Hedley (groupe) | l'Encyclopédie Canadienne

article

Hedley (groupe)

Le groupe pop punk Hedley est devenu célèbre en 2005 lorsque le chanteur principal Jacob Hoggard a terminé troisième à l’émission télévisée Canadian Idol en 2004. Le groupe a remporté deux prix Juno sur plus de 30 nominations, il a vendu près d’un million d’albums et 4 millions de simples, et il a obtenu un record de 16 vidéos classés n1 sur le palmarès de MuchMusic Countdown. En 2014, Billboard a qualifié Hedley de « roi des diffusions tous formats » du Canada. En février 2018, le groupe est mis sur la liste noire de la radio canadienne à la suite de multiples allégations d’agression sexuelle contre les membres du groupe remontant à 2005. Jacob Hoggard a été accusé de contacts sexuels et de deux chefs d’agression sexuelle en juillet 2018. En 2022, il a été reconnu coupable d’agression sexuelle causant des lésions corporelles et il a été condamné à cinq ans de prison.

Hedley

Formation

Dans sa formation originale, créée en 2003, Hedley est composé de Jacob Hoggard, Ryan Federau, Kevin Giesbrecht, Kevin Heeres et Brandon McKay. Le groupe choisit son nom en hommage à Hedley, une ville minière de la Colombie-Britannique qui a fait la une des journaux en se mettant elle-même en vente. En juin 2004, après avoir été mis au défi par les autres membres du groupe, Jacob Hoggard passe une audition pour l’émission de télé-réalité Canadian Idol. Il s’impose ensuite comme l’un des favoris du public avec sa voix énergique et sa personnalité de clown de classe, et il se classe finalement en troisième place au concours. Cette expérience suscite également son intérêt pour l’écriture de chansons.

Peu après le passage de Jacob Hoggard à Canadian Idol, les membres du groupe d’origine se séparent. Jacob Hoggard rencontre alors le guitariste Dave Rosin, le bassiste Thomas « Tommy Mac » MacDonald, et le percussionniste Chris Crippin qui jouaient tous dans un groupe métal de Vancouver appelé Everything After et qui se cherchaient justement un chanteur principal. Les quatre hommes forment donc le groupe Hedley actuel et se produisent lors de la Semaine de la musique canadienne de 2005 à Toronto.

Premier album et tournée

Après avoir signé avec Universal Music Canada, le groupe enregistre un démo avec le producteur Brian Howes, puis leur premier album éponyme Hedley (2005). Ce dernier est certifié double platine au Canada pour des ventes de plus de 200 000 exemplaires, il est en nomination pour un prix Western Canadian Music, et il permet également à Brian Howes de remporter le prix Juno du producteur de l’année en 2007. Le premier simple canadien du groupe, On My Own, passe très régulièrement à MusiquePlus et atteint le no 1 du classement des simples canadiens.

Le son pop punk de Hedley, qui vaut au groupe des comparaisons avec Social Code et Simple Plan, se démarque par sa jeunesse exubérante. Le groupe effectue une tournée avec les groupes canadiens Faber Drive et The Weekend (à ne pas confondre avec The Weeknd), puis avec Simple Plan à la fin de 2005. Ces tournées, premières expériences du groupe à jouer en concert dans des arénas, présentent les farces obscènes du groupe et la présence frénétique et hyperactive de son chanteur principal, Jacob Hoggard.

En 2006, Hedley est la tête d’affiche de sa propre tournée de clubs au Canada et se produit aux États-Unis avec Yellowcard, Reliant K et Matchbook Romance. Le groupe effectue également la première partie de la tournée canadienne du groupe rock américain Bon Jovi et il se fait davantage connaître en chantant avec Nickelback, notamment à l’occasion d’un concert de la fête du Canada à Halifax en 2007.

Famous Last Words (2007)

Le deuxième album de Hedley, Famous Last Words, est lancé en octobre 2007 et est certifié platine au Canada. Les chansons For The Nights I Can’t Remember, Old School, et Never Too Late se classent toutes dans le Top 10 au Canada. À ce moment de sa carrière, le succès du groupe est en grande partie dû à l’énergie que dégage le tatoué Jacob Hoggard sur scène, à sa voix rugissante, à l’image accessible du groupe et à ses vidéoclips qui remportent quatre MuchMusic Video Awards en 2008.

À la fin de 2008, Hedley se classe au deuxième rang du palmarès de fin d’année des diffusions radio de Nielsen. La chanson For The Nights I Can’t Remember obtient trois Canadian Radio Music Awards en 2009, ainsi que le prix de la musique pop de la SOCAN pour le groupe et les coauteurs David Genn (des groupes Matthew Good Band et 54-40) et Greig Nori (du groupe Treble Charger), en 2009 également. Cet album est aussi le premier album du groupe à sortir aux États-Unis.

The Show Must Go (2009) et Go With the Show (2010)

Le troisième album de Hedley, The Show Must Go, sort au Canada en novembre 2009. Jacob Hoggard et Dave Rosin écrivent la plupart des chansons, et l’album reflète un mélange d’électro-pop, de ballades au piano, de reggae et de rap. L’album est un autre succès certifié double platine, il se classe à la 17e place sur les palmarès canadiens de iTunes de 2010, et il vaut à Hedley trois autres MuchMusic Video Awards. La chanson Perfect et la satirique chanson Cha-Ching (cette dernière écrite par Brian Howes) figurent toutes deux au palmarès Top 10 des simples au Canada, tandis que le vidéoclip de Perfect vaut au groupe son premier prix Juno.

Après leur deuxième tournée de concerts dans les arénas, qui s’aventure dans plusieurs grands centres américains importants, incluant Chicago et San Francisco, le groupe lance l’album live et le DVD Go With the Show (2010). D’autres faits saillants de l’année 2010 incluent l’interprétation de Cha-Ching à la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, et la réception du prix du morceau n o 1 de la SOCAN le jour suivant, pour Don’t Talk to Strangers.

Storms (2011)

Le quatrième album studio de Hedley, Storms, sort en novembre 2011. Il dépeint le thème de la persévérance dans l’adversité. Avec cet album, on voit également le groupe abandonner son côté punk pour se déplacer plus solidement vers une direction pop. Tout comme les albums précédents du groupe, celui-ci s’avère être une réussite commerciale, obtenant une certification platine et donnant naissance à de nombreux simples à succès. La chanson One Life obtient une certification platine pour les téléchargements numériques, tandis que Invincible reçoit la certification double platine et remporte le prix du morceau n o 1 de la SOCAN. La chanson Kiss You Inside Out, écrite par le producteur Adrian Newman, culmine au no 2 du palmarès Canadian Hot 100 singles de Billboard et est certifiée triple platine dans la catégorie téléchargement numérique.

Storms remporte le prix Juno de l’album pop de l’année et ses vidéoclips obtiennent plusieurs nominations aux MuchMusic Video Awards. Certains critiques estiment que le groupe développe un côté sophistiqué en s’éloignant du style pop punk, alors que d’autres décrivent ce changement comme étant purement commercial. La musique de Hedley semble polariser les opinions : tandis que ses admirateurs sont loyaux et que ses concerts canadiens se vendent à guichets fermés, le comportement du groupe est rejeté par certains comme étant à l’eau de rose, cabotin, agaçant et, pour employer les termes du critique du London Free Press James Reaney, comme de la « bouffonnerie ».

En 2012, Hedley se produit lors d’un événement pour la fête du Canada au Trafalgar Square de Londres, en Angleterre, et au club londonien Camden Barfly. La tournée du groupe inclut également plusieurs villes américaines. Un événement tragique se produit lors du concert que le groupe donne pour la St-Valentin en 2012 à Dawson Creek, en Colombie-Britannique, lorsqu’un homme de 28 ans meurt après avoir été attaqué.

Wild Life (2013)

Le 27 août 2013, le simple principal Anything sort avant le lancement du cinquième album studio de Hedley, Wild Life. Cette chanson obtient une certification platine dans la catégorie téléchargement numérique et le vidéoclip gagne trois MuchMusic Video Awards en 2014. Avec son refrain enfantin et têtu (« I can, I can, I can, so »), la chanson Anything s’adresse impunément à la jeunesse, tout comme plusieurs des autres chansons du groupe. Les chansons Anything et Crazy for You se hissent toutes sur le Top 10 des simples. L’album comprend également d’autres chansons à succès, comme Heaven in Our Headlights et Pocket Full of Dreams.

La promotion de l’album est davantage stimulée par la performance du groupe lors du spectacle de la mi-temps de la 101e Coupe Grey à Regina. Le groupe donne également « le concert le plus silencieux du monde », un concert innovateur et sans haut-parleurs au Parc national Banff devant plus de 850 admirateurs; les spectateurs reçoivent des écouteurs sans fil sur lesquels le concert est diffusé.

En 2014, le groupe se produit dans les grandes salles urbaines et les petites villes de neuf provinces dans le cadre de sa tournée canadienne de 35 villes, la Wild Life Tour. Il tente également de percer sur les marchés étrangers en sortant Anything et Wild Life au Royaume-Uni, et en jouant au 100 Club de Londres en Angleterre, ainsi qu’en jouant un soir seulement en France et en Allemagne, en mai 2014.

Hedley continue à dominer le paysage de la pop au pays. Les chansons Anything et Crazy for You occupent toutes deux la première place du palmarès MuchMusic Countdown, et le groupe se produit pour une quatrième fois aux MuchMusic Video Awards de 2014. Wild Life est certifiée platine au Canada et atteint la cinquième place du palmarès Top Canadian Albums de Billboard en 2014. Hedley est le seul groupe canadien à figurer sur la liste de Billboard des artistes Top 25 de 2014 établie à partir des performances du palmarès Hot 100 singles au Canada, se classant au no 4 du classement général. En mars 2015, Jacob Hoggard anime la cérémonie des prix Juno au cours de laquelle Hedley se produit pour la cinquième fois en dix ans.

Hello (2015) et Cageless (2017)

Le sixième album studio de Hedley, Hello, est lancé par Universal Music Canada en novembre 2015 et débute au no 1 du palmarès Canadian Albums de Billboard. L’album produit deux chansons qui se retrouvent sur le Top 40 canadien, Hello et Lose Control, et il est certifié platine au Canada.

En mars 2017, Chris Crippin, batteur du groupe depuis de nombreuses années, quitte le groupe et est remplacé par son technicien de batterie, Jay Benison. « Il en était à un point où il voulait faire ses propres affaires, et il a notre bénédiction, et nous avons connu 11 ou 12 années fantastiques ensemble, et nous lui souhaitons la meilleure des chances », déclare Jacob Hoggard dans une entrevue accordée au Surrey Now-Leader.

Le septième album de Hedley, Cageless, sort à l’automne 2017 et se classe au 2e rang du palmarès Canadian Albums de Billboard. Le 6 février 2018, Hedley entreprend une tournée pancanadienne.

Activités caritatives

Hedley est activement impliqué auprès du mouvement Enfants Entraide (maintenant l’organisme UNIS). Les membres du groupe aident à construire des écoles au Kenya (2010), en Inde (2011), et en Équateur (2014). Ils recueillent également des fonds pour l’organisme, et se produisent souvent lors de la Journée UNIS annuelle, incluant à Seattle dans l’État de Washington en 2013, et au Centre Air Canada de Toronto en septembre 2014. L’organisme rompt ses liens avec le groupe en février 2018. Jacob Hoggard chante également la chanson Wavin’ Flag » de K’naan avec les Young Artists for Haiti, pour les efforts de secours lors du tremblement de terre en Haïti en 2010.

Allégations d’agression sexuelle

Le 12 février 2018, dans la foulée du mouvement #MoiAussi, Taylor Bowman, une Manitobaine de 21 ans, allègue sur Twitter que Jacob Hoggard s’est livré à des attouchements sur elle à l’extérieur d’un bar en 2015, alors qu’elle avait 18 ans. Taylor Bowman lance alors un appel aux autres personnes qui auraient été agressées par des membres du groupe afin qu’elles partagent leur histoire. Plus de 50 personnes se manifestent sur Twitter, la plupart de façon anonyme. Les personnes racontent leur histoire en utilisant le mot-clic #outHedley2k18 (dénoncer Hedley 2018). Elles commencent également à exiger que l’ACASE, organisateur des prix Juno, annule la prestation du groupe prévue pour la cérémonie de 2018 à Vancouver, le 25 mars.

Le 14 février, l’ACASE annonce qu’elle a décidé, avec Hedley, que le groupe ne participera pas aux prix Juno de 2018 ». Hedley publie également une déclaration sur sa page Facebook qui dit en partie : « les récentes allégations portées contre nous sur les médias sociaux sont tout simplement sans fondement et n’ont pas été validées… Il y a une certaine époque où, par le passé, nous nous sommes livrés à un mode de vie incorporant certains clichés du “rock and roll”. Cependant, nous avons toujours respecté les limites. » Hedley annonce par la suite qu’il se retire des trois catégories pour lesquelles il est en nomination aux prix Juno, et que le groupe a l’intention de « parler de la manière dont nous avons laissé tomber certaines personnes, et de ce que nous comptons faire à ce sujet ».

Le 16 février, à la suite d’informations selon lesquelles Hedley aurait fait l’objet d’une enquête en 2005 pour un incident impliquant une mineure droguée à son insu lors d’un concert pour tous les âges à l’hôtel Embassy de London, en Ontario, les équipes de gestions de la Feldman Agency and Watchdog Management annoncent qu’elles coupent leurs liens avec le groupe. Plusieurs autres organismes, dont le programme Air Miles, l’organisme UNIS et la Société canadienne du cancer, annoncent qu’elles ne seront plus impliquées lors d’événements et promotions associées au groupe. De nombreuses stations de radio partout au pays cessent également de diffuser la musique du groupe. Hedley déclare son intention de poursuivre sa tournée canadienne comme prévu pour la promotion de l’album Cageless, bien que plusieurs des groupes qui devaient assurer la première partie de leurs concerts choisissent d’abandonner la tournée.

Le 25 février, CBC News publie une entrevue avec une jeune femme de 24 ans d’Ottawa qui, après avoir rencontré Jacob Hoggard sur Tinder et l’avoir rejoint dans sa chambre d’hôtel à l’automne 2016, allègue qu’il l’a violée, et qu’il l’a ignorée alors qu’elle « le suppliait en larmes d’arrêter ». Les avocats de Jacob Hoggard publient une déclaration disant que « Jacob, à aucun moment, n’a mal agi ou n’a fait quoi que ce soit sans consentement ». Le 16 mars, l’unité des crimes sexuels du service de police de Toronto confirme avoir ouvert une enquête sur les allégations contre Jacob Hoggard.

Entre-temps, le mot-clic #istandwithHedley (je soutiens Hedley) apparait sur Twitter en soutien à Jacob Hoggard et au groupe Hedley. Une pétition faisant appel à Bell Media, Corus Entertainment et CBC Radio de « lever l’interdiction de jouer la musique de groupe rock canadien sur les stations de radio » compte plus de 1 900 signatures en date du 28 février. Le même jour, le groupe publie une déclaration sur Twitter annonçant son intention de prendre une « pause d’une durée indéfinie » après la fin de sa tournée Cageless le 22 mars 2018.

Accusations et procès pour agression sexuelle

Le 23 juillet 2018, Jacob Hoggard est arrêté par la police de Toronto et accusé de deux chefs d’agression sexuelle ayant causé des lésions corporelles et d’un chef de contacts sexuels (attouchements à des fins sexuelles sur une personne de moins de 16 ans). Les accusations d’agression sexuelle sont liées à trois incidents différents impliquant deux femmes, et auraient eu lieu en 2016. Les policiers publient également un communiqué de presse dans lequel ils disent « craindre qu’il y ait d’autres victimes ».

Le procès de Jacob Hoggard est retardé à plusieurs reprises en raison de la pandémie de COVID-19. Il commence devant une Cour supérieure de l’Ontario le 5 mai 2022 et se termine le 5 juin. Jacob Hoggard plaide non coupable aux trois chefs d’accusation. Il est acquitté de contacts sexuels et d’un chef d’agression sexuelle; mais il est reconnu coupable d’agression sexuelle causant des lésions corporelles lors d’un incident impliquant une admiratrice de 16 ans en 2016 à Ottawa. (Elle a également déposé une plainte civile de 2,8 millions de dollars contre Jacob Hoggard le 6 octobre.) Le verdict est passible d’une peine maximale de 14 ans en prison. Le 20 octobre, Jacob Hoggard est condamné à cinq ans de prison. Il est également inscrit sur le registre des délinquants sexuels pendant 20 ans et a l’interdiction de posséder des armes pendant 10 ans. Il aurait apparemment décidé de faire appel de cette décision.

Distinctions

Prix Juno

  • Vidéoclip de l’année (« Perfect ») (2011)
  • Album pop de l’année (Storms) (2012)

MuchMusic Video Awards

  • Meilleur vidéoclip (« For the Nights I Can’t Remember ») (2008)
  • Meilleur réalisateur (« For the Nights I Can’t Remember ») (2008)
  • Meilleure direction photo (« She’s So Sorry ») (2008)
  • Meilleur vidéoclip rock (« She’s So Sorry ») (2008)
  • Vidéoclip de l’année (« Perfect ») (2010)
  • Vidéoclip pop de l’année (« Cha-Ching ») (2010)
  • Postproduction de l’année (« Perfect ») (2010)
  • Vidéoclip pop de l’année (« Anything ») (2014)
  • Vidéoclip favori du public (« Anything ») (2014)
  • Vidéoclip de l’année (« Anything ») (2014)

Prix de la SOCAN

  • Prix de la musique pop/rock (« For the Nights I Can’t Remember ») (2009)
  • Prix du morceau no 1 (« Don’t Talk to Strangers ») (2010)
  • Prix du morceau no 1 (« Invincible ») (2011)
  • Prix du morceau le plus joué (« Perfect ») (2011)
  • Prix de la musique pop/rock (« Perfect ») (2011)
  • Prix du morceau no 1 (« Anything ») (2014)
  • Prix du morceau no 1 (« Crazy for You ») (2014)

Prix de la musique de la radio canadienne

  • Chanson de l’année (« For the Nights I Can’t Remember ») (2009)
  • Prix du no 1 au palmarès (« For the Nights I Can’t Remember ») (2009)
  • Prix du public (« For the Nights I Can’t Remember ») (2009)
  • Prix du no 1 au palmarès (2011)

Cet article a été rendu possible avec le soutien de

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos