Naviguer "Lieux historiques provinciale"

Article

McCulloch House

La McCulloch House, à PICTOU (Nouvelle-Écosse), a été construite vers 1806 pour Thomas MCCULLOCH, l'un des plus éminents pédagogues des Maritimes, aussi théologien, écrivain et érudit de renom. McCulloch arrive à Pictou en 1803, en route vers l'Île-du-Prince-Édouard.

Article

Shand House

La Shand House, à WINDSOR (Nouvelle-Écosse), est une maison victorienne construite par Clifford et Henrie Shand en 1890 comme résidence familiale. Clifford Shand est un coureur cycliste reconnu et le fils d'un fabricant de meubles de Windsor.

Article

Lawrence House Museum

Le Lawrence House Museum, à Maitland, en Nouvelle-Écosse, est à la fois un LIEU HISTORIQUE national et provincial. William Lawrence, un important constructeur de navires, fait construire cette maison familiale aux environs de 1870.

Article

Ross-Thomson House

La Ross-Thomson House est située à SHELBURNE (Nouvelle-Écosse). À la fin de la guerre de l'Indépendance américaine, des milliers de LOYALISTES arrivent à Shelburne. Plusieurs ne tardent pas à repartir, mais d'autres, comme George et Robert Ross, se lancent en affaires dans la nouvelle ville.

Article

Rutherford House

Rutherford House est une élégante maison de style édouardien, construite en 1909 par Alexander Cameron RUTHERFORD, le premier premier ministre de l'Alberta et chancelier de l'UNIVERSITÉ DE L'ALBERTA (1927-1941).

Article

Kennedy, maison

La maison Kennedy est un LIEU HISTORIQUE provincial situé au nord de Winnipeg, sur le chemin River, l'ancienne route qui reliait la COLONIE DE LA RIVIÈRE ROUGE à LOWER FORT GARRY et UPPER FORT GARRY.

Article

Victoria Settlement

Victoria Settlement, situé à 15 km au sud de Smoky Lake, en Alberta, est une mission méthodiste fondée en 1862 par le révérend George McDougall sur les bords de la ​rivière Saskatchewan​ Nord. Le révérend McDougall espère d'abord y attirer les Cris.

Article

Sherbrooke Village

Sherbrooke Village, à Sherbrooke (Nouvelle-Écosse), est assez extraordinaire en ce sens où il ne s'agit pas d'une collection de bâtiments historiques transportés sur un emplacement aménagé, mais plutôt d'une partie plus ancienne du village actuel de Sherbrooke.