Haut-Canada | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Haut-Canada"

Afficher 1-15 de 25 résultats
  • Article

    92 résolutions

    Les 92 résolutions, rédigées en 1834 par Louis-Joseph Papineau, chef du Parti patriote, et Augustin-Norbert Morin, sont des griefs et des demandes formulés par le Parti patriote en lien avec l’état du système politique colonial. Ces résolutions sont écrites à la suite d’une longue lutte politique contre le gouverneur général et la Clique du Château et l’incapacité des patriotes à parvenir à des réformes significatives. Le document critique donc la division du pouvoir dans la colonie et exige un gouvernement responsable face à l’Assemblée législative. La réponse du gouvernement impérial leur parvient sous la forme des résolutions de Russell, qui rejettent leurs demandes, pavant ainsi la voie pour les rébellions canadiennes.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/90e82322-9c02-4b68-8876-86ee7c4c3681.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/90e82322-9c02-4b68-8876-86ee7c4c3681.jpg 92 résolutions
  • Article

    Aylmer, Matthew Whitworth-Aylmer, 5e baron

    Il est sans doute dépourvu de sens politique, mais une grande part des critiques qui lui sont adressées sont injustes, car il ne peut être tenu responsable de la crise qui sévit dans le Bas-Canada et qui mènera aux RÉBELLIONS DE 1837-1838.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f0c3703c-4d25-426b-92ab-38faa33bb6ed.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/f0c3703c-4d25-426b-92ab-38faa33bb6ed.jpg Aylmer, Matthew Whitworth-Aylmer, 5e baron
  • Article

    Sir Charles Bagot

    Sir Charles Bagot, diplomate (né le 23 septembre 1781 à Blithfield Hall, en Angleterre; décédé le 19 mai 1843 à Kingston, au Canada). Issu d’une famille riche et influente, Charles Bagot a été élu au Parlement britannique en 1807. Il a servi au sein du Cabinet en tant que sous-secrétaire d’État aux affaires étrangères avant d’être nommé ministre britannique en France (1814), aux États-Unis (de 1816 à 1819), en Russie (de 1820 à 1824), et aux Pays-Bas (de 1824 à 1832). En tant que ministre britannique aux États-Unis, il a négocié l’Accord Rush-Bagot de 1817 qui a réduit le nombre de navires militaires sur les Grands Lacs et le lac Champlain, et il a contribué à sécuriser la frontière canado-américaine. De 1841 à 1843, il a été gouverneur général de la Province du Canada, faisant la promotion d’un gouvernement responsable et de l’égalité entre les francophones et les anglophones dans la colonie.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/SirCharlesBagot.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/SirCharlesBagot.jpg Sir Charles Bagot
  • Article

    Canada Committee

    Comité parlementaire britannique créé le 2 mai 1828 dans le but de régler les conflits politiques qui paralysent le gouvernement représentatif du Bas-Canada et qui causent des difficultés dans le Haut-Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_89318517154.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_89318517154.jpg Canada Committee
  • Article

    Baron de Sydenham

    Charles Edward Poulett Thomson, 1er baron de Sydenham, homme politique, administrateur colonial (Wimbledon, Londres, Angl., 13 sept. 1799; Kingston, Canada-Ouest, 19 sept. 1841).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/9b102db4-f93d-44c3-a26e-d61b3ea11b50.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/9b102db4-f93d-44c3-a26e-d61b3ea11b50.jpg Baron de Sydenham
  • Article

    Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry

    De Salaberry se distingue pendant son service à Saint-Domingue, en Guadeloupe et en Martinique avant d'être posté pour la première fois dans le BAS-CANADA, puis il retourne dans les Antilles en 1797.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/cda45a2f-f1cd-4579-9bf4-528f87a529dd.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/cda45a2f-f1cd-4579-9bf4-528f87a529dd.jpg Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry
  • Article

    Chénier, Jean-Olivier

    Voir aussi RÉBELLIONS DE 1837.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/0f5de7b8-17fd-4a86-83ce-b9489a3ef201.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/0f5de7b8-17fd-4a86-83ce-b9489a3ef201.jpg Chénier, Jean-Olivier
  • Article

    De Meurons

     Régiment d'infanterie suisse mis sur pied en 1781, puis transféré à l'armée britannique en 1795. De retour en Angleterre après avoir servi en Inde jusqu'en octobre 1806, il est envoyé au Bas-Canada en août 1813.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3e2ff379-4eec-4df0-89a1-393c6c530972.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3e2ff379-4eec-4df0-89a1-393c6c530972.jpg De Meurons
  • Article

    John George Lambton, 1er comte de Durham

    John George Lambton, 1er comte de Durham, gouverneur général de l’Amérique du Nord britannique (1838), homme politique, diplomate et administrateur colonial (né le 12 avril 1792 à Londres, en Angleterre; décédé le 28 juillet 1840 à Cowes). Lord Durham a agi comme gouverneur général de l’Amérique du Nord britannique après les rébellions de 1837-1838. Il a rédigé le rapport Durham, un document qui ouvrait la voie à un gouvernement responsable, mais demandait également l’assimilation des Canadiens français.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/65ee2cc4-fcf5-4663-b8d2-f9ce30422a92.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/65ee2cc4-fcf5-4663-b8d2-f9ce30422a92.jpg John George Lambton, 1er comte de Durham
  • Article

    Elzéar Bédard

    ​Elzéar Bédard, avocat, juge, homme politique, maire et patriote (né le 24 juillet 1799 à Québec, au Bas-Canada; décédé le 11 août 1849 à Montréal, au Canada-Est).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a187f72e-4b99-461a-ad0e-859d8eca5c37.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a187f72e-4b99-461a-ad0e-859d8eca5c37.jpg Elzéar Bédard
  • Article

    Étienne Parent

    Étienne Parent, journaliste, avocat, fonctionnaire et essayiste (Beauport, 2 mai 1802 -- Ottawa, 22 déc. 1874).

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_89318517154.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_89318517154.jpg Étienne Parent
  • Article

    Famille Baillairgé

    Baillairgé, famille d'architectes, de sculpteurs et de peintres ayant oeuvré au Québec durant cinq générations jusqu'au XXe siècle inclusivement, dont les membres les plus éminents sont Jean, François, Thomas et Charles.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/8974a6e6-5c11-42b1-9850-3ab323151552.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/8974a6e6-5c11-42b1-9850-3ab323151552.jpg Famille Baillairgé
  • Article

    Ferguson, Robert

    Robert Ferguson, homme d'affaires (Logierait, Écosse, 17 avril 1768 -- Campbellton, N.-B., 10 août 1851). Il s'installe dans la région de la RIVIÈRE RESTIGOUCHE en 1796 et s'impose rapidement comme commerçant le plus prospère et propriétaire terrien le plus important de la région.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_4963793795.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_4963793795.jpg Ferguson, Robert
  • Article

    Gosford, Archibald Acheson, 2e comte de

    Archibald Acheson, 2e comte de Gosford, administrateur colonial (Irlande, 1er août 1776 -- Markethill, Irlande, 27 mars 1849). Descendant d'une éminente famille anglo-irlandaise, il s'oppose ouvertement à l'ordre d'Orange et défend avec ardeur la politique de conciliation en Irlande.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_89318517154.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_89318517154.jpg Gosford, Archibald Acheson, 2e comte de
  • Article

    James McGill

    James McGill, marchand de fourrure, commerçant, homme politique, philanthrope (né le 6 octobre 1744 à Glasgow, en Écosse; mort le 19 décembre 1813 à Montréal, au Bas-Canada). James McGill était un des citoyens les plus en vue de Montréal au 18e siècle et au début du 19e siècle. Parti d’une carrière prospère dans la traite des fourrures, il a établi un empire commercial. James McGill a aussi occupé plusieurs charges publiques, dont trois mandats à la législature du Bas-Canada. Son testament contenait une dotation pour l’Université McGill. Ses réalisations ne peuvent être dissociées du fait qu’il a pratiqué l’esclavage des personnes noires et autochtones et tiré profit de cette pratique. 

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/JamesMcGill/James_McGill_portrait.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/JamesMcGill/James_McGill_portrait.jpg James McGill

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos