, à 18 km au sud de Connaigre Head. D'une forme presque triangulaire, l'île s'étend sur 11 km d'est en ouest et sur 6 km du nord au sud.

Article

Île Bylot

L'île Bylot, 11 067 km2, se niche dans la pointe nord-est de l'ÎLE DE BAFFIN, à l'entrée du DÉTROIT DE LANCASTER. Son littoral sud fait face à l'inlet Pond et au détroit d'Éclipse; à l'ouest, l'île est séparée de l'île de Baffin par l'étroit inlet Navy Board.

Article

Île du cap de Sable

L'île du cap de Sable est une île boisée et plate au large de l'extrémité sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Reliée à la terre ferme par une chaussée du côté nord, elle garde à l'abri les eaux de la baie de Barrington à l'est.

Article

Île Cormorant

L'île Cormorant, petite et boisée, est ourlée de plages rocailleuses. Elle se situe près de la côte Nord-Est de l'île de Vancouver. ALERT BAY est situé sur la côte Sud de l'île. Ce port de pêche est également le centre commercial des groupements forestiers des environs.

Article

Île Cornwall

L'île Cornwall, d'une superficie de 2258 km2, est située dans la partie Nord de l'ARCHIPEL ARCTIQUE, à quelque 100 km à l'ouest de l'île Ellesmere. Son relief est surtout bas et culmine à 375 m vers l'ouest. Sir Edward BELCHER découvre l'île en 1852, puis la nomme North Cornwall.

Article

Île Cornwallis

L'île Cornwallis, d'une superficie de 6995 km2, est située dans le Nunavut entre l'île Bathurst et l'île Devon dans ​l’archipel Arctique. Elle est séparée de l'île Somerset au sud par le détroit de Barrow. L'île est généralement plate, mais il y a de hautes falaises (400 m) sur la côte Est.

Article

Île-à-la-Crosse

Le négociant montréalais Thomas FROBISHER construit le premier poste de traite dans la région en 1776. Des postes concurrents sont érigés par Alexander MACKENZIE en 1785 et puis par la Compagnie de la baie d'Hudson en 1799. C'est de là que partent les brigades Athabasca en direction du nord-ouest.

Article

Île d'Ellesmere

L'île d'Ellesmere, d'une superficie de 196 236 km2, est la troisième plus grande île du Canada, la dixième plus grande île du monde et l'île la plus au nord de l'archipel Arctique. Elle est située dans le Nunavut et est séparée du Groenland par le bassin Kane et le passage Kennedy et de l'île Devon, au sud, par le détroit de Jones. Le cap Columbia (83°06´41" de latitude nord) constitue la pointe de terre la plus au nord du Canada.

Article

Île d'Orléans

Jacques CARTIER la nomme « île de Bacchus », en 1535, en raison des vignes qui y poussent, et la rebaptise île d'Orléans, en 1536, en l'honneur du duc d'Orléans. En 1542, François de Roberval y tente un établissement.

Article

Grande-Entrée, île de la

Île de la Grande-Entrée, Qc, est située presque au milieu du GOLFE DU SAINT-LAURENT et encadrée au nord par l'ÎLE D'ANTICOSTI, au sud par l'ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD et à l'est par le DÉTROIT DE CABOT, elle est l'une des 16 îles et îlots faisant partie des ÎLES DE LA MADELEINE.

Article

Îles de Toronto

Les îles de Toronto, d'une superficie de 332 ha, forment un archipel composé de 15 îles dans le lac Ontario, à 1,6 km au sud du centre-ville de Toronto.

Article

Lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais

La Grosse-Île mesure 2,9 km de long sur 1 km de large et est située dans l'estuaire du Saint-Laurent à 46 km en aval de Québec. L'île est une crête appalachienne au contour découpé par des anses et des caps. Elle est l’une des 21 îles qui composent l’archipel de l’Isle-aux-Grues. Elle est aussi connue sous le nom d’île de Grâce (son nom ancien) et d’île de la Quarantaine. De 1832 à 1937, elle sert de station de quarantaine pour le port de Québec. Au cours de cette centaine d’années d’activité, plus de 4 millions d’immigrants y transitent, dont près de 90 000 pendant l’année « noire » de 1847. Étroitement liée à la mémoire de l’immigration irlandaise au Canada, la Grosse-Île est un lieu historique national du Canada administré par Parcs Canada; le site est ouvert au public.

Article

Mingan, Íles de

Des cimetières témoignent d'une présence autochtone avant les premiers rapports de Jacques CARTIER sur ces îles, en 1535. Des fouilles ont également donné lieu à la découverte de pièces de monnaie espagnoles du XVIe siècle et de vestiges d'habitations BASQUES.

Article

Madeleine, Îles de la

Précédé par des pêcheurs BASQUES, Jacques CARTIER arrive en 1534 aux abords de l'île qu'il nomme « Brion » en l'honneur du grand amiral français. Il baptise l'archipel « Les Araynes » (du vieux français « arènes » ) à cause de ses vastes plages de sable.