Naviguer "Politique"

Afficher 21-40 de 45 résultats
Article

Immigration économique au Canada

La prospérité actuelle et future du Canada dépend du recrutement d’immigrants. Les nouveaux arrivants peuvent en effet combler les pénuries de main-d’œuvre, créer de nouvelles entreprises et investir dans l’économie canadienne. Les immigrants économiques, qui peuvent être des employés ou des employeurs, deviennent généralement des résidents permanents du Canada. Ce groupe n’inclut pas les nombreux travailleurs étrangers temporaires qui contribuent à l’économie canadienne.

Les immigrants économiques sont pour le Canada une source de nouveaux talents, d’innovation, de nouvelles familles et d’investissements financiers. Ils enrichissent aussi la culture, le patrimoine et le développement du pays, en plus de contribuer au progrès technologique, à la productivité et à la croissance économique. Des études montrent que les nouveaux arrivants n’ont que peu ou pas d’effets négatifs sur le salaire des autres travailleurs canadiens.

Le recensement de 2016 dénombre 2 994 130 immigrants économiques au Canada, ce qui représente environ la moitié du nombre total d’immigrants (5 703 615). (Voir aussi Immigration au Canada.)

Article

Insolvabilité au Canada

L’insolvabilité est un état financier défini par l’une ou l’autre de deux situations: une personne, une entreprise ou un pays ne peut s’acquitter de ses obligations lorsqu’elles deviennent exigibles, ou la valeur du passif d’une personne dépasse la valeur de ses actifs.

Article

Moratoire sur la pêche à la morue de 1992

Le 2 juillet 1992, le gouvernement fédéral a interdit la pêche à la morue le long de la côte est du Canada. Ce moratoire a mis fin à près de cinq siècles de pêche à la morue à Terre-Neuve-et-Labrador. La morue a joué un rôle central dans l’économie et la culture de la province.

L’objectif de cette politique était de contribuer à la restauration des stocks de morue qui avaient été épuisés en raison de la surpêche. Aujourd’hui, la population de morue reste trop faible pour permettre une pêche à grande échelle. C’est pourquoi l’interdiction est encore largement en vigueur.

Cliquez ici pour les définitions des principaux termes utilisés dans cet article.

Article

Nationalisation

La nationalisation est l'opération par laquelle l'ÉTAT acquiert une entreprise privée et en prend le contrôle. En général, l'État acquiert des biens privés à des fins publiques, par exemple des terrains pour la construction de routes.

Article

Normes de consommation

Les normes de consommation sont des documents qui décrivent les caractéristiques ou l'usage acceptables de produits, de matériaux et de services utilisés par les consommateurs. Elles peuvent préciser les exigences en matière de dimension, de performance ou de sécurité des produits domestiques.

Article

Pacte de l’automobile entre le Canada et les États-Unis

L’Accord canado-américain sur les produits de l'industrie automobile, mieux connu sous le nom de Pacte de l’automobile, signé en 1965, a assuré l’intégration de l’industrie automobile du Canada et des États-Unis au sein d’un marché nord-américain unifié. Très avantageux pour le Canada, il a été annulé en 2001 car jugé incompatible avec les règles du commerce international. À ce moment, son principal objectif, soit l’unification de l’industrie nord-américaine, avec une présence canadienne accrue, avait été accompli.

Article

Politique budgétaire

Lorsque les gouvernements se servent de leurs pouvoirs d’imposition et de répartition des dépenses pour gérer la conjoncture économique, ils pratiquent une politique budgétaire. La politique budgétaire est surtout une question d’équilibre entre les taxes, qui ont tendance à réduire les activités économiques, et les dépenses, qui ont tendance à les augmenter. Cela dit, les économistes ne s’entendent pas sur l’efficacité des mesures budgétaires.

Article

Politique monétaire

La politique monétaire s’entend de nombre de mesures gouvernementales conçues pour avoir une incidence sur les marchés financiers et les conditions de crédit, dans le but d’influencer l’économie nationale. Au Canada, la politique monétaire relève de la Banque du Canada, une société de la Couronne qui met en œuvre des décisions stratégiques, en grande partie grâce à son pouvoir de modifier la masse monétaire canadienne.

Article

Processus budgétaire

Les gouvernements fédéral et provincial suivent un processus budgétaire visant à garantir le contrôle, la responsabilité et la planification des dépenses des fonds publics.

Article

Programme énergétique national

De 1980 à 1985, la politique énergétique du gouvernement du Canada suit le Programme énergétique national (PEN). Celui-ci a pour objectif de permettre au Canada de parvenir à l’autosuffisance pétrolière et gazière en 1990. Le PEN est d’abord populaire auprès des consommateurs et comme symbole du nationalisme économique canadien. Cependant, l’industrie privée et certains gouvernements provinciaux s’y opposent.

En 1981, le gouvernement fédéral et les provinces concluent un accord sur les parties controversées du PEN. Néanmoins, le programme est démantelé par étapes à partir de l’année suivante. Les conditions économiques mondiales ont changé de sorte que le PEN n’est plus considéré comme nécessaire ou utile. L’exploitation des sables bitumineux et le forage en mer, ainsi que la montée du sentiment d’isolement de l’Ouest et l’expansion du Parti conservateur du Canada moderne, sont autant d’aspects de l’héritage complexe du PEN.