Naviguer "Communautés et sociologie"

Afficher 41-60 de 1081 résultats
Article

Anderson, David

David Anderson, évêque anglican (Londres, Angleterre, 10 févr. 1814 -- Clifton, près de Bristol, Angleterre, 5 nov. 1885). Petit-fils d'un ministre presbytérien et fils d'un chirurgien d'une compagnie de l'Inde orientale, il étudie à Édimbourg et à Oxford (B.A., 1836, M.A., 1839; D.Th., 1849).

Article

Andrew Wiggins

Andrew Christian Wiggins (né le 23 février 1995 à Toronto, en Ontario). Andrew Wiggins est un joueur de basketball professionnel canadien évoluant au sein des Timberwolves du Minnesota de la National Basketball Association (NBA). Passant sa jeunesse à Vaughan, en Ontario, Andrew Wiggins s’est fait d’abord connaître à titre de meilleur joueur de basketball d’école secondaire au monde, puis comme membre de la deuxième équipe d’étoiles américaines au niveau collégial. En 2014, il est devenu le deuxième Canadien à être sélectionné au premier rang du repêchage de la NBA, puis a été nommé recrue de l’année au terme de la saison 2014-2015. Athlète canadien le mieux payé de tous les temps, Andrew Wiggins a aidé à trois reprises le Canada à remporter une médaille de bronze en compétition internationale.

Article

Angela Chalmers

Angela Frances Chalmers, coureuse de fond de niveau international de la Première Nation Birdtail Sioux (née le 6 septembre 1963, à Brandon, au Manitoba). Angela Chalmers est l’une des athlètes autochtones canadiennes les plus accomplies. Elle a remporté trois médailles d’or, en carrière, aux Jeux du Commonwealth, en 1990 et en 1994. Défenseure des Autochtones dans de nombreux domaines, elle s’est toujours efforcée d’établir des relations avec la jeunesse autochtone, partout au Canada, et d’être pour elle une source d’inspiration. Parmi les nombreuses récompenses et les nombreux honneurs qu’elle a reçus, elle a été intronisée au Temple de la renommée d’Athlétisme Canada, en 2019.

Article

Anglo-Québécois

Les Anglo-Québécois (communautés québécoises d’expression anglaise) sont une minorité linguistique comprenant des gens de diverses origines ethniques, religieuses et socio-économiques. Ces communautés présentent aussi d’importantes particularités régionales. La présence d’anglophones sur le territoire actuel du Québecremonte au Régime français, mais des communautés ne se développent véritablement qu’après laConquêtebritannique. La proportion d’anglophones augmente dans les années avant la Confédération, puis décline graduellement, particulièrement dans les régions à l’extérieur deMontréal.

Article

Anglophone

Au Canada, l’expression anglophone désigne une personne dont l’anglais est la langue maternelle, celle qu’elle emploie le plus souvent pour parler, lire, écrire et penser, et celle qu’elle utilise le plus souvent à la maison. Dans le cadre du recensement de 2016, 20 193 335 Canadiens, constituant 58,1 % de la population du pays, déclarent l’anglais comme langue maternelle.

Article

Anna Wyman

Anna Wyman, née Schalk, danseuse, chorégraphe, professeure, administratrice (née 1928 à Graz, Autriche; décédée le 11 julliet 2020 à North Vancouver en Colombie britannique). 

Article

Annie L. Jack

Annie Linda Jack, née Hayr, écrivaine, horticultrice (née le 1er janvier 1839 à Northamptonshire, en Angleterre; décédée le 15 février 1912 à Châteauguay, au Québec). Première femme professionnelle à écrire sur le jardinage au Canada, Annie Jack a rédigé le populaire manuel The Canadian Garden: A Pocket Help for the Amateur. C’est aussi une poète qui a publié abondamment, une chroniqueuse en jardinage et une commentatrice sociale.

Article

Anton Emil Kuerti

Anton Emil Kuerti, pianiste, professeur et compositeur (Vienne, Autriche, 21 juill. 1938). Kuerti grandit aux États-Unis et commence à jouer en public comme soliste avec le Boston Pops Orchestra dès l'âge de onze ans.

Article

Antonine Maillet

Antonine Maillet, C.C., O.Q., O.N.-B., romancière, dramaturge, traductrice et académicienne (née le 10 mai 1929 à Bouctouche, N.-B.).

Article

Appropriation culturelle des peuples autochtones au Canada

L’appropriation culturelle consiste à utiliser les vêtements, la musique, la cuisine ou les savoirs traditionnels d’un peuple, ainsi que d’autres aspects de sa culture, sans son approbation. Pour les peuples autochtones au Canada, l’appropriation culturelle s’enracine dans le colonialisme et l’oppression actuelle. Beaucoup de symboles et de motifs emblématiques de la culture des peuples autochtones ont été utilisés pour des produits manufacturés non autochtones, à des fins lucratives ou artistiques, et des images stéréotypées d’« Indiens » ont été utilisées dans des logos d’équipes sportives, ou pour vendre des produits.

Article

Arabo-Canadiens

Les Arabes, ou plus précisément les immigrants syriens et libanais, ont commencé à arriver en petit nombre au Canada en 1882. Leur immigration est restée relativement faible jusqu'en 1945, pour s'accroître ensuite progressivement, surtout à partir des années 1960.

Article

Aritha Van Herk

Aritha Van Herk, romancière, anthologiste et essayiste (Wetaskiwin, Alberta, 26 mai 1954). Fille d'immigrants néerlandais, Aritha van Herk grandit dans une ferme de la communauté scandinave de Wetaskiwin. Elle étudie à l'Université de l'Alberta où elle obtient un B.A.