Naviguer "Villes"

Article

Halifax

Halifax (Nova Scotia), constituée en ville en 1841, 403 131 habitants (recensement de 2016), 390 096 habitants (recensement de 2011). Halifax est la capitale de Nouvelle-Écosse et le plus grand centre urbain du Canada atlantique. Le 1er avril 1996, Halifax est fusionnée aux municipalités avoisinantes pour former le gouvernement de la Municipalité régionale d’Halifax. L’emplacement de la municipalité est central et stratégique pour la province et constitue l'un des plus grands ports du monde. Parfois appelée « Gardienne du Nord » à cause du rôle militaire qu’elle a joué historiquement, c'est aujourd'hui un centre de grande importance pour l’économie du Canada atlantique.

Article

Hamilton

Hamilton (Ontario), constituée en ville en 1846, 536 917 habitants (recensement de 2016), 519 949 habitants (recensement de 2011). La Ville de Hamilton est située à l’extrémité ouest du lac Ontario, dans la baie de Burlington, à 68 km au sud-ouest de Toronto et à 66 km à l’ouest de Niagara Falls et de la frontière américaine. Dans le cadre de la réorganisation des gouvernements municipaux en Ontario, les limites de la municipalité ont été élargies en 2001 et englobent aujourd’hui la plupart des banlieues et des zones rurales périphériques, notamment les villes d’Ancaster, de Dundas, de Flamborough et de Stoney Creek ainsi que l’ancien canton de Glanbrook. Hamilton est le plus gros producteur d’acier du Canada et une place portuaire importante sur les Grands Lacs.

Article

Medicine Hat

Une légende amérindienne raconte qu'un guérisseur cri, traversant la Saskatchewan-Sud pour fuir l'ennemi au cours d'un combat sanglant contre les Pieds-Noirs, y perd sa coiffure de plumes. Les hommes de sa tribu, démoralisés, se rendent et sont massacrés.

Article

Hull

 Hull, ville du Qc; pop. 66 246 (recens. 2001), 62 339 (recens. 1996), 60 707 (recens. 1991); superf. 36,49 km; const. en 1875; située sur la rive nord de la RIVIÈRE DES OUTAOUAIS, à l'ouest de la rivière Gatineau, en face d'OTTAWA.

Article

Sept-Iles

La mission de l'Ange-Gardien, fondée par le père Jean de Quen en 1651, est la première colonie européenne permanente. En 1676, Louis JOLLIET établit un poste de traite et de pêche qui devient la propriété de la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON au XIXe siècle.

Article

Iqaluit

​La ville d'Iqaluit au Nunavut, const. ville en 2001, pop 7 740 hab. (Recens. 2016), pop. 6 699 hab. (Recens. 2011). Iqaluit est la capitale et la plus grande communauté du plus récent territoire canadien, le Nunavut. Elle en est également la seule ville, située près de la pointe nord-est de la Baie Frobisher dans le sud de l'Île de Baffin. Elle se trouve dans une région entourée de collines située près de la rivière Sylvia Grinnell et fréquentée depuis longtemps par les Inuits et leurs ancêtres. De l'autre côté de la baie, on aperçoit les montagnes de la péninsule Meta Incognita.

Article

Moose Jaw

Moose Jaw (Saskatchewan), constituée en ville en 1903, 32 724 habitants (recensement de 2016), 32 546 habitants en 2011. La ville de Moose Jaw est située à 160 km au nord de la frontière avec les États-Unis et 65 km à l’ouest de Regina, dans une vallée abritée au confluent des rivières Moose Jaw et Thunder. La ville est administrée par un maire et six conseillers municipaux qui sont élus pour représenter la ville dans son ensemble.

Article

Saint-Jean-sur-Richelieu

Saint-Jean fait partie d'une série de forts construits le long du Richelieu sous le régime français. Après la GUERRE DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE, de nombreux LOYALISTES se joignent aux familles locales.

Article

Saint John

Saint John, Nouveau‑Brunswick; constituée en ville en 1785; population de 67 575 personnes (recensement de 2016) et de 70 063 personnes (recensement de 2011). La ville de Saint John, la deuxième plus grande ville du Nouveau‑Brunswick, est située à l’embouchure du fleuve Saint‑Jean, dans la baie de Fundy.

Article

St. John's

St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador, est constituée en 1921. Sa population est de 108 860 habitants (recensement de 2016), 106 172 habitants (recensement de 2011). La capitale et la plus grande ville de Terre-Neuve-et-Labrador, la ville de St. John’s est située sur la côte est de la presqu’île d’Avalon, au sud-est de Terre-Neuve. Son port environné de terres est accessible par un chenal long et étroit, et est protégé par les collines élevées sur lesquelles la ville est érigée. L’origine du nom St. John’s n’est pas connue, mais il paraît sur une carte portugaise de Pedro Reinel (1516-1520) comme le « Rio de San Johem » et, plus tard, dans une lettre écrite en 1527 par le marin anglais John Rut, comme le « Haven of St. John’s » (havre de St. John’s). Cependant, selon la tradition populaire, la ville prendrait son nom de la fête de saint Jean le Baptiste et l’arrivée de l’explorateur italien Giovanni Caboto (Jean Cabot) sur les côtes de Terre-Neuve le 24 juin 1497.

Article

Joliette

 Ville du Qc, pop. 9 044 (recens. 2006), 17 837 (recens. 2001); const. en 1863, chef-lieu du district judiciaire, évêché. La ville est située à env. 60 km de Montréal. Établie sur les bords de la riv.

Article

Jonquière

Colonisation Axe industriel de la région, son histoire est intimement liée à celle des grandes entreprises, particulièrement la Price Company Ltd (maintenant Abitibi-Price Inc.) et Alcan.

Article

Sainte-Julie

Sainte-Julie est une ville essentiellement résidentielle, qui s'enorgueillit d'être « une ville à la campagne ».

Article

Saint-Jérôme

Métropole régionale située sur la rivière du Nord, immédiatement à la sortie des Laurentides, Saint-Jérôme domine l'ensemble des Basses-Laurentides. L'évêché, le palais de justice et le CEGEP lui confèrent une fonction administrative en plus de ses fonctions industrielles et commerciales.

Article

Kamloops

Kamloops, ville de la C.-B.; pop.90 280 (recens. 2016), 85 678 (recens. 2011), fondation en 1893. Elle fusionne avec North Kamloops en 1967 et, en 1973, avec le secteur résidentiel avoisinant pour devenir la nouvelle ville de Kamloops. Elle est située dans le sud de la Colombie-Britannique, à 355 km au nord-est de Vancouver par l'autoroute Coquihalla près de l'embouchure du lac Kamloops, au confluent des rivières Thompson Nord et Sud. La réserve 1 de Kamloops, demeure de certains membres de la Première nation des Tk'emlúps te Secwépemc, est adjacente à la ville, à l’angle nord-ouest de la jonction de la rivière.

Article

Kelowna

 Colonisation et développement La VALLÉE DE L'OKANAGAN est le territoire historique de la tribu Okanagan appartenant aux SALISH de l'Intérieur. Dans leurs villages, les habitants chassent, pêchent et cueillent des plantes comestibles.

Article

Kenora

Kenora, ville de l'Ont.; pop. 15 348 (recens. 2011), 15 177 (recens. 2006); const. 2000. Située sur le bord du LAC DES BOIS, à 50 km à l'est de la frontière du Manitoba, Kenora est le chef-lieu du district de Kenora (environ 441 000 km2).

Article

Kimberley

Reconnue pour ses talents sportifs, la ville remporte la coupe Allan et le Championnat du monde de hockey en 1937-1938 et la coupe Allan de nouveau en 1978.