Naviguer "Sports et loisirs"

Afficher 1-15 de 576 résultats
Article

Ada Mackenzie

Ada Mackenzie, golfeuse (Toronto, 30 oct. 1891 -- Richmond Hill, Ont., 25 janv. 1973). Pionnière, elle incite les femmes à prendre le golf au sérieux en fondant le premier club réservé aux femmes, le Ladies' Golf and Tennis Club de Thornhill (Ontario) en mai 1925.

Article

Adam van Koeverden

Adam van Koeverden, kayakiste (né le 29 janvier 1982 à Toronto, en Ontario). Adam van Koeverden, le plus grand pagayeur du Canada, a gagné quatre médailles olympiques en trois Jeux. Lors des Jeux olympiques d’été de 2004 à Athènes, il remporte le bronze lors du K-1 1000 m hommes, puis gagne le lendemain le K-1 500 m. C’est le premier double médaillé aux Jeux olympiques d’été depuis Donovan Bailey et Clara Hughes à Atlanta, en 1996. Il est récompensé pour ses performances en 2004, avec le trophée Lou-Marsh. Lors des Jeux olympiques de 2008 à Beijing, il remporte l’argent sur le K-1 1500 m, puis une nouvelle fois l’argent sur le K-1 1000 m aux Jeux olympiques de 2012 à Londres. Adam van Koeverden est un athlète ambassadeur de Right To Play. Il est diplômé en kinésiologie (2007) de l’Université McMaster où il a été élu pour prononcer le discours des finissants. En janvier 2019, il est devenu le candidat libéral dans la circonscription fédérale de Milton, dans le sud de l’Ontario. Lors des élections fédérales d’octobre 2019, il a défait la députée conservatrice Lisa Raitt.

Article

Albertine Lapensée

Albertine Lapensée (Miracle Maid) était une joueuse de hockey (née le 10 août 1898 à Cornwall, en Ontario, la date et le lieu de sa mort restent inconnus). Elle est l’une des femmes joueuses dont le nom figure dans les journaux sportifs au Canada central dans les années 1915-1918, pendant la Première Guerre mondiale. Ses compétences supérieures en hockey portent certains à avoir de doutes sur son genre, les débats sur ce sujet se poursuivant au 21e siècle.

Article

Alex Harvey

Alex Harvey (Saint-Ferréol-les-Neiges, QC, 7 septembre 1988). Alex Harvey est un athlète qui a participé aux Jeux Olympiques D'Hiver et qui sillonne le circuit de la Coupe du monde de ski de fond.

Article

Alexander S. Wilson

Alexander Sheldon Wilson (Montréal, QC, 1er décembre 1907 - Hidalgo, TX, É-U, 9 décembre 1994). Alex Wilson est un coureur à pied qui a porté les couleurs du Canada lors des JEUX OLYMPIQUES d'été de 1928 et de 1932 en ATHLÉTISME.

Article

Alexandre Bilodeau

Alexandre Bilodeau, skieur (né le 8 septembre 1987 à Montréal, Québec). Le skieur de bosses Alexandre Bilodeau est le premier athlète olympique canadien à remporter une médaille d’or en sol canadien au moment de remporter l’or aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. C’est avec succès qu’il défend sa médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi.

Article

Alexandre Despatie

Alexandre Despatie, plongeur (Montréal, QC, 8 juin 1985). Alexandre Despatie, qui est un des athlètes canadiens les plus accomplis au plongeon, est triple champion du monde et double médaillé Olympique.

Article

Alison Sydor

Alison Jane Sydor, O.B.C., cycliste (née le 9 septembre 1966 à Edmonton, en Alberta). Alison Sydor est considérée comme une des meilleures cyclistes au Canada et une des meilleures cyclistes VTT de l’histoire. Elle a remporté 17 médailles à la Coupe du monde de vélo cross-country, dont quatre médailles d’or, et 13 médailles aux Championnats du monde, dont trois médailles d’or. Après avoir remporté la première épreuve olympique de VTT en 1996, Alison Sydor a été nommée cycliste internationale de l’année par Velo News et a reçu le prix Bobbie Rosenfeld pour l’athlète féminine de l’année. Elle a aussi participé à des épreuves de vélo de route; elle a remporté à quatre reprises les Championnats nationaux de cyclisme sur route et a été la première femme canadienne à obtenir une médaille dans une course individuelle internationale. Alison Sydor a été intronisée dans le Mountain Bike Hall of Fame, le Panthéon des sports canadiens, le Temple de la renommée du cyclisme canadien et le British Columbia Sports Hall of Fame.

Article

Alphonso Davies

Alphonso Boyle Davies, joueur de soccer (né le 2 novembre 2000, à Buduburam, au Ghana). Alphonso Davies est l’une des jeunes étoiles les plus prometteuses du soccer mondial. Plus jeune international canadien de l’histoire, il a été nommé joueur canadien masculin de l’année, en 2018 et en 2020. Après avoir été sélectionné au sein de l’équipe des étoiles de la MLS et avoir été nommé joueur de l’année, en 2018, alors qu’il faisait partie de l’équipe des Whitecaps de Vancouver, il a signé, en 2019, un contrat de six ans avec le Bayern de Munich, une équipe qui joue en Bundesliga (championnat d’Allemagne). Il a été nommé recrue de la saison en Bundesliga, en 2019‑2020, et est devenu le premier international masculin canadien à jouer dans une équipe ayant remporté la Ligue des champions. En 2020, il a reçu le prix Lionel‑Conacher, récompensant le meilleur sportif du Canada, et a remporté, conjointement avec le joueur de footballLaurent Duvernay‑Tardif, le trophée Lou‑Marsh, attribué à l’athlète de l’année au Canada.

Article

Amyot, Francis

Le canoéiste Francis Amyot apr\u00e8s sa médaille d'or obtenue aux Jeux Olympiques de Berlin de 1936, la seule médaille d'or que remporte le Canada cette année-l\u00e0. En raison de sa taille, 6 pi (1,88 m), un cano\u00eb doit \u00eatre fait sur mesure pour lui, de fa\u00e7on \u00e0 tenir compte de sa carrure et de son puissant coup de pagaie (avec la permission du Panthéon des sports canadiens, www.cshof.ca). ...

Article

Andre De Grasse

Andre De Grasse, sprinteur et philanthrope (né le 10 novembre 1994 à Scarborough, en Ontario). Andre De Grasse est le premier Canadien à être passé à la fois sous la barre des 10 secondes au 100 mètres et des 20 secondes au 200 mètres. Il a fait son entrée sur la scène internationale à 20 ans en remportant deux médailles d’or aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, ainsi qu’une médaille de bronze au 100 mètres lors des championnats du monde d’athlétisme. Aux Jeux olympiques d’été de 2016 à Rio de Janeiro, il a remporté l’argent au 200 mètres, le bronze au 100 mètres et le bronze au relais 4 × 100 mètres. Aux Jeux de 2020 à Tokyo, il a remporté l’or au 200 mètres et le bronze au 100 mètres et au relais 4x100 mètres. Il est le premier sprinteur canadien à remporter trois médailles lors d’une même édition des Jeux olympiques. Il détient également le record canadien au 200 mètres (19,62 secondes).

Article

Andrew Wiggins

Andrew Christian Wiggins (né le 23 février 1995 à Toronto, en Ontario). Andrew Wiggins est un joueur de basketball professionnel canadien évoluant au sein des Timberwolves du Minnesota de la National Basketball Association (NBA). Passant sa jeunesse à Vaughan, en Ontario, Andrew Wiggins s’est fait d’abord connaître à titre de meilleur joueur de basketball d’école secondaire au monde, puis comme membre de la deuxième équipe d’étoiles américaines au niveau collégial. En 2014, il est devenu le deuxième Canadien à être sélectionné au premier rang du repêchage de la NBA, puis a été nommé recrue de l’année au terme de la saison 2014-2015. Athlète canadien le mieux payé de tous les temps, Andrew Wiggins a aidé à trois reprises le Canada à remporter une médaille de bronze en compétition internationale.

Article

Angela Chalmers

Angela Frances Chalmers, coureuse de fond de niveau international de la Première Nation Birdtail Sioux (née le 6 septembre 1963, à Brandon, au Manitoba). Angela Chalmers est l’une des athlètes autochtones canadiennes les plus accomplies. Elle a remporté trois médailles d’or, en carrière, aux Jeux du Commonwealth, en 1990 et en 1994. Défenseure des Autochtones dans de nombreux domaines, elle s’est toujours efforcée d’établir des relations avec la jeunesse autochtone, partout au Canada, et d’être pour elle une source d’inspiration. Parmi les nombreuses récompenses et les nombreux honneurs qu’elle a reçus, elle a été intronisée au Temple de la renommée d’Athlétisme Canada, en 2019.

Article

Angela James

Angela James, O.C., joueuse de hockey (née le 22 décembre 1964 à Toronto, en Ontario). Véritable Wayne Gretzky du hockey féminin, Angela James a été une pionnière et une figure marquante du hockey féminin pendant les années 1980 et 1990. Elle a mené le Canada à la victoire de quatre Championnats du monde (en 1990, en 1992, en 1994 et en 1997). Elle a aussi été l’une des trois premières femmes à être intronisées au Temple de la renommée de la Fédération internationale de hockey sur glace. À son intronisation au Temple de la renommée du hockey à Toronto en 2010, Angela James est devenue non seulement l’une des deux premières femmes à y être intronisée, mais aussi la première joueuse ouvertement homosexuelle, et la deuxième athlète noire. Elle a été nommée à l’Ordre du hockey du Canada en 2021 et a été faite officière de l’Ordre du Canada en 2022.

Dons