Voies navigables et ports | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Voies navigables et ports"

Afficher 1-8 de 8 résultats
  • Éditorial

    L'évolution du canal Welland

    L'article suivant est un éditorial rédigé par le personnel de l'Encyclopédie canadienne. Ces articles ne sont pas généralement mis à jour.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_4403273888.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_4403273888.jpg L'évolution du canal Welland
  • Article

    Canaux et voies navigables intérieures

    Ces deux fabuleux parcours sont d'abord empruntés un peu avant la fin du XVIIIe siècle par Alexander MACKENZIE, qui atteint alors l'embouchure du fleuve qui porte aujourd'hui son nom (1789). Il est le premier Européen à traverser le continent nord-américain (jusqu'à Bella Coola) en 1793.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/32cb8906-b09c-4152-b17f-79e56a5c8714.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/32cb8906-b09c-4152-b17f-79e56a5c8714.jpg Canaux et voies navigables intérieures
  • Article

    Canal de Lachine

    Le canal de Lachine traverse une part de l’île de Montréal, du Vieux-Port jusqu’au sud de l’arrondissement de Lachine, où il se jette dans le lac Saint-Louis.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3cff11c1-33f8-46e7-a459-1dcfb3bd09e1.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3cff11c1-33f8-46e7-a459-1dcfb3bd09e1.jpg Canal de Lachine
  • Article

    Route frontalière des Voyageurs

    La route frontalière des Voyageurs, voie navigable qui s'étire sur 250 km le long de la frontière internationale canado-américaine, va de l'extrémité ouest du lac Supérieur jusqu'au lac La Croix, situé dans le parc provincial Quetico (Ont).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_4403273888.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_4403273888.jpg Route frontalière des Voyageurs
  • Article

    Toronto Feature: Toronto Harbour Commission (en anglais seulement)

    Cet article provient de notre série « Toronto Feature. » Il est uniquement disponible en anglais. Les articles provenant des séries précédentes ne sont pas mis à jour.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a4858e7c-509f-4c0e-8d26-dbe823623e70.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a4858e7c-509f-4c0e-8d26-dbe823623e70.jpg Toronto Feature: Toronto Harbour Commission (en anglais seulement)
  • Article

    Toronto Feature: Toronto Harbour (en anglais seulement)

    Cet article provient de notre série « Toronto Feature. » Il est uniquement disponible en anglais. Les articles provenant des séries précédentes ne sont pas mis à jour.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/14b198eb-b009-4209-91af-e925e00d648a.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/14b198eb-b009-4209-91af-e925e00d648a.jpg Toronto Feature: Toronto Harbour (en anglais seulement)
  • Article

    Réseaux des routes de traite des fourrures

    Durant toute l’époque de la traite des fourrures (du début du 17e jusqu’à la fin du 19e siècle), les cours d’eau ont été les « autoroutes » naturelles des trappeurs des Premières Nations et des négociants en fourrures européens. Des réseaux de cours d’eau reliaient les sociétés autochtones de l’Atlantique, de la vallée du fleuve Saint-Laurent, des Grands Lacs et du bassin de la baie d’Hudson. La géographie hydrique de l’Amérique du Nord a facilité les voyages à l’intérieur du continent, permis l’expansion et la colonisation européenne dans l’Amérique du Nord autochtone et façonné les relations entre Européens et Autochtones dans le contexte de la traite des fourrures. Ce vaste système de rivières, de lacs et de portages sillonnait les territoires autochtones et a été utilisé pendant des générations. Au plus fort de la traite des fourrures, la principale route de canot s’étendait de l’île de Montréal à l’ouest, à travers les Grands Lacs, et de la rive nord-ouest du lac Supérieur, en passant par les hautes terres, jusqu’au bassin de la baie d’Hudson. À partir du bassin du lac Winnipeg, les trappeurs autochtones et les négociants européens se rendaient dans les Prairies de l’Ouest en utilisant les rivières Assiniboine, Qu’Appelle et Souris, et jusqu’au pied des Rocheuses en utilisant les branches nord et sud de la rivière Saskatchewan, pour aboutir dans la région de l’Athabasca en passant par la rivière Sturgeon-weir et le portage La Loche.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6a52818a-3f78-427a-a201-5e6bc9c5d874.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/6a52818a-3f78-427a-a201-5e6bc9c5d874.jpg Réseaux des routes de traite des fourrures
  • Article

    Welland, canal

    Le premier canal Welland, qui ouvre en 1829, est une voie vitale d'échange et de commerce au cœur de l'Amérique du Nord. Sa réalisation revient surtout à un homme d'affaires de St. Catharines, William Hamilton MERRITT.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/84179d8e-586f-4027-a717-579ae9a9e13a.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/84179d8e-586f-4027-a717-579ae9a9e13a.jpg Welland, canal

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos