Naviguer "Armées"

Article

Kempt, sir James

Sir James Kempt, soldat et administrateur colonial (Édimbourg, Écosse, 1764 -- Londres, Angl., 20 déc. 1854). Dans l'armée britannique, il est successivement lieutenant (1784), capitaine (1794) et major (1803).

Article

John Vincent

John Vincent, officier de carrière de l'armée britannique (né en 1764 en Irlande; mort le 21 janvier 1848 à Londres, Angleterre).

Article

Johnson, sir John

Sir John Johnson, soldat, loyaliste et fonctionnaire (Mohawk Valley, N.Y., 5 nov. 1742 -- Mont Johnson, près de Montréal, 4 janv. 1830). Fils de sir William JOHNSON, il hérite de l'immense domaine familial dans la vallée de la Mohawk.

Article

Matthews, John

John Matthews, officier de l'armée, agriculteur et homme politique (probablement en Angle., v. 1763 -- probablement en Angle., 20 août 1832). Ayant atteint le grade de capitaine après avoir passé 27 ans dans la Royal Artillery il immigre au Canada en 1819.

Article

Richardson, John

John Richardson, soldat et écrivain (Queenston, Haut-Canada, 4 oct. 1796 -- New York, 12 mai 1852). L'action de son ouvrage le plus connu, WACOUSTA; OR, THE PROPHECY (1832), se déroule à l'époque de la révolte de PONTIAC et relate une histoire complexe de trahison, de camouflage et de tuerie.

Article

Parr, John

John Parr, militaire et administrateur colonial (Dublin, Irl., 20 déc. 1725 -- Halifax, 25 nov. 1791). Après une longue carrière dans l'armée, il devient gouverneur de la Nouvelle-Écosse en 1782.

Article

John Keane

John Keane, officier de l'armée britannique, figure militaire de la GUERRE DE 1812 (né à Belmont, Irlande, le 6 février 1781; mort à Burton Lodge, Hampshire, Angleterre, le 26 août 1844).

Article

John Lambert

John Lambert, officier de l'armée britannique, figure militaire de la GUERRE DE 1812 (né en 1772; mort à Weston House, Thames Ditton, Surrey, Angleterre, le 14 septembre 1847). Fils d'un officier de marine, John Lambert est nommé porte étendard du 1er Corps de gardes en 1791.

Article

Nickinson, John

John Nickinson, militaire, comédien et directeur de théâtre (Londres, 2 janv. 1808 -- Cincinnati, Ohio, 9 févr. 1864). Nickinson favorise le développement du théâtre à Toronto et est le père d'une famille de comédiens.

Article

John McCrae

John McCrae, soldat, médecin, poète (né le 30 novembre 1872 à Guelph, en Ontario; décédé le 28 janvier 1918 à Wimereux, en France). Pathologiste et médecin militaire de renom, le lieutenant‑colonel John McCrae était aussi poète. Il est l’auteur du fameux In Flanders Fields(traduit en français sous le titre Au champ d’honneur) l’un des plus célèbres poèmes de la Première Guerre mondiale.

Article

John McCrae

John McCrae, médecin, poète et militaire (Guelph, Ont., 30 nov. 1872 -- Boulogne, France, 28 janv. 1918). John McCrae est l'auteur du poème « In Flanders Fields », traduit sous le titre « Au champ d'honneur », l'un des poèmes de guerre les plus influents de tous les temps, les vers les plus connus de la première guerre mondiale.

Article

Joseph Wanton Morrison

Joseph Wanton Morrison, officier de l'armée britannique et commandant d'unité, figure militaire de la GUERRE DE 1812 (né à New York, NY le 4 mai 1783; mort en mer le 15 février 1826).

Article

Stuart, Kenneth

Kenneth Stuart, officier de l'armée (Trois-Rivières, Qc, 9 sept. 1891 - Ottawa, 3 nov. 1945). Diplômé du Collège militaire royal du Canada en 1911, il sert outre-mer dans le Corps royal du génie canadien de 1915 à 1918.

Article

Sherwood Lett

Sherwood Lett, soldat, avocat et juge en chef de la Colombie-Britannique (Iroquois, Ont., 1er août 1895 -- Vancouver, 2 juill. 1964).

Article

MacKenzie, Lewis W.

Lewis W. MacKenzie, soldat, gardien de la paix (Truro, N.-É., 30 avril 1940). Le major-général MacKenzie reçoit sa commission en 1960 avec le Queen's Own Rifles et s'acquitte de ses premières fonctions de gardien de la paix dans la bande de Gaza en 1963.

Article

Miles Macdonell

Miles Macdonell, soldat, gouverneur d'Assiniboia (né vers 1767 à Inverness-shire, Écosse; décédé le 28 juin 1828 à Pointe-Fortune, Haut-Canada).

Article

Vincent Massey

Charles Vincent Massey, P.C., C.C., gouverneur général de 1952 à 1959, historien, chef d’entreprise, politicien, diplomate, commissaire royal et mécène des arts (né le 20 février 1887 à Toronto; décédé le 30 décembre 1967 à Londres, en Angleterre). Vincent Massey a été le premier gouverneur général canadien du Canada. Il a aidé à créer l’Ordre du Canada en 1967, et, à titre de défenseur des arts au Canada, a jeté les bases du Conseil des arts du Canada, de la Bibliothèque nationale du Canada et du Centre national des Arts.