Maitien de la paix et les Nations Unies | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Maitien de la paix et les Nations Unies"

Afficher 1-15 de 17 résultats
  • Article

    Affaire de la Somalie

    En 1992-1993, le Canada a contribué des forces militaires à l’UNITAF, une mission humanitaire des Nations Unies dans la nation africaine de la Somalie. En 1993, des soldats canadiens du Régiment aéroporté, aujourd’hui dissolu, torturent et tuent le jeune Somalien Shidane Arone. Ces actes violents scandalisent les Canadiens, portent un rude coup à la réputation internationale du pays et mènent à une enquête publique qui révèle de graves problèmes de leadership dans les hautes sphères des Forces armées canadiennes. Conséquemment, des réformes sont mises en place pour améliorer le professionnalisme du corps des officiers. Cet article traite de thématiques délicates qui peuvent ne pas convenir à tous les publics.  

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/e002280232.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/e002280232.jpg Affaire de la Somalie
  • Article

    Baril, Maurice

    Maurice Baril, militaire (Saint-Albert de Warwick, Québec, 22 septembre 1943). Il s'enrôle dans le Corps-école d'officiers canadiens, alors qu'il étudie à l'Université d'Ottawa, devient officier en 1963 et est versé au Royal 22e Régiment en 1964.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_85740212216.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_85740212216.jpg Baril, Maurice
  • Article

    Casques bleus canadiens au Rwanda

    De 1993 à 1995, le Canada a été l’un des plus importants participants à une série d’opérations de maintien de la paix des Nations Unies dans la nation africaine du Rwanda. Malgré tout, la Mission des Nations Unies pour l’assistance au Rwanda (MINUAR), dirigée par le major général canadien Roméo Dallaire, n’a rien pu faire pour prévenir l’assassinat de quelque 800 000 Rwandais en 1994. Suivant le génocide, un nouveau contingent de troupes canadiennes est retourné au Rwanda dans le cadre de MINUAR II, dont la tâche est de restaurer l’ordre au pays et de venir en aide à la population dévastée. Des centaines de soldats canadiens, dont Roméo Dallaire, sont revenus du Rwanda traumatisés par ce qu’ils y ont vu.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Peacekeeping/Peacekeepers in Rwanda.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Peacekeeping/Peacekeepers in Rwanda.jpg Casques bleus canadiens au Rwanda
  • Article

    Casques bleus canadiens dans les Balkans

    De 1991 à aujourd’hui, des membres des Forces armées canadiennes (FAC) et de la police civile, dont la Gendarmerie royale du Canada (GRC), ont servi dans le cadre d’opérations de maintien de la paix dans la région des Balkans. Leur mission a été de restaurer l’ordre et la sécurité suivant la chute de la République fédérale de Yougoslavie. Près que 40 000 Canadiens ont servi dans les Balkans, et 23 membres des FAC sont décédés dans le cadre de leurs fonctions.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Peacekeeping/Peacekeepers in Croatia.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Peacekeeping/Peacekeepers in Croatia.jpg Casques bleus canadiens dans les Balkans
  • Article

    Casques bleus canadiens en Haïti

    Depuis 1990, des Casques bleus provenant des Forces armées canadiennes (FAC) et des forces policières civiles, dont la Gendarmerie royale du Canada (GRC), ont servi en Haïti dans une foule de missions de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Le but de ces missions est d’aider à éradiquer la violence interne et l’instabilité civile qui accablent le pays depuis des années, ainsi que de protéger les droits de la personne et de renforcer les systèmes judiciaire et policier.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Peacekeeping/Canadian Peacekeepers in Haiti.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/Peacekeeping/Canadian Peacekeepers in Haiti.jpg Casques bleus canadiens en Haïti
  • Article

    Casques bleus canadiens en Somalie

    En 1992, le Canada a contribué des forces militaires à l’UNITAF, une mission humanitaire des Nations Unies dans la nation africaine de la Somalie. La mission a été entravée par le fait que certaines des factions belligérantes du conflit somalien ont attaqué les forces internationales qui tentaient de rétablir l’ordre et de livrer de la nourriture à la population affamée. L’effort canadien a également été assombri par le meurtre d’un adolescent somalien par des troupes canadiennes. Le crime et son présumé camouflage par des fonctionnaires de la Défense à Ottawa sont devenus l’un des scandales les plus infâmes de l’histoire du Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/e002280232.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/e002280232.jpg Casques bleus canadiens en Somalie
  • Article

    Roméo Dallaire

    Roméo Antonius Dallaire, OC, CMM, GOQ, militaire, défenseur de la paix, humanitaire, sénateur de 2005 à 2014 (né le 25 juin 1946 à Denekamp, aux Pays-Bas). Roméo Dallaire a servi avec distinction dans les Forces armées canadiennes. En 1994, il dirige la mission de maintien de la paix de l’Organisation des Nations Unies (ONU) au Rwanda, où il est témoin du génocide. Il est tellement affecté par cette expérience qu’il se porte à la défense des victimes des guerres et conflits à l’échelle mondiale. Son témoignage sur le génocide rwandais, Shake Hands With the Devil: The Failure of Humanity in Rwanda (2003; trad. J’ai serré la main du diable : La faillite de l’humanité au Rwanda, 2003) a remporté le prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie Études et essais. Roméo Dallaire est fait Officier de l’Ordre du Canada en 2002 et Grand officier de l’Ordre national du Québec en 2005. De 2005 à 2014, il siège aussi au Sénat du Canada. En 2021, il est intronisé à l’Allée des célébrités canadiennes.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/b96df187-fbd0-4bd0-bdb1-15e603c0352c.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/b96df187-fbd0-4bd0-bdb1-15e603c0352c.jpg Roméo Dallaire
  • Article

    Jocelyn (Joe) Paul

    Jocelyn Joseph Jean-Marie (Joe) Paul, officier d’infanterie, général, commandant de l’armée (né le 28 juillet 1966 à Wendake, au Québec). Membre de la Première Nation Huron-Wendat, il est le premier officier autochtone à être nommé commandant de l’Armée canadienne.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/JoePaulresize.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/JoePaulresize.jpg Jocelyn (Joe) Paul
  • Article

    MacKenzie, Lewis W.

    Lewis W. MacKenzie, soldat, gardien de la paix (Truro, N.-É., 30 avril 1940). Le major-général MacKenzie reçoit sa commission en 1960 avec le Queen's Own Rifles et s'acquitte de ses premières fonctions de gardien de la paix dans la bande de Gaza en 1963.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_85740212216.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Categories_Placeholders/Dreamstime/dreamstimemaximum_85740212216.jpg MacKenzie, Lewis W.
  • Archives du Project Mémoire

    Doug Cavener (Source Primaire)

    La transcription en français n’est pas disponible en ce moment. Veuillez consulter la transcription en anglais.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/The-Memory-Project/image/14760_600.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/The-Memory-Project/image/14760_600.jpg Doug Cavener (Source Primaire)
  • Article

    Claude Petit (Source primaire)

    « Et tout à coup, hop je faisais partie de l’armée. Et je ne savais pas quoi dire. J’ai dit à ma grand-mère que je partais juste pour la journée, elle a dit que c’était d’accord. Et je reviens et j’avais une permission de sept jours. » Pour le témoignage complet de M. Petit, veuillez consulter en bas. Prenez note que les sources primaires du Projet Mémoire abordent des témoignages personnels qui reflètent les interprétations de l'orateur. Les témoignages ne reflètent pas nécessairement les opinions du Projet Mémoire ou de Historica Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/ClaudePetit/9542_original.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/ClaudePetit/9542_original.jpg Claude Petit (Source primaire)
  • Article

    Lionel Bourboing (Source primaire)

    Prenez note que les sources primaires du Projet Mémoire abordent des témoignages personnels qui reflètent les interprétations de l'orateur. Les témoignages ne reflètent pas nécessairement les opinions du Projet Mémoire ou de Historica Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/LionelBourboing/9673_original.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/LionelBourboing/9673_original.jpg Lionel Bourboing (Source primaire)
  • Article

    Ron Myers (Source primaire)

    « L'extrait en français n’est pas disponible en ce moment. Veuillez consulter l'extrait en anglais. » Pour le témoignage complet de M. Myers, veuillez consulter en bas. Prenez note que les sources primaires du Projet Mémoire abordent des témoignages personnels qui reflètent les interprétations de l'orateur. Les témoignages ne reflètent pas nécessairement les opinions du Projet Mémoire ou de Historica Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/RonMyers/14979_538.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/RonMyers/14979_538.jpg Ron Myers (Source primaire)
  • Archives du Project Mémoire

    Samuel Hearns (Source primaire)

    Pour le témoignage complet de M. Hearns, veuillez consulter en bas. Prenez note que les sources primaires du Projet Mémoire abordent des témoignages personnels qui reflètent les interprétations de l'orateur. Les témoignages ne reflètent pas nécessairement les opinions du Projet Mémoire ou de Historica Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/SamuelHearns/15020_538.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/SamuelHearns/15020_538.jpg Samuel Hearns (Source primaire)
  • Article

    Sandra Perron (Source primaire)

    Sandra Perron était capitaine dans le Royal 22e Régiment des Forces canadiennes. Elle a servi dans des missions de maintien de la paix à l’étranger. Sandra Perron a effectué deux périodes de service en ex-Yougoslavie où elle a aidé de nombreux enfants bosniaques déplacés à trouver refuge ainsi que des soins dont ils avaient grandement besoin. Écoutez son histoire qui détaille ses expériences en tant que Casque bleu canadienne. Prenez note que les sources primaires du Projet Mémoire abordent des témoignages personnels qui reflètent les interprétations de l'orateur. Les témoignages ne reflètent pas nécessairement les opinions du Projet Mémoire ou de Historica Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/Perron_Peacekeeper_Tweet.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/MemoryProject/Perron_Peacekeeper_Tweet.jpg Sandra Perron (Source primaire)

Aider L'Encyclopédie canadienne

L'Encyclopédie canadienne est un projet de Historica Canada, un organisme de bienfaisance non partisane, qui se consacre à mieux faire connaître aux Canadiens leur pays. Nous produisons également les Minutes du patrimoine et d'autres programmes. Si vous croyez que tous les Canadiens devraient avoir accès à de l'information exacte, impartiale et des mises à jour régulières sur l'histoire et la culture du Canada dans les deux langues officielles, veuillez envisager de faire un don dès aujourd'hui. Tous les dons de plus de 3 $ recevront un reçu d’impôt.

A propos