Ferguson, John Bright | l'Encyclopédie Canadienne

article

Ferguson, John Bright

John Bright Ferguson, dit « Fergie », chimiste et professeur (Londesborough, Ont., 2 nov. 1889 -- Toronto, 7 janv. 1963). Professeur adjoint de chimie physique à l'U. de Toronto de 1920 à 1948, il travaille aussi pendant sept ans au Laboratoire de géophysique du Carnegie Institute, à Washington, D.

Ferguson, John Bright

John Bright Ferguson, dit « Fergie », chimiste et professeur (Londesborough, Ont., 2 nov. 1889 -- Toronto, 7 janv. 1963). Professeur adjoint de chimie physique à l'U. de Toronto de 1920 à 1948, il travaille aussi pendant sept ans au Laboratoire de géophysique du Carnegie Institute, à Washington, D.C., où il résout des problèmes de fabrication de verre optique pour le War Industry Board. Il travaille également brièvement pour la compagnie Western Electric, à New York. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il entreprend avec ses élèves des études pour l'Armée canadienne, notamment la mise au point d'une méthode pour tester différents types de charbons actifs utilisés dans les respirateurs. Il publie plus d'une centaine d'articles scientifiques.

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos