Jordan, Marc | l'Encyclopédie Canadienne

article

Jordan, Marc

Marc (Wallace) Jordan. Auteur-compositeur, chanteur, guitariste, producteur (Brooklyn, N.Y., 6 mars 1948). Fils de Charles Jordan, Marc Jordan est élevé à Toronto, il étudie avec John Coveart (piano, 1957-1960) au Conservatoire royal de musique (RCMT) et Hank Monis (guitare, 1971-1973).

Jordan, Marc

Marc (Wallace) Jordan. Auteur-compositeur, chanteur, guitariste, producteur (Brooklyn, N.Y., 6 mars 1948). Fils de Charles Jordan, Marc Jordan est élevé à Toronto, il étudie avec John Coveart (piano, 1957-1960) au Conservatoire royal de musique (RCMT) et Hank Monis (guitare, 1971-1973). Il étudie le cinéma à la Brock University de 1968 à 1970, puis chante dans des cafés de la région (Riverboat, Groaning Board, etc.) au milieu des années 1970. Établi à Los Angeles à partir de 1980 à 1994, puis à Toronto, il connait une carrière réussie au départ comme auteur-compositeur populaire et plus tard également comme interprète sur disque. Ses chansons ont été enregistrées par des groupes et chanteurs américains et britanniques aussi populaires que Cher, Chicago, Joe Cocker, Kansas, Manhattan Transfer, Bette Midler, Juice Newton, Diana Ross et Rod Stewart. Sa chanson « Rhythm of My Heart », composée en collaboration avec John Capek (un des collaborateurs de Jordan) vaut un grand succès international à Rod Stewart en 1992. On compte parmi les Canadiens qui ont enregistré des chansons de Jordan, Susan Aglukark, Holly Cole, Jeff Healey et Amanda Marshall; le dernier enregistrement de « Fall from Grace » s'est classé parmi les dix grands succès pour adultes.

Propres enregistrements de Jordan
Jordan lui-même connait un certain succès pop au Canada avec « Marina del Rey » et « Survival » en 1978, et avec « Edge of the World » en 1990. Deux microsillons paraissent à la fin des années 1970 sur étiquette Warner (Mannequin, KBS-3143; Blue Desert, QBS-3362), un enregistrement sur étiquette Rio d'un concert dans un club en 1980 (Marc Jordan Live, RIO-1000) et deux albums chez RCA-BMG, l'un en 1987 et l'autre en 1990 (Talking Through Pictures, RCA-5907; C.O.W., RCA-9640, ce dernier consacré à l'environnement). Les albums subséquents de Jordan (Reckless Valentine, Cool Jam Black Earth, This Is How Men Cry, Make Believe Ballroom) explorent le genre jazz contemporain alors que Jordan joue le rôle de chanteur de chansons sentimentales et mélancoliques. Il inclut ses chansons dans les bandes sonores qu'il réalise pour plusieurs longs métrages, dont Boulevard of Broken Dreams (Australie), Shadow Dancing (Canada) et Youngblood (États-Unis). Jordan joue dans le cadre de festivals de jazz et folk et dans des endroits plus petits en Amérique du Nord et en Europe, parfois avec sa femme l'auteure-compositrice-interprète Amy Sky.

Prix
Jordan remporte un Juno en 1994 à titre de producteur de Reckless Valentine, et le premier prix Canadian Smooth Jazz dans la catégorie homme vocaliste en 2005. On fait souvent l'éloge de ses chansons pour la qualité émotionnelle et poétique de ses paroles.

Son frère, Myles Jordan
Son frère Myles Jordan (Bowmanville, Ont., 3 octobre 1954), violoncelliste, a été un élève de Marcus Adeney et il a étudié à Juilliard et à l'Esther Boyer College of Music à Philadelphie. Il a été membre fondateur du quatuor à cordes Daponte en 1991 et réside aux États-Unis.

Discographie

Marc Jordan; 1977; Warner Bros.

Mannequin; 1978; Warner Bros.

Blue Desert; 1979; Warner Bros.

Marc Jordan - Live; 1980; Rio.

Talking Through Pictures; 1987; RCA.

C.O.W. (Conserve Our World); 1990; BMG.

Reckless Valentine; 1993; Café CR003.

Cool Jam Black Earth; 1996; Peg Music PMK 076.

Live: Now and Then; 1997; Peg Music PEG-CD-071.

This Is How Men Cry; 1999; Blue Note/EMI 72435-20419-2-3.

Living in Marina del Rey and Other Stories; 2002; EMI 72435 39903-2-9.

Make Believe Ballroom; 2004; Blue Note/EMI 72435 60574-2-5.

Écrits

Marc JORDAN, « Writing through technology », Canadian Musician, février 1988.

Bibliographie

Alan NIESTER, « Marc Jordan keeps on keepin' on », Globe and Mail (Toronto, 9 févr. 1980).

Ron ROGERS, « Marc Jordan: New album, new label, older sound », RPM (29 juil. 1996).

Steve MCLEAN, « Jordan pegged as pop adult specialist », The Record (26 août 1996).

Kerry DOOLE, « Jazz goes the pop singer », Opus (hiver 2000).

Tyler SMITH, « Marc Jordan: Reflections on a life in music », Songwriters Magazine (hiver 2000).

« Find Inspiration: Live Your Life », Canadian Musician (mars-avril 2000).

Lecture supplémentaire

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos