Naviguer "Armées"

Article

Troyes, Pierre de

Pierre de Troyes, soldat (mort à Niagara, 8 mai 1688). Il arrive à Québec en août 1685 avec des renforts pour la colonie assiégée. Le 20 mars 1686, il quitte Montréal par voie de terre pour la baie James avec 30 hommes de la force régulière française et 60 miliciens.

Article

Francis de Rottenburg

Baron Francis de Rottenburg, soldat, figure militaire de la GUERRE DE 1812 (né à Danzig [aujourd'hui Gdansk], en Pologne, le 4 novembre 1757; mort à Portsmouth, en Angleterre, le 24 avril 1832). Francis de Rottenburg est le fils de Franz Rottenburg, un marchand et propriétaire terrien.

Article

Henry Dearborn

Henry Dearborn, médecin, soldat, politicien, figure militaire de la GUERRE DE 1812 (né à North Hampton, au New Hampshire, en 1751; mort à Roxbury, au Massachusetts, le 6 juin 1829). Henry Dearborn étudie la médecine et commence à exercer sa profession à Nottingham Square au New Hampshire.

Article

Dennis, John Stoughton

John Stoughton Dennis, arpenteur et soldat (Kingston, 19 oct. 1820 -- Kingsmere, Qc, 7 juill. 1885). Issu d'une famille de Loyalistes de l'Empire uni, Dennis est nommé arpenteur au ministère des Terres de la couronne en 1843.

Article

Donald Stewart Ethell

Donald Stewart Ethell, colonel, lieutenant-gouverneur de l'Alberta (Vancouver, 23 juill. 1937). Donald Ethell, distingué retraité des FORCES ARMÉES, devient le 17e lieutenant-gouverneur de l'Alberta en mai 2010. Ethell voit le jour et grandit sur la côte ouest canadienne.

Article

Graham, Howard Douglas

Howard Douglas Graham, avocat et officier de l'armée (Buffalo, N.Y., 15 juill. 1898 -- Oakville, Ont., 28 sept. 1986). S'étant enrôlé à 17 ans, ce vétéran de la Première Guerre mondiale monte jusqu'au poste de chef d'état-major général de 1955 à 1958.

Article

Sir Gordon Drummond

Après avoir rempli ses devoirs de service et de garnison en Jamaïque, Gordon Drummond, promu brigadier-général, retourne au Canada en juillet 1808 pour servir sous le commandement du général Sir James Henry Craig, commandant des forces en Amérique du Nord britannique.

Article

Volontaires noirs durant la Première Guerre mondiale

L’archiviste Barbara M. Wilson analyse l’importance d’une lettre adressée à sir Sam Hughes par George Morton, un défenseur des droits civiques, originaire de Hamilton, en Ontario, qui exerçait le métier de coiffeur et de facteur. Dans sa lettre, datée du 7 septembre 1915, il demande au ministre de la Milice et de la Défense pourquoi les membres de la communauté noire ont été refoulés lorsqu’ils ont tenté de s’enrôler pour servir dans le Corps expéditionnaire canadien pendant la Première Guerre mondiale.

Article

Hutton, sir Edward Thomas Henry

Sir Edward Thomas Henry Hutton, militaire (Torquay, Angl., 6 déc. 1848 -- Chertsey, Angl., 4 août 1923). Officier général commandant de la milice du Dominion de 1898 à 1900, il est le plus important des huit officiers britanniques qui ont occupé ce poste entre 1880 et 1904.

Article

Edward Jessup

Edward Jessup, soldat, Loyaliste et fondateur de Prescott (Stamford, Conn., déc. 1735 -- Prescott, Haut-Canada, 29 juin 1809). Il prend parti pour l'Angleterre pendant toute la Révolution américaine. Il recrute les King's Loyal Americans et participe à la campagne de BURGOYNE en 1777.

Article

Smyth, sir Edward Selby

Sir Edward Selby Smyth, officier de l'armée (Belfast, Irl., 31 mars 1819 -- Angl., 22 sept. 1896). Il est adjudant général et officier général commandant de la milice canadienne de 1874 à 1880, poste qui couronne une carrière au service de l'Angleterre en Inde, en Afrique, en Irlande et à Maurice.

Article

Edward Pakenham

Edward Michael Pakenham, officier de l'armée britannique, figure militaire de la GUERRE DE 1812 (né dans le comté de Westmeath, Irlande, le 19 avril 1778; mort près de la Nouvelle Orléans, Louisiane, le 8 janvier 1815).