Morton, James | l'Encyclopédie Canadienne

article

Morton, James

James Morton. Clarinettiste, professeur (Britton, Oklahoma, 26 janvier 1929, naturalisé Canadien en 1981 - Ottawa, 31 août 1997). B. Mus. (Michigan) 1950, M. Mus. (ibid.) 1952.

Morton, James

James Morton. Clarinettiste, professeur (Britton, Oklahoma, 26 janvier 1929, naturalisé Canadien en 1981 - Ottawa, 31 août 1997). B. Mus. (Michigan) 1950, M. Mus. (ibid.) 1952. Il entreprit l'étude de la clarinette à 12 ans au sein d'une harmonie scolaire, mais n'eut aucune autre formation musicale avant son entrée à l'université. Ses principaux professeurs furent Robert Marcellus, Daniel Bonade, Clark Brody et Albert Luconi. Il travailla à New York comme musicien pigiste (1955-1959) avant de s'établir à Toronto à titre de première clarinette et de chef du personnel de l'orchestre du Ballet national du Canada (1959-1969). Durant cette période, il joua en outre avec l'orchestre de la COC, le Toronto Repertory Ensemble, le TS et les orchestres de studio de la SRC. De 1969 à 1984, il fut première clarinette de l'OCNA. Il a enseigné au Wisconsin State College (1952-1955), en cours particuliers (1960-1984), pour l'ONJ (1988-1991) et à l'Université d'Ottawa à partir de 1984 jusqu'à sa maladie fatale. Ses élèves ont été appelés à occuper des postes importants dans plusieurs orchestres canadiens. En mai et juin 1980, Morton fut le premier spécialiste des bois nord-américain à être invité à enseigner à Beijing (République populaire de Chine) depuis la Révolution culturelle. Il est première clarinette dans l'enregistrement par l'OCNA du Triple Concerto d'Eckhardt-Gramatté (1974, CBC SM-272 et 5-ACM 21) et sur celui par le Toronto Repertory Orchestra du Divertimento no 4 de Weinsweig ainsi que sur les enregistrements produits par l'OCNA de 1969 à 1984. En 1960, Morton a épousé la directrice de ballet et chorégraphe Celia Franca.

Bibliographie

Jacob SISKIND, « Clarinetist anchored NAC orchestra », Citizen (Ottawa, 6 sept. 1997).

Lecture supplémentaire

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos