Municipalités | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Municipalités"

Afficher 1-15 de 382 résultats
  • Liste

    30 noms de lieux qu’on ne trouve qu’au Canada

    Afin de célébrer son 30e anniversaire, l’Encyclopédie canadienne a créé 30 listes de 30 choses qui nous rendent fiers d’être Canadiens tels que des personnalités célèbres et des événements historiques, des plats emblématiques ou encore des artistes marquants.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a7c708ef-3e7b-4890-a1ad-f637397985a6.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a7c708ef-3e7b-4890-a1ad-f637397985a6.jpg 30 noms de lieux qu’on ne trouve qu’au Canada
  • Article

    Ajax

    Ajax, Ontario, constituée en ville en 1955, population de 119 677 habitants (recensement de 2016), de 109 600 (recensement de 2011). La ville de Ajax est située à 13 km de la limite est de Toronto, sur la rive nord du lac Ontario. Ajax est devenue une partie de la municipalité régionale de Durham en octobre 1973. En janvier 1974, Ajax s’est agrandie pour englober le village de Pickering (constitué en 1953) ainsi qu’une partie du canton de Pickering.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Ajax/Ajax.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Ajax/Ajax.jpg Ajax
  • Article

    Alberton

    En 1833, Alberton est également connue sous le nom de « Stump Town » en raison des centaines de souches (stump en anglais) laissées à l'abandon après les coupes à blanc de la forêt. Ville carrefour, Alberton est désignée plus tard sous le nom de « Cross ».

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg Alberton
  • Article

    Altona

    En 1895, la ville est érigée aux abords de l'embranchement d'une voie ferrée du CP, près du village agricole d'Altona. En 1880, ce village fait partie d'une réserve située à l'ouest de la rivière Rouge et destinée aux mennonites en provenance de Russie.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg Altona
  • Article

    Amherst

    Amherst, ville de la N.-É.; pop. 9717 (recens. 2011), 9505 (recens. 2006), const. 1889. Amherst est située près de la frontière du Nouveau-Brunswick, à 15 km à l'est de Sackville, au Nouveau-Brunswick.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg Amherst
  • Article

    Amherstburg

    Amherstburg, (Ontario), constituée en ville en 1878, population de 21 936 habitants (recensement de 2016), de 21 556 (recensement de 2011). La ville de Amherstburg est située sur la rivière Detroit, près du lac Érié. Elle est localisée sur le territoire traditionnel de la Confédération des Trois Feux, qui incluent les Ojibwés, les Odawas et les Potawatomis. (Voir aussi Anichinabé.) Le territoire est couvert par le Traité no 35. Durant les années 1850, Amherstburg a été le principal terminus du chemin de fer clandestin.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Amherstburg/a163923.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Amherstburg/a163923.jpg Amherstburg
  • Article

    Amos

    Fondée en 1914, Amos devient, au milieu des années 20, la ville la plus importante de l'Abitibi et le chef-lieu de comté de cette région du Québec nouvellement établie. Elle est nommée en l'honneur d'Alice Amos, épouse de sir Lomer Gouin, premier ministre du Québec.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg Amos
  • Article

    Amqui

    L'histoire de la municipalité d'Amqui est plus complexe qu'il n'y paraît. En 1907, le centre du village se sépare de la municipalité paroissiale de Saint-Benoît-Joseph-Labre. Il prend le nom d'Amqui en 1948 et acquiert le statut de ville en 1961.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/2a5eab94-428b-4000-9254-22f5270be518.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/2a5eab94-428b-4000-9254-22f5270be518.jpg Amqui
  • Article

    Ancaster

    Ancaster, communauté urbaine dans la ville de Hamilton de l'Ont. Const. en tant que municipalité de canton en 1850, puis en tant que ville en 1974; située à 9 km au sud-ouest d'Hamilton, près de l'escarpement du Niagara.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/1194fa19-eac7-4c16-9da5-aa886cf834f5.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/1194fa19-eac7-4c16-9da5-aa886cf834f5.jpg Ancaster
  • Article

    Annapolis Royal

    Annapolis Royal, ville de la N.-É.; pop. 481 (recens. 2011), 444 (recens. 2006), const. 1893. Annapolis Royal est située sur la rive Sud de la rivière Annapolis, à environ 10 km de son embouchure, près de la côte Ouest de la Nouvelle-Écosse.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3a7c4fed-361c-4480-87bf-5cde577568f1.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3a7c4fed-361c-4480-87bf-5cde577568f1.jpg Annapolis Royal
  • Article

    Antigonish

    Antigonish, ville de la N.-É.; pop. 4524 (recens. 2011), 4236 (recens. 2006), const. 1889. Antigonish est située dans une petite plaine, à environ 1,6 km du port d'Antigonish, À mi-chemin entre Halifax et Sydney.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg Antigonish
  • Article

    Anyox

    Anyox, ville-fantôme de la Colombie-Britannique, située sur la baie Granby, à 60 km au nord de Prince Rupert. En tsimshian, ce nom signifie « eau cachée ».

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg Anyox
  • Article

    Arnprior

    Arnprior, ville de l'Ont.; pop. 8114 (recens. 2011), 7158 (recens. 2006); const. en 1892. Arnprior est située au confluent de la rivière Madawaska et de la rivière des Outaouais, à 56 km à l'ouest d'Ottawa.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg Arnprior
  • Article

    Arviat

    Dès 1738, l'ancien nom de ce hameau apparaît sur différentes cartes. Les nomades INUITS pallirmuits, venant de l'intérieur des terres du Sud du district de Keewatin, y dressent leur camp d'été jusqu'au début du XXe siècle.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimeextralarge_10653322716.jpg Arviat
  • Article

    Val-des-Sources (Asbestos)

    Val-des-Sources, ville du Québec, constituée en tant que village en 1899 et en tant que ville en 1937, population de 7 088 habitants (recensement de 2021), de 6 786 habitants (recensement de 2016). La ville de Val-des-Sources est située dans la région des Cantons de l’Est, à 53 km au nord de Sherbrooke et à 58 km au sud-est de Drummondville. Initialement appelée Abestos, la ville a d’abord été nommée selon le terme anglais du minéral qui y a été extrait de 1881 à 2011. Pendant cette période, Asbestos a produit une grande partie de l’approvisionnement mondial en amiante, un produit maintenant interdit dans de nombreux pays en raison de ses effets néfastes pour la santé. Asbestos a été renommée Val-des-Sources en décembre 2020. La ville Val-des-Sources est située sur les terres ancestrales des Abénaquis. Ces terres sont non cédées et sont considérées comme étant un territoire autochtone.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Asbestos/Jeffrey_Mine_1944.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Asbestos/Jeffrey_Mine_1944.jpg Val-des-Sources (Asbestos)

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos