Naviguer "Écrivains"

Article

Vigneault, Gilles

Gilles Vigneault. Auteur-compositeur-interprète, poète, éditeur (Natashquan, localité de la Côte-Nord, au Québec, 27 octobre 1928). B.A. (Laval) 1950, L. ès L. (Laval) 1953, D. ès L. h.c. (Trent) 1975, doctorat h.c. (Université du Québec à Rimouski) 1979, doctorat h.c. (Montréal) 1981, D. ès L. h.c.

Article

Vigneault, Gilles

Il touche son auditoire par la force transparente de la poésie, de la sincérité et de la jeunesse qui émanent de ses textes. MON PAYS (1964), chanson vibrante, le fait connaître au Canada et à l'étranger et, pour bon nombre de Québécois, acquiert presque le statut d'hymne national.

Article

Gratien Gélinas

Tit-Coq (1948), drame en trois actes né des Fridolinades, est l'histoire d'un conscrit en chômage, d'un militaire exilé en Angleterre et jamais vraiment rapatrié, d'un bâtard qui refuse d'engendrer d'autres bâtards.

Article

Zelda Heller

Zelda Heller (née Cohen). Administratrice, critique de musique et de théâtre, naturalisée canadienne en 1972 (New Brunswick, New Jersey, 2 décembre 1922 - Victoria, C.-B., 4 août 2012). B.Sc. (Juilliard) 1945, M.A. (Columbia) 1948. En 1960, Zelda Heller s'installe à Montréal.

Article

Huston, Nancy

Nancy Louise Huston, romancière, essayiste (Calgary, Alb., 16 sept. 1953). Nancy Huston grandit à Calgary et à Wilton, au New Hampshire. En 1973, après avoir étudié au Sarah Lawrence College, elle déménage en France où elle étudie à l'Université de Paris sous la direction de Roland Barthes.

Article

Hélène Pedneault

Hélène Pedneault, écrivaine, chroniqueuse, journaliste, scénariste, activiste (née le 14 avril 1952 à Jonquière, QC; décédée le 1er décembre 2008 à Montréal, QC).

Article

Joseph-Israël Tarte

Joseph-Israël Tarte, journaliste et homme politique (né le 11 janvier 1848 à Lanoraie, Canada-Est; décédé le 18 décembre 1907 à Montréal, Québec). Polémiste brillant, caustique et souvent impulsif, Tarte est, au cours de sa carrière, propriétaire et rédacteur en chef de plusieurs journaux dont Le Canadien, L’Événement, La Patrie et le Quebec Daily Mercury, publications qu’il met au service de diverses causes et factions politiques.

Article

Keith Spicer

Keith Spicer, O.C., universitaire, journaliste, fonctionnaire et écrivain (né le 6 mars 1934 à Toronto, Ontario). Ce grand communicateur et premier commissaire aux langues officielles du Canada a joué un rôle de premier plan dans la mise en œuvre de la Loi sur les langues officielles (1969) et l’établissement de programmes d’immersion française au Canada. Dans les années 1990, il a été président du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et du Forum des citoyens sur l’avenir du Canada. Il est renommé pour son franc-parler et son sens de l’humour.

Article

Kim Thúy

Kim Thúy, C. Q., écrivaine (née le 18 septembre 1968 à Saïgon, Viêt Nam). Lauréate de plusieurs prix littéraires prestigieux pour son premier roman (Ru), cette écrivaine québécoise d’origine vietnamienne est reconnue pour ses récits courts et élégants. Ses romans traitent de l’expérience migratoire et de l’adaptation à une nouvelle culture. Écrits en français, sa « seconde langue maternelle », comme elle le dit si bien, ils sont traduits dans une quinzaine de langues.

Article

Lafrance, Yvon

Yvon Lafrance, auteur et philosophe (né le 1 décembre 1930 à Montréal, QC; décédé le 21 août 2014 à Montréal, QC). Lafrance a été reconnu mondialement comme un grand spécialiste de Platon.

Article

Lemelin, Roger

Lemelin publie quatre romans, un recueil de nouvelles et quelques ouvrages documentaires. Ses romans Au pied de la pente douce (1944) et LES PLOUFFE (1948) sont ceux qui ont obtenu le plus de succès.

Article

​Lise Payette

​Lise Payette (née Ouimet), O.Q., communicatrice, femme politique, écrivaine et militante féministe (née le 29 août 1931 à Verdun, Québec; décédée le 5 septembre 2018). Véritable pionnière en politique provinciale, elle est parmi les premières femmes à siéger à l’Assemblée nationale du Québec. Élue en 1976 sous la bannière du Parti québécois, elle a d’abord mené une fructueuse carrière d’animatrice à la radio et à la télévision de Radio-Canada. En 1979, elle devient la première ministre d’État à la Condition féminine et préside une importante réforme du droit de la famille qui modifie de manière significative le Code civil.

Article

Louise Penny

Louise Penny, écrivaine (née le 1er juillet 1958 à Toronto en Ontario). Après un B.A.A. en audiovisuel à la Ryerson Polytechnic Universityen 1979, Louise Penny entame une longue carrière comme animatrice et journaliste à la radio sur CBC.

Article

Lucie Pagé

Lucie Pagé, journaliste, réalisatrice et écrivaine québécoise (née le 29 novembre 1961 à Greenwood, Nouvelle-Écosse).

Article

Lucy Maud Montgomery

Lucy Maud Montgomery, O.B.E., écrivaine (née le 30 novembre 1874 à Clifton [de nos jours New London, à l’Île-du-Prince-Édouard]; décédée le 24 avril 1942 à Toronto, en Ontario). Lucy Maud Montgomery est probablement l’auteure canadienne la plus lue. Son premier roman, Anne la maison aux pignons verts, succès instantané dès sa parution en 1908, n’a jamais cessé d’être en circulation depuis plus qu’un siècle, faisant du personnage d’Anne Shirley une icône mythique de la culture canadienne. L’œuvre de Lucy Maud Montgomery, composée de plus de 500 nouvelles, 20 romans, 2 collections de poésie et de nombreuses anthologies de ses entrées de journal et essais, s’écoule à environ 50 millions d’exemplaires aux quatre coins du monde. À lui seul, Anne… la maison aux pignons verts a été traduit en au moins 36 langues ainsi qu’en braille, sans compter des dizaines d’adaptations sous différents formats. Nommée Officier de l’Ordre de l’Empire britannique et de l’Institut littéraire et artistique de France, Lucy Maud Montgomery a également été déclarée Personne d’importance historique nationale par le Canada.

Article

Yves Michaud

Yves Michaud, journaliste, diplomate et politicien (né le 13 février 1930 à Saint-Hyacinthe, Québec).

Article

Michelle Tisseyre

Mary Jane Michelle Tisseyre (née Ahern), O.C., animatrice de télévision, journaliste et traductrice (née le 13 mars 1918 à Montréal, Québec; décédée le 21 décembre 2014 à Montréal).

Article

Nelligan, Émile

Son premier poème, « Rêve fantasque », est publié dans Le Samedi du 13 juin 1896, sous le pseudonyme d'Émile Kovar. D'autres de ses poèmes paraissent dans Le Monde illustré, l'Alliance nationale et Le Petit Messager du Très-Saint-Sacrement.

Article

Vallières, Pierre

Pierre Vallières, écrivain (Montréal, 22 févr. 1938). Il est journaliste à Montréal avant d'adhérer au FRONT DE LIBÉRATION DU QUÉBEC (FLQ) en 1965.